Nous empruntons à la bibliothèque une nouvelle histoire de Lièvre et Ours, c’est à moi! d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, l’école des loisirs, 2016), un album jeunesse à partir de 2/3 ans. C’est encore une chouette et drôle histoire concoctée avec malice par Emily Gravett, une autrice que nous apprécions beaucoup. Lièvre et Ours forment toujours un duo attachant, même si Ours doit faire preuve de patience face à Lièvre qui refuse catégoriquement de partager, que ce soit un fleur ou un ballon. Leur amitié sera-t-elle plus forte? Lièvre parviendra-t-il à comprendre l’importance du partage? Les illustrations sont toujours aussi soignées et jolies comme dans les autres albums d’Emily Gravett. Lièvre et Ours sont très expressifs pour la plus grande joie du jeune lecteur, comme dans Lièvre et Ours, où est Ours? que nous avons lu et relu. La chute est toute mignonne, l’autrice s’amusant à décliner le « c’est à moi » du tout-petit – euh de Lièvre et le « ce n’est pas grave » du parent – euh d’Ours. Je sais, cette dernière phrase n’est pas vraiment bienveillante mais là ce n’est pas grave. Rires assurés à la lecture! Encore un coup de cœur!

Participation #146 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Lieu: « Moi » (localité de Norvège)