Étiquette : 3-6 ans (Page 1 of 41)

Au fil des pages avec Patou la mêle-tout

Nous empruntons à la médiathèque Patou la mêle-tout de Lieve Baeten (éd. Mijade, 1990, rééd. 2004), un album jeunesse à partir de 3 ans. Lors d’une nuit de pleine lune, Patou, une petite sorcière en herbe s’approche d’une maison éclairée et, trop curieuse, tombe dans le grenier en cassant son balai. Elle descend alors tous les étages de la maison jusqu’à la cave, rencontrant à chaque étage une sorcière. Une d’entre elles pourra-t-elle l’aider à réparer son balai magique?

Un chouette moment de lecture avec cette nouvelle histoire rigolote en attendant Halloween avec ces gentilles sorcières et en particulier la sorcière cuisinière! Les illustrations sont remplies de détails et les sorcières très expressives.

Pour prolonger la lecture, je trouve de nombreuses activités sur des blogs pour le niveau maternelle comme Materalbum ou La Maternelle d’Isabelle. En effet, il y a de nombreuses pistes d’exploitation pédagogique avec les quatre sorcières confirmées (musicienne, cuisinière, dormeuse et bricoleuse). Nous nous amusons par exemple à associer à chaque sorcière leurs objets. Puis en graphisme, nous faisons du découpage et du collage en alternant pour le fond bleu bande claire et bande foncée. Nous y collons un rond jaune pour la lune et Patou sur son balai avec son chat que nous colorions. Nous finissons en écrivant Patou en lettres majuscules et en posant des gommettes d’étoiles argentées.

Logo, Challenge Halloween 2020, sorcières

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Sorcière

Participation #15 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Challenge Petit Bac d’Enna #12 Catégorie Animal: « Patou »

Au fil des pages avec Où l’océan rencontre le ciel

Nous empruntons à la médiathèque Où l’océan rencontre le ciel des The Fan Brother (éd. Little Urban, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Lucas vient de perdre son grand-père. Le jour où ce dernier aurait dû fêter son anniversaire, le jeune garçon repense à lui et au projet de voyage qu’ils avaient prévu de faire ensemble. Lucas construit un bateau et s’endort. Commence alors un incroyable voyage pour le jeune garçon. Parviendra-t-il à l’endroit si souvent raconté par son grand-père, là où l’océan rencontre le ciel?

Les illustrations sont magnifiques et oniriques reflétant les souvenirs, l’imagination et les émotions du petit garçon. Dès la couverture pleine page ou encore les pages de garde,  nous sommes plongés dans un voyage onirique parmi d’immenses animaux spectaculaires ou bateaux fantastiques (et même un bateau-pirate). L’histoire aborde ainsi le thème du deuil et de son acceptation, un thème bien difficile pour les jeunes lecteurs qui n’en percevront sans doute pas toutes les subtilités mais qui seront émerveillés par le rêve de Lucas. Coup de cœur pour cet album jeunesse touchant et émouvant!

Challenge Petit Bac d’Enna #11 Catégorie Amour et relations amoureuses: « Rencontre »

Au fil des pages avec Comment être aimé quand on est un Grand Méchant Loup?

Emprunté à la médiathèque le mois dernier, nous lisons et relisons Comment être aimé quand on est un Grand Méchant Loup? de Christine Naumann-Villemin et Annick Masson (éd. Mijade, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection CE1 du 31ème Prix des Incos en 2020. Le loup en a assez d’être le grand méchant de l’histoire. Et il n’est pas le seul. Les grands méchants des histoires (loup, sorcière, ogre ou encore fantôme) se sont, en effet, réunis en syndicat car ils ne veulent plus être choisis par les écrivains comme archétypes de méchant. C’est ainsi que le loup se retrouve devant l’autrice de son histoire pour se plaindre et lui demander de remédier à la situation en lui permettant d’être aussi aimé. Mais comment l’autrice pourra-t-elle rendre un loup mignon et gentil? Le loup pourra-t-il dépasser sa condition notamment en présence de lapins? Et quel méchant choisir pour de futures histoires?

Les illustrations d’Annick Masson sont très drôles et très expressives. Les situations hilarantes s’enchaînent jusqu’à la chute inattendue et surprenante de l’histoire. Le loup est mis à rude épreuve par l’autrice qui tente de le réhabiliter en gentil. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui détourne avec humour le statut de méchant du loup dans les contes traditionnels!

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #48 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Au pays des Ogres

Challenge Petit Bac d’Enna #10 Catégorie Amour et relations amoureuses: « Aimé »

Participation #11 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages avec Plus gros que le ventre

Nous empruntons à la médiathèque Plus gros que le ventre de Michaël Escoffier et Amandine Piu (éd. Frimousse, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a été Lauréat du 30ème Prix des Incos dans la sélection Maternelle en 2019. Dès l’illustration de la couverture avec un monstre dévorant une des lettres du titre de l’album et plus encore avec le résumé de la quatrième de couverture, le ton est donné. Il nous est enjoint de ne pas ouvrir ce livre qui contient un horrible monstre prêt à nous dévorer. Or, en tournant les pages, nous réveillons ce monstre qui mange vraiment tout sur son passage, les lettres du livre, les pommes, les arbres et même les vaches… Finirons-nous aussi, lecteurs, dans son ventre?

Quelle inventivité de ce duo auteur/illustratrice dans ce livre participatif qui nous fait gentiment peur! La mise en page tant du texte avec des polices différentes que des illustrations très expressives et colorées est très réussie et apporte cette petite touche de frissons. Le monstre se rapproche dangereusement de nous. Comment pourrons-nous lui échapper sans refermer le livre? Sans trop dévoiler la chute finale, il est amusant de s’arrêter sur les détails des illustrations, en particulier les dernières. D’ailleurs, cette histoire me rappelle celle de Chhht! de Sally Grindley et Peter Utton, un album jeunesse avec des rabats dans lequel il faut faire très attention à ne pas réveiller le géant qui dort dans le château. Mais j’ai bien plus apprécié la bouille de ce monstre insatiable que du géant de Chhht. Gros coup de cœur pour cet album jeunesse hilarant!

Pour un autre avis sur cet album jeunesse: Syl.

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Monstre

Au fil des pages avec Baguette magique et chapeau pointu

Nous empruntons à la médiathèque Baguette magique et chapeau pointu d’Eva Montanari (éd. Milan Jeunesse, 2008), un album jeunesse à partir de 3 ans. La nuit, dans les bois, il y a d’un côté les fées et leurs souris et de l’autre côté les sorcières et leurs chats. Chaque groupe s’amuse avec leurs propres jeux sans se soucier d’une petite fille, Clélia qui n’est ni tout à fait une fée ni tout à fait une sorcière mais un peu des deux. Et si grâce à elle, fées et sorcières, malgré leurs différences, réussissaient à jouer ensemble?

Avec son univers magique et féérique, cette histoire peut se transposer dans un univers enfantin. Elle me fait penser aux jeux d’enfants dans les parcs ou cours d’école. Les illustrations sont adorables. Une bien jolie histoire de tolérance et de vivre ensemble parmi les fées et les sorcières! Et c’est ma participation à la journée « Album Jeunesse » du Challenge Halloween 2020, tous les samedis du mois d’octobre étant consacrés aux albums.

Logo, Challenge Halloween 2020, sorcières

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Album jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #11 Catégorie Objet: « Chapeau »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑