Catégorie : Mini astronome

Une pleine lune lumineuse

Dans cette nuit du 19 au 20 avril 2019, il y avait une pleine lune. Avec son halo doré, la lune très lumineuse éclairait un ciel bien noir encore à 5h30. Certes, la lune m’a déjà servi de modèle pour le Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’. Mais le thème de cette semaine 16 est « Clair/foncé » alors cette pleine lune va parfaitement avec ce thème. Une heure plus tard, le jour prend le pas sur la nuit, la lune descendant petit à petit pour totalement disparaître dans le ciel bleuté. Des goélands leucophées et des martinets pâles virevoltent alors dans les airs, dans les dernières lueurs de la lune.


L’observatoire de Caussols

Ce 13 avril 2019, direction le plateau de Calern pour photographier un des bâtiments de l’observatoire de Caussols, celui du GI2T (Grand interféromètre à deux télescopes) dans le cadre de la semaine 15 du Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’, le thème étant « architecture« . Nous y étions déjà allés en août 2018. Cette fois-ci, pas de mouches mais un temps très nuageux, venteux avec à peine 10 degrés. Mais je reste sur mon idée de départ, surtout après avoir vu la première image d’un trou noir le 10 avril 2019. Pour moi, architecture rime avec astronomie cette semaine!

Télescope – Télémétrie laser

Sur le site de Calern, nous passons aussi à côté d’un sismographe et d’autres télescopes dont l’un possède un laser permettant de calculer la distance Terre-Lune. Au loin, les sommets sont encore enneigés. Puis au retour, un rapace (sans doute un circaète Jean-le-Blanc) est en train de chercher une proie et plonge à plusieurs reprises.

Il y a également de nombreuses fleurs qui sortent du sol rocailleux, comme des muscaris, quand ce ne sont pas deux traquets motteux qui s’envolent pour partir au loin.

Sur la route conduisant au plateau de Calern, s’entremêlent également les teintes printanières et hivernales.

Pleine lune nuageuse

Ce 19 février 2019, nous pouvons observer difficilement la pleine lune. Le ciel est très nuageux et en même temps très étoilé. La lune semble jouer à cache-cache avec les nuages. Nous la laissons s’amuser pour la nuit.

Avec cette photo, je participe, pour la première fois, au Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’ qui propose de publier une photo hebdomadaire selon des thèmes prédéfinis. Ci-joint le lien vers les règles et thèmes de ce projet. Avec quelques jours de retard, il s’agit de la semaine 8 avec pour thème la “nuit”. J’essayerai de participer le plus régulièrement possible avec une règle supplémentaire, avoir pris la photo sur la semaine en question!

Une éclipse lunaire très matinale

Dans la nuit du 20 au 21 janvier 2019 a eu lieu une nouvelle éclipse lunaire, après celle du 27 juillet 2018. Il fait bien plus froid que la fois précédente. La veille au soir, il y avait encore pas mal de nuages.

J’avoue ne pas avoir mis mon réveil à 3h30 afin de voir le début de l’éclipse. Nous nous sommes réveillés à 5h43, en pleine éclipse totale. La lune s’est parée d’une très jolie teinte orangée. Nous avons de la chance, le ciel est bien dégagé pour l’observer. Mais qu’il est compliqué de pouvoir la photographier dans la nuit noire (la photo jointe est malheureusement la moins floue)!

Cette éclipse rend bien plus concrète l’histoire de Loup Gouloup et la lune que nous lisons frénétiquement depuis quelques jours. Puis, une fois le jour bien installé, nous reproduisons les phases de l’éclipse avec des pâtes à modeler jaune et orange.

Puis nous nous amusons à faire des croissants de lune, Jojo dévorant la lune comme Loup Gouloup!

Les yeux rivés au ciel pour une éclipse lunaire

Ce 27 juillet 2018 a eu lieu une éclipse lunaire. Mais pas n’importe laquelle : annoncée depuis plusieurs semaines, il s’agit de la plus longue éclipse lunaire du XXIème siècle. Malheureusement, ni le lieu ni le temps ne sont optimaux pour observer, dans un premier temps, l’éclipse totale et la couleur orangée de la Lune. Puis lors de la dernière phase de l’éclipse, nous pouvons bien mieux observer la Lune réapparaître.

La pleine Lune refait alors son apparition. Mars est aussi bien visible, un point orangé très lumineux au Sud Est, dans le prolongement de la Lune. Il le sera également les jours suivants.

Pour prolonger l’observation avec des enfants, il est possible de s’amuser à faire les différentes phases de l’éclipse avec de la pâte à modeler.

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑