Étiquette : Cette année je relis des classiques

Au fil des pages avec Princesse Sara

J’emprunte à la médiathèque les deux premiers tomes de Princesse Sara d’Audrey Alwett, Nora Moretti et Claudia Boccato (éd. Soleil, coll. Blackberry, 2011), une BD jeunesse d’après le roman, La petite princesse de Frances Hodgson Burnett publié en 1905. Cette série comprend actuellement 12 tomes, les quatre premiers reprenant le roman tout en y apportant quelques variantes notamment dans un style Steampunk avec l’introduction de live-dolls et automates.

Dans le tome 1, Pour une mine de diamants, je découvre la jeune Sara Crewe avec son père, Ralph Crewe à la recherche de sa nouvelle poupée, Emily dans les rues de Londres avant son arrivée au pensionnat de jeunes filles tenu par la redoutable Miss Minchin. Miss Amelia n’est plus la jeune sœur de Miss Minchin mais son assistante automate un brin usagée. Miss Minchin, ressentant immédiatement de l’amerture et du mépris à l’égard de la jeune Sara, n’en oublie pas de la mettre en valeur à la moindre occasion, ne pensant qu’à l’immense richesse de Ralph Crewe, propriétaire d’une fabrique familiale d’automates florissantes et qui a investi dans une mine de diamants aux Indes. Mais cette vie de princesse peut-elle toujours durer? Comme dans le roman, la douceur et la générosité de Sara l’amènent à se lier d’amitié avec la jeune domestique Becky, une autre pensionnaire, Ermengarde Saint-John et à devenir la mère « adoptive » de Lottie, une orpheline de mère tout comme elle de 4 ans. Je retrouve également Mariette, la femme de chambre automate de Sara et une autre pensionnaire, la mesquine Lavinia, jalouse de Sara. Les autrices ont réussi à retranscrire à merveille l’atmosphère du roman, le caractère à la fois adulte et rêveur de Sara, la « Petite Madame » comme l’appelait son père, tout en apportant leur touche personnelle.

Puis dans le tome 2, La Princesse déchue, je reprends l’histoire là où elle s’était arrêtée, le jour fatidique de son douzième anniversaire. Sara Crewe est désormais réduite à être une domestique du pensionnat au même titre que la jeune Becky, vivant dans une chambre mansardée et insalubre du grenier. Vêtue d’un simple ensemble noir bien trop petit pour elle, elle enchaîne les dures besognes et les privations. Son état de santé se détériore. Mais elle garde pourtant son tempérament, sa force de caractère et son imagination débordante pour survivre à la faim, au froid et aux mauvais traitements, ce qui a le don d’énerver encore plus Miss Minchin qui voudrait la voir briser. Elle continue de faire répéter aux plus jeunes filles le Français et s’avère utile dans la réparation d’Amélia. Comme dans le tome précédent, les autrices suivent l’histoire du roman avec la déchéance de Sara, sa rencontre avec la « Grande Famille » (même si un quatrième enfant, James est inventé à la famille Carmichael), l’arrivée de M. Carrisford et de son serviteur, Ram Dass, Melchisédec, le rat apprivoisé… Les mêmes émotions me submergent comme à la lecture du roman ou lorsque moi-même enfant, dans les années 80, je regardai le dessin animé Princesse Sarah.

Coup de cœur pour cette adaptation réussie du roman de Frances H. Burnett! Les illustrations, parfois mangaïsées, sont magnifiques. J’ai hâte de lire les autres tomes et surtout le nouveau cycle à partir du tome 5 dévoilant Sara Crewe adulte et retournant aux Indes.

année

Participation #4 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine #adaptation

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Prénom: « Sara » et #5 Catégorie Lieu: « Mine de diamants »

Au fil des pages avec Oliver Twist

J’emprunte à la bibliothèque Oliver Twist de Juliette Saumande et Daniela Volpari, d’après Charles Dickens (éd. Auzou, 2012), un album jeunesse adapté pour les plus jeunes lecteurs à partir de 7 ans selon l’éditeur. Cet album jeunesse grand format est très joliment illustré et reprend les moments importants et les principaux protagonistes du roman de Charles Dickens publié sous forme de feuilletons de 1837 à 1839. Nous suivons les aventures, ou plutôt les mésaventures, d’un jeune orphelin d’environ 9 ans, Oliver Twist placé dans un sombre orphelinat au XIXème siècle. Pour avoir voulu demander une ration supplémentaire de nourriture, il est puni et placé comme apprenti chez un croque-mort. Fuyant à nouveau, il part pour Londres pour, espère-t-il, une meilleure vie. Arrivera-t-il à avoir une vie plus joyeuse? Cette adaptation n’épargne pas tous les épisodes sombres de la vie d’Oliver Twist comme la misère, la maltraitance et la prison. Mais elle n’en oublie pas non plus les moments heureux, comme lorsqu’il est recueilli quelques temps à la campagne.  Les illustrations de Daniela Volpari ajoutent une touche poétique au texte et plongent le jeune lecteur dans l’univers londonien du XIXème siècle. Un très jolie adaptation de ce classique anglais pour des jeunes lecteurs avertis!

année

Participation #3 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine #aventure/quête initiatique

Participation #145 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Son: « Twist »

Au fil des pages avec Cosette

J’emprunte à la bibliothèque Cosette d’Olivier Desvaux, d’après Victor Hugo (éd. Belin Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 8 ans qui permet aux jeunes lecteurs d’accéder dans une version abrégée et joliment illustrée à l’œuvre magistrale de Victor Hugo parue en 1862, Les Misérables. Dans cet album jeunesse, nous nous concentrons sur l’enfance de Cosette, sa vie bien difficile et triste auprès des Thénardier, ce couple vil et maltraitant tenant une auberge à Montfermeil. La mère de Cosette, Fantine, s’est bien trompée en confiant aux époux Thénardier sa fille qui ont fait de cette dernière leur servante. Le soir de Noël 1823, maltraitée et âgée de 8 ans, Cosette est envoyée en pleine nuit, loin du village, pour aller chercher de l’eau pour le cheval d’un des clients de l’auberge. Dans la nuit noire, elle est aidée dans sa tâche par un homme inconnu et bienveillant, Jean Valjean. La vie de Cosette va-t-elle alors basculer avec cette rencontre?

Je retrouve avec grand plaisir le beau et émouvant texte de Victor Hugo. Les superbes illustrations d’Olivier Desvaux ne sont pas en reste non plus, à l’instar de la couverture de l’album qui m’a immédiatement attirée. L’illustrateur joue avec les ombres et la lumière, décrivant très bien par exemple les postures terrorisées de Cosette. Coup de cœur pour cet album jeunesse à mettre entre les mains de jeunes lecteurs avertis!

année

Participation #1 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine #aventure/quête initiatique

Avec cet album jeunesse, je participe pour la première fois au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » organisé par Nathalie du blog Délivrer des livres et par Blandine du blog Vivrelivre. Je vais tenter d’en lire 6 cette année en visant le niveau « Je deviens accro ». Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur leur blog.

Participation #130 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Prénom: « Cosette »

Où va Jojo en 2020?

Nous commençons d’abord par vous souhaiter une bonne année et à vous présenter nos meilleurs vœux. Cette année 2019, nous avons beaucoup lu, baladé, joué et photographié, profitant de tous ces petits moments de la vie. Ce fut l’occasion de  participer à des challenges photo ou lecture dans une grande convivialité bloguesque.  Alors c’est tout naturellement que nous reconduisons ces challenges en 2020.

Alors voici un avant-goût de nos challenges:

  • Le Projet 52-2020 de Du Côté de chez Ma’

Tous les samedis matins, Ma’ du blog Du côté de chez Ma’ propose un thème qu’il faut illustrer par une photo de son choix. Je participe à nouveau à ce projet photo pour la deuxième année consécutive, mais cette fois-ci dès la première semaine. Je vais essayer de publier une photo prise la semaine en question, même si nos archives ne sont pas loin et peuvent être utilisées.  Ci-joint le lien vers les règles de ce projet photo.

  • Le Petit Bac d’Enna

Pour la deuxième année consécutive, je participe au Challenge Petit Bac 2020 organisé par Enna du blog Enna lit, Enna vit, challenge qui fête ses 10 ans. Comme l’année dernière, il y a 10 catégories avec les 5 premières identiques: prénom – lieu – animal – objet – couleur et une facultative: gros mot.. Puis 5 nouvelles: crimes et justice – personne réelle (célèbre ou imaginaire) – amour et relations amoureuses – mot au pluriel – son. Heureusement, Enna nous a donné depuis le 1er décembre 2019 les nouveaux mots car il va falloir chercher des titres pour ces nouvelles catégories.  Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur son blog. Ci-joint le lien vers les règles de ce challenge.

  • Je lis aussi des albums  de Sophie Hérisson (qui est en cours puisque se terminant en avril 2020)

Par ce rendez-vous organisé par Sophie Hérisson du blog Délivrer des livres, nous mettons à l’honneur les albums jeunesse. Chez nous, ça ne manque pas! Nous en sommes déjà à 114 albums jeunesse depuis mai 2019. Chaque mois, un thème facultatif est prévu: « Étoiles, planètes… » pour janvier 2020, « Tomi Ungerer » pour février 2020, « Nature » pour mars 2020 et « Kimiko – Mois Japon » pour avril 2020. Ci-joint le lien vers les règles de ce challenge.

  • Chut, les enfants lisent

Tous les mercredis, nous nous retrouvons avec Yolina du blog Devine qui vient bloguer? pour publier un article autour des livres pour enfants. Ci-joint le lien vers les règles de ce rendez-vous. Je mets surtout des albums jeunesse. Mais il est possible également de parler d’une exposition, d’un spectacle, d’une rencontre avec un auteur, etc.

  • Contes et légendes de Bidib

Contes & Légendes de Bidib

L’année dernière, à l’occasion du Halloween Challenge, j’avais découvert et pris en cours de route le challenge Contes et légendes de Bidib du blog Ma Petite Médiathèque. Alors cette année, j’y participe à nouveau mais cette fois-ci dès le premier mois. Le 29 janvier 2020, ce sera l’occasion d’échanger sur le thème de l’hiver. Puis le 26 février 2020 sur les contes créoles et le 25 mars 2020 sur les légendes Arthuriennes. Quatre paliers pour cette quête féérique: « Au coin du feu » (de 1 à 5 chroniques), « Arbre à palabre » (10 chroniques), « Troubadour » (20 chroniques) et « Grand conteur » (plus de 20 chroniques). Pour le moment, je vais tenter « Au coin du feu ». Ci-joint le lien vers les règles ce challenge.

  • Challenge British Mysteries 2020

Challenge British Mysteries de Hilde et Lou

Je participe pour la première année au Challenge British Mysteries organisé par Hilde du blog Le livroblog et par Lou du blog My Lou Book qui se déroule en deux temps: un challenge à l’année avec des thèmes proposés tous les 20 du mois et surtout le mois de mars entier consacré au British Mysteries. Trois catégories sont prévues: « Esprit es-tu là? » (de 1 à 5 chroniques), « Résidant de Baker Street » (entre 6 et 10 chroniques) et « Gardien de Highgate Cemetery » (11 chroniques ou plus). Deux RAT sont prévus comme des lectures communes avec des romans de M.C. Beaton, Hannah Dennison, Anne Perry, Julia Chapman ou Wilkie Collins par exemple. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur leurs blogs.

  • Challenge Cette année, je relis des classiques
année

Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine

Cette année, je participe pour la première fois au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » organisé par Nathalie du blog Délivrer des livres et par Blandine du blog Vivrelivre. Je vais tenter d’en lire 6 cette année en visant le niveau « Je deviens accro ». Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur leur blog.

  • Halloween Challenge 2020 de Hilde et de Lou
  • Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian
  • Christmas Time 2020 de Mya Rosa.

Mis à jour le 8 janvier 2020: Depuis le début du mois, Jojoenherbe est désormais sur Instagram @jojoenherbe, l’occasion de participer également à deux challenges lecture sur Instagram:

  • Challenge 12 mois en livres 

Pour ce challenge organisé par Sophie Hérisson du blog Délivrer des livres et par @lmetcie, il s’agit de poster des photos de livres avec quatre thèmes précis par mois. Place à l’imagination puisque nous pouvons poster un livre ou des livres pour chaque thème, le défi ultime étant de poster un livre pour les quatre thèmes à la fois! En janvier 2020, les quatre thèmes sont: Bleu – Surprise – Fantastique et Lettre. Ci-joint le lien vers les règles de ce challenge.

  • Challenge 52 albums jeunesse

Pour ce challenge organisé par @bibliodegabichou et par @jahy.art, il s’agit de poster sur un thème précis chaque mercredi de l’année 2020 une photo d’un album ou d’une sélection d’albums jeunesse. N’hésitez pas à aller sur leurs comptes Instagram.

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑