Étiquette : 4-7 ans (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec Plouf, Splat!

Un peu de fraîcheur avec une lecture du moment! Nous avons emprunté à la médiathèque Plouf, Splat! de Rob Scotton (éd. Nathan, 2011), un album jeunesse à partir de 4 ans et même avant. Dès le réveil, la journée de Splat s’annonce mauvaise… Entre son copain de classe, Grouff qui vient chez lui après l’école et le cours de piscine, rien ne va plus pour un chat qui déteste l’eau… Heureusement qu’il peut compter sur Harry Souris et qu’il existe les poissons bonbons! Et puis Splat s’aperçoit finalement, pendant le cours de natation, que Grouff et lui se ressemble beaucoup. Encore une histoire rigolote avec Splat le chat sous fond d’amitié et qui permet de dédramatiser la peur de l’eau. Les illustrations sont toutes mignonnes et remplies d’humour comme par exemple lorsque les chats de la classe sont devant le bassin, le marquage de la profondeur indiquant : « Pas trop profond », « Un peu profond », « Oh oh ! ». Un très bon moment de lecture en attendant la rentrée des classes!

Au fil des pages avec Pomelo grandit

Nous empruntons à la médiathèque Pomelo grandit de Ramona Bàdescu et Benjamin Chaud (éd. Albin Michel Jeunesse, 2010), un album jeunesse à partir de 4 ans. Cet album précède Pomelo et la Grande Aventure que nous avions lu il y  a quelques semaines. Un matin, Pomelo, un petit éléphant rose avec une très longue trompe, découvre qu’il a grandi. Et c’est une explosion de joie qui l’envahit! Mais en même temps, Pomelo s’interroge sur le fait même de grandir. Par exemple, ne faut-il pas être moyen avant d’être grand? Arrêtera-t-il un jour de grandir? Tout lui sera-t-il permis? Il n’est pas si simple de grandir…

Que d’interrogations qui défilent dans la tête de Pomelo face à ce corps qui grandit! A l’instar de Pomelo, le jeune lecteur vit la même aventure dans le fait même de grandir: les changements corporels, les doutes qui les accompagnent comme par exemple de ne pas grandir uniformément, les peurs et les goûts qui changent aussi, les nouvelles responsabilités et expériences, etc. Coup de cœur pour cet album jeunesse rempli d’humour, que ce soit le texte de Ramona Bàdescu à la fois drôle et philosophique ou les magnifiques illustrations de Benjamin Chaud qui joue avec la mise en page du livre!

Au fil des pages avec Rapido dans la ville

Nous empruntons à la médiathèque Rapido sur la ville de Jean-Luc Fromental et Joëlle Jolivet (éd. Hélium, 2011), un album jeunesse grand format à flaps et à partir de 4 ans selon l’éditeur, voire même avant. Nous suivons Rapido, un petit camion rouge au cours d’une journée bien remplie de livraisons au cœur de la ville. Après être parti de bonne heure au port, il enchaîne les livraisons.

Avec ce livre-jeu, nous amusons à nommer le contenu du colis. La mise en page de l’histoire permet une lecture à deux voix après avoir soulevé les flaps, l’enfant devant reconnaître l’objet livré qui est dessiné dans la devinette en rimes comme une ampoule pour le phare ou le casque du pompier… Les illustrations fourmillent de détails sur la ville, son architecture, ses habitants et l’intérieur de bâtiments comme l’école ou la caserne de pompiers. Un bien joli emprunt du jour à la médiathèque avec ce cherche et trouve à la fois visuel (retrouver la camionnette) et verbal (nommer l’objet livré et décrire le paysage urbain)!

Challenge Petit Bac d’Enna #8 Catégorie Lieu: « Ville »

Au fil des pages avec Ouvre-moi

Nous lisons Ouvre-moi de Muka (éd. Alice Jeunesse, 2016, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 4 ans et qui a été Lauréat du 30ème Prix des Incos 2018/2019 dans la sélection CP. Un jeune garçon vit seul dans une maison en bois à la lisière de la forêt. Un hiver bien froid, un ours vient lui demander refuge. Après un temps de réflexion, le jeune garçon accepte. Mais la cohabitation semble bien difficile, l’ours étant bien grand et maladroit. A bout, le jeune garçon chasse l’ours. Et s’il avait finalement besoin de son aide? L’histoire permet au jeune lecteur de ressentir tout un tas d’émotions, à l’instar du jeune garçon: de la crainte, de la joie, de l’exaspération… Les illustrations dynamiques accompagnent à merveille le texte, notamment au moment des hésitations du jeune garçon.  L’histoire aborde les thèmes de l’amitié, de la différence et du partage. Qu’il peut être bien difficile parfois de vivre ensemble, de laisser sa porte ouverte à l’Autre, à l’étranger. Et pourtant un avenir commun est possible, comme par exemple à l’arrivée d’un bébé dans une fratrie ou encore dans l’accueil d’un étranger, d’un migrant… Coup de cœur pour cet album jeunesse plein de tendresse!

Au fil des pages avec L’enfant et Grand-Mère

Après avoir lu L’enfant et la baleine, nous lisons L’enfant et Grand-mère de Benji Davies (éd. Milan Jeunesse, ), un album jeunesse à partir de 4 ans et qui est la troisième aventure de Noé. Nous apprécions, tout autant, voire même plus, cette histoire que la précédente. Ce sont les vacances d’été et Noé va chez sa grand-mère qui vit sur un rocher isolé. Noé s’ennuie avec sa grand-mère solitaire et qui semble toujours bien occupée. Il part découvrir l’île. Mais un jour, une tempête se lève. Noé et sa grand-mère arriveront-ils à s’apprivoiser l’un l’autre? C’est encore une très jolie histoire de famille que nous raconte l’auteur en se focalisant cette fois sur les rapports entre une grand-mère et son petit fils. Les illustrations sont toujours aussi réussies, la baleine n’étant jamais loin même si ce sont des oiseaux tout mignons qui sont sauvés. C’est d’ailleurs l’occasion de reparler de la migration des oiseaux. Nous nous amusons également à rechercher dans les premières pages les six chats de Noé. Encore un coup de cœur pour cet album jeunesse!

Participation #183Je lis aussi des albums

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑