Étiquette : Challenge Contes et Légendes 2019

Au fil des pages avec Le joueur de flûte de Hamelin

J’emprunte à la bibliothèque Le joueur de flûte de Hamelin de Thomas Baas, d’après les Frères Grimm (éd. Actes Sud Junior, 2015), un album jeunesse à partir de 6 ans. Bien que l’auteur pose l’histoire la veille de Noël 1283, il l’illustre dans un décor plus proche de la première moitié du XXe siècle. Nous retrouvons les habitants de Hamelin, une petite ville allemande, très orgueilleux et privilégiant les fêtes à leurs enfants. C’est alors que des rats envahissent la ville. Incapable de les chasser, le maire promet une récompense de mille pièces d’or. Un étranger, joueur de flûte arrive alors. Qu’adviendra-t-il de la ville et de ses habitants, en particulier des enfants? L’histoire s’attarde sur les rats, leur faim insatiable et la peur des habitants face à ce danger, les illustrations étant alors très sombres voire effrayantes pour de jeunes lecteurs. Quant au joueur de flûte, tout de noir vêtu, il y a un côté sobre et magique qui se dégage de lui, ce qui contraste avec l’attitude des parents ancrés dans leurs vices et celle des enfants au mine joyeuse presque naïve. Une relecture intéressante du conte traditionnel des frères Grimm, lui-même issu d’une légende allemande de disparition d’enfants de 1284!

Participation #2 Challenge Contes de Noël de Bidib

Challenge Christmas Time 2019 de Mya Rosa #Contes d’hiver et de Noël

Challenge Il était 7 fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Participation #108 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #16 catégorie Lieu: « Hamelin »

Au fil des pages avec Un chant de Noël

J’emprunte à la bibliothèque Un chant de Noël de Lucie Papineau et Stéphane Poulin, d’après Charles Dickens (éd. Dominique et compagnie, 2004), un album jeunesse à partir de 4 ans selon l’éditeur. Dans cette version revisitée, point de vieux monsieur avare et grincheux Scrooge ni le fantôme de son ancien associé, Marley, mais à la place un riche orphelin Boustru détestant Noël et une souris lui montrant la magie des Noëls passés, présents et futurs. Sont ainsi opposés les destins de Boustru – enfermé dans la misère affective et la solitude – et des enfants abandonnés – subissant la misère financière, la pauvreté et la maladie.  Mais Boustru parviendra-t-il à nouveau à se laisser imprégner de l’esprit de Noël et se remettre du deuil de ses parents? Entre tristesse et espoir, le texte est poétique et porté par de jolies illustrations, notamment à travers le sort des enfants abandonnés, ces derniers arrivant par leur amitié et leur entraide à s’apporter mutuellement un peu de chaleur et de bonheur malgré leur pauvreté. Les protagonistes prennent les traits d’animaux familiers des enfants, l’histoire se déroulant à l’époque de Dickens, à la fin du XIXème siècle. Une bien touchante histoire de Noël! Mais elle peut être un peu trop dure pour les jeunes lecteurs au vu des thèmes abordés. A lire pour propager l’esprit de Noël!

Participation #1 Challenge Contes de Noël de Bidib

Challenge Il était 7 fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Participation #105 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #16 catégorie Prénom: « Noël »

Au fil des pages avec La petite poule rousse

Nous empruntons à la bibliothèque La petite poule rousse de Pierre Delye et Cécile Hudrisier (éd. Didier Jeunesse, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans. Il s’agit d’une version très rigolote du conte traditionnel: une petite poule rousse trouve quelques grains de blé qu’elle plante. Le temps passe. Elle demande de l’aide à trois amis, un canard, un cochon et un chat. Mais aucun d’eux ne veut l’aider dans les différentes tâches qui permettront de déguster un bon gâteau: s’occuper du champ de blé, récolter le blé, en faire de la farine au moulin puis préparer le gâteau. Ils préfèrent se prélasser sur la plage. Mais en sentant la bonne odeur de gâteau, ils se précipitent chez la petite poule rousse. Comment cette dernière va-t-elle réagir? Les illustrations en collage et très colorées distillent ça et là des références pour le parent lecteur et sont pleines d’humour, comme par exemple les magazines lus par les personnages de l’histoire ou la décoration de la maison de la petite poule rousse. Les tout-petits apprécieront ce conte-randonnée qui aborde les thèmes du travail, du partage et de la patience.

Cet album jeunesse permet une riche exploitation pédagogique, que ce soit sur le cycle du blé, la fabrication de la farine, le cycle de vie de la poule (les cadres de poussins dans la maison de la poule rousse), les émotions par exemple. Pour prolonger la lecture, nous faisons des puzzles de la couverture de l’album, des jeux pour compter autour des personnages de l’album. Nous jouons également avec des cartes plastifiées faites à partir des illustrations de l’album. Nous fabriquons également un moulin à vent à partir d’un rouleau de papier toilette, aux couleurs de celui de l’album. Nous y rajoutons la poule rousse (une marionnette à doigts en feutrine que j’avais fabriquée) et un sac de farine. Nous avons également prévu de faire un gâteau en réajustant la recette de la petite poule rousse : une brioche au citron.

Participation #86 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #12 catégorie Couleur: « Rousse »

Au fil des pages avec Petit Pois

Nous empruntons à la bibliothèque Petit Pois de Davide Cali et Sébastien Mour (éd. Actes Sud Junior, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. Pendant toute son enfance, Petit Pois, un tout petit garçon grandit plein d’insouciance. Mais lorsqu’il entre à l’école, tout le renvoie à sa petite taille. Mais avec une telle différence – un handicap lui diront certains -, Petit Pois réussira-t-il avec volonté et détermination à trouver sa place dans la société et s’épanouir comme il le souhaite? Comme il est indiqué sur la quatrième de couverture, « on n’est jamais trop petit pour faire de grandes choses », à l’instar de Tom Pouce. Cet album jeunesse peut se lire comme un conte détourné de Tom Pouce. Il aborde les thèmes de la différence, du handicap et de la détermination. Les illustrations aux contours arrondis complètent l’humour du texte, comme par exemple la coccinelle, l’animal de compagnie de Petit Pois. Mon seul petit bémol la tenue de Petit Pois lorsqu’il explore le potager, cette tenue d’exploration aurait pu être plus moderne et non connoté. Un bon moment de lecture qui développe l’estime de soi! D’ailleurs, cet album jeunesse a fait partie de la sélection « Maternelle » pour le prix des Incorruptibles 2018/2019.

Participation #67 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #12 catégorie Végétal: « Pois »

Au fil des pages avec Sortilèges

Lors des trois jours consacrés aux monstres et créatures du Halloween Challenge 2019 (du 7 au 9 octobre), nous empruntons à la bibliothèque Sortilèges d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2008), un album jeunesse à partir de 5 ans selon l’éditeur. Nous suivons un crapaud qui, après avoir découvert un vieux livre de sortilèges tout déchiré, tente de se métamorphoser en un prince charmant. Parviendra-t-il à retrouver le bon sortilège pour y parvenir? L’autrice s’amuse avec les contes de fées, notamment celui dans lequel le baiser d’une princesse peut transformer un crapaud en prince. La chute de cette album jeunesse décalé est très drôle, tout comme l’apparition du prince charmant qui pourra faire rougir les plus jeunes lectrices. Les découpes à l’horizontal des pages permettent de tester différentes recettes de sortilèges et formules magiques en transformant le crapaud en d’étranges animaux hybrides jusqu’à mélanger les bons ingrédients dans le chaudron. Les illustrations apportent une touche magique avec de la fumée et des étoiles dorées et scintillantes à chaque métamorphose (ratée ou non) du crapaud. Un très bon moment de lecture et de rires!

Pour un autre avis sur cet album jeunesse : Lou.

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Participation #66 Je lis aussi des albums

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑