Étiquette : lecture jeunesse (Page 1 of 180)

Throwback Thursday Livresque: Couverture avec du ciel

TTL n°272 chez Carole #Couverture avec du ciel

Ce jeudi 18 juillet 2024, je participe au Throwback Thursday Livresque, un rendez-vous livresque initialement chez Bettie Rose Books et repris depuis par Carole, les liens étant à déposer chez My-Bo0ks. Le principe est de partager chaque jeudi un livre en fonction d’un thème donné. Cette semaine, le thème est « Couverture avec du ciel ».

C’est encore un thème aux multiples possibilités mais je me limiterai à deux livres:

Côté adulte, j’ai tout de suite pensé à un roman lu et chroniqué pour les Étapes Indiennes, Le ciel de Darjeeling de Nicole Vosseler (éd. Archipoche, 2020, 519 pages), une romance historique se déroulant entre la Grèce, l’Angleterre et les Indes britanniques dans les années 1870 mais qui vaut plus pour sa belle illustration de couverture que pour son intrigue convenue et que je n’ai guère apprécié.

Côté jeunesse, j’ai également immédiatement pensé au tome 2 des Chiens Pirates, Prisonniers des glaces! de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (éd. L’école des loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 6 ans, les chiens pirates partant à la découverte de l’Antarctique mais comme je l’ai déjà choisi pour un autre TTL cette année et même si même si j’aurai pu piocher dans ma sélection jeunesse estivale de 2021, je vais plutôt choisir un autre titre que je n’ai pas encore pris le temps de chroniquer et qui nous avait bien plu avec mon mini lutin: Tête en l’air de Rémi Durin (éd. L’Apprimerie, novembre 2023, 60 pages), un album jeunesse qui est l’adaptation du court-métrage éponyme réalisé en 2023 avec l’histoire d’Alphonse, un petit écureuil qui a toujours la tête dans les nuages, une passion qui n’est pas comprise par son entourage, que ce soit ses parents ou ses amis. 

Et vous, quel livre auriez-vous choisi pour cette thématique? La semaine prochaine, le thème sera: « Romance dans un pays chaud ».

Bilan de lecture: juin 2024

Avec retard, voici le bilan de lecture du mois de juin 2024. Cette année, le printemps était bien pluvieux et les sorties se sont faites encore rares le mois dernier. Le temps était donc propice à la lecture encore une fois.

En juin, c’était le retour du Mois Anglais 2024 coorganisé par Lou et Titine avec un programme libre côté lectures, atelier créatif avec les copinautes Syl, Isabelle et Hilde et des pauses gourmandes avec la Brigade des Marmitonnes le dimanche ainsi que le début de l’été, nos (re)lectures passant alors de printanières à estivales.

J’avais prévu de continuer des lectures pour Un Mois au Japon 2024, des cosy mystery, des romances historiques, le thème de juin du Défi Challenge Historique 2024 étant « Proximité forcée », de la fantasy, des classiques anglais, des lectures jeunesse avec mon mini lutin (Mortelle Adèle en tête bien sûr), des romans graphiques et des BD…

Il y a également eu en juin un RAT gourmand de contes et légendes d’Inde du 28 au 30 juin 2024, une semaine à 1000 pages du Pingouin Vert du 10 au 16 juin 2024 et un bingo organisé par le week-end à 1000 tout au long du mois de juin.

J’ai également lu pour une lecture commune dans le cadre des Étapes Indiennes avec Hilde mais pas encore chroniquée: La photographe du maharadjah de Dinah Jefferies (éd. Hauteville, avril 2023, 424 pages), n’ayant pas pu participer à celle avec Nathalie dans le cadre du Mois Anglais, n’ayant pas pu emprunter L’enfant de l’étranger d’Alan Hollinghurst.

Voici d’ailleurs mon petit bilan de participations pour ce mois de juin 2024:

  • Challenge Petit Bac 2024 d’Enna: 2e ligne terminée et 3e et 4e lignes toujours en cours
  • Challenge Contes et Légendes 2024 de Bidib: 2 participations dont le billet de suivi pour le RAT gourmand des contes et légendes d’Inde
  • Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2024 de Bidib et Fondant: 2 participations gourmandes dont le billet de suivi pour le RAT gourmand des contes et légendes d’Inde
  • Challenge Le Tour du Monde en 80 livres 2024 de Bidib:  4 participations avec 3 pays pour le parcours littéraire (Canada, États-Unis, Royaume-Uni/Angleterre)
  • Challenge 2024 sera classique aussi! de Nathalie
  • Challenge Les Étapes Indiennes 2024 de Hilde: 3 participations dont le billet de suivi pour le RAT gourmand des contes et légendes d’Inde
  • Challenge British Mysteries 2024 de Lou et Hilde
  • Challenge Pages de la Grande Guerre de Nathalie: 1 participation
  • AAHM Challenge d’Enna
  • Challenge Marsien 2024 (autour de la planète Mars) – 2e édition de Ta d loi du cine, « squatter » sur le blog de Dasola
  • Challenge Un Mois au Japon 2024 de Hilde et Lou
  • Challenge Le Mois Anglais 2024 de Lou et Titine: 4 participations dont le billet de suivi

Ce mois de juillet, j’ai continué à piocher dans mes envies de mes mois précédents et que j’avais initialement prévu pour les Mois italien, japonais ou anglais mais aussi dans mes derniers achats (deux étant des relectures). Bon mois de juillet et bonnes vacances pour ceux et celles qui en ont!

Point lecture hebdomadaire 2024 #28

En ce début de semaine, voici mon point lecture hebdomadaire avec un retour sur nos lectures (mais pas nos relectures) de la semaine dernière.

Nos lectures du 8 au 14 juillet 2024:

Des lectures jeunesse:

Côté jeunesse, nous n’avons eu que des relectures avec mon mini lutin.

Des lectures adulte:

  • (Romance historique) Les cœurs ardents de Milena Ribault

Ayant passé un bon moment de lecture avec sa romance historique précédente, La passion du lys et le thème de juillet du Défi Romance Historique 2024 étant « Âme sœur / friends to lovers », j’ai lu, en e-book, Les cœurs ardents de Milena Ribault (éd. Autoédition, juin 2024,  429 pages), une romance historique se déroulant à la fin de la Guerre de Cent ans, en 1453, entre Bordeaux, la bataille de Castillon, l’île de Ré ou bien encore Saint-Émilion, sous fond de prophétie de Merlin. J’ai apprécié cette plongée dans les enjeux politiques et commerciaux, la guerre faisant rage entre Anglais et Français mais aussi entre les différents clans viticoles, la romance entre Margaux de Soler et Tristan de Colomb restant plus en retrait. J’ai toutefois noté quelques facilités scénaristiques même si l’autrice les justifie, comme par exemple, les retrouvailles entre les deux amis d’enfance et le fait qu’ayant prêté allégeance au Roi de France, Tristan ne soit pas plus inquiété que ça, tout comme l’intervention du groupe de bohémiens. J’ai retrouvé un peu d’Ivanhoé dans l’histoire. Encore un bon moment de lecture richement documenté!

  • (Romance historique) La bonne fortune de Nicholas de Caroline Linden

J’ai lu le tome 4 dans la série Les paris du péché, même si ce n’est pas précisé dans l’édition française: La bonne fortune de Nicholas de Caroline Linden (éd. J’ai lu pour elle, coll. Aventures et Passions,  juin 2024, n°14117, 365 pages), une romance historique se déroulant à Londres, Emilia Greene, gouvernante d’une petite fille âgée de 8 ans, Lucinda ayant retrouvé le futur héritier du vicomté afin de sauver de la misère la petite fille et d’un tuteur malhonnête et négligent, son père, le vicomte de Sydenham étant décédé plusieurs mois auparavant, cet héritier étant Nicholas Dashwood, le propriétaire du Vega, un club de jeu londonien. J’avais d’ailleurs lu les tomes précédents dont nous recroisons les couples vers la vers la fin de ce tome et qui ont un lien avec le Vega. Un bon voire très bon moment de lecture! J’ai bien apprécié l’alchimie entre les deux personnages, avec un slow burn « enemies to lovers », leurs deux caractères faisant des étincelles, chacun des deux se ressemblant bien plus qu’ils ne le supposaient et voulant protéger chacun un proche.  Peut-être y aura-t-il un autre tome avec lady Arabella, la meilleure amie d’Emilia, au vu de la fin de ce tome.

  • (Roman court contemporain) Je vais bien, ne t’en fais pas d’Olivier Adam

J’ai lu, en e-book, Je vais bien, ne t’en fais pas d’Olivier Adam (éd. La dilettante, janvier 2000, 192 pages), un roman court contemporain dont j’avais vu l’adaptation en film réalisé par Philippe Lioret et sorti en 2006 avec Mélanie Laurent dans le rôle d’Élise « Lili ». Dans le roman, la jeune femme se prénomme Claire. Caissière à Shopi et âgée de 22 ans, elle sombre depuis le départ deux ans plus tôt de son frère, Loïc, de 2 ans son cadet après une dispute avec leur père. Après un très long silence, elle reçoit de brèves cartes postales de sa part. Quand elle prend une semaine de congés, en été, elle se rend dans le dernier endroit dont elle a reçu une lettre de Loïc. Arrivera-t-elle à le retrouver? Le style est cru, bref et centré surtout sur les états d’âme de Claire, ses parents étant peu présents. Il y a beaucoup de non-dits, malgré l’amour qui les unit. La tension est à son comble tout comme la peur de ses parents que Claire découvre le secret autour de la disparition de Loïc est palpable. Premier roman de l’auteur, il n’est pas sans défauts. On y retrouve des thèmes chers à Olivier Adam. Il y est ainsi question de secrets de famille, de deuil, de suicide, d’anorexie, de dépression… J’ai trouvé le film bien plus abouti et plus marquant émotionnellement que le roman éponyme, bien qu’il prenne des libertés scénaristiques.

Cette semaine c’était une Semaine à mille pages organisée par Le pingouin vert sur IG chaque mois tout au long de l’année 2024. Alors combien ai-je lu de pages cette semaine?  986 pages lues sans compter les livres jeunesse lus ou non avec mon mini lutin.

Point lecture hebdomadaire 2024 #25

En ce début de semaine, voici mon point lecture hebdomadaire avec un retour sur nos lectures (mais pas nos relectures) de la semaine dernière avec moins de lecture que d’habitude en raison d’événements festifs comme la fête de la musique ou de visionnage de séries.

Nos lectures du 17 au 23 juin 2024:

Des lectures jeunesse:

Côté jeunesse, mon mini lutin a jeté son dévolu sur deux nouveautés avec le dernier tome de série qu’il adore: le tome 7 de Charlock, Chantage chez les Chappuccini de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (éd. Flammarion Jeunesse, juin 2024, 76 pages), ce nouvel opus se déroulant en 1918 à Riomaggiore, dans les Cinque Terre en Italie et le tome 21 de Mortelle Adèle, Récréation générale! de Mr Tan et Diane Le Feyer (éd. Mr Tan & Co, mai 2024, 77 pages), une BD jeunesse ainsi que l’agenda scolaire 2024/2025 pour l’année prochaine.

Des lectures adulte:

  • (Romance surnaturelle) Nightfall, Unis par le sang de Jocabel C. Caballero  (T1)

J’ai lu, en e-book, le tome 1 de la nouvelle trilogie qui se déroule dans l’univers d’Alpha Priors et qui s’intéresse cette fois à un autre agent du Bureau des Affaires Surnaturelles de Chicago, le vampire maudit et immortel Andreas: Nightfall, Unis par le sang de Jocabel C. Caballero (éd. Autoédition, juin 2024, 487 pages), une romance paranormale/d’urban fantasy qui se déroule 7 ans après les événements ayant conduit à la mort du chef de Nightfall, organisation de solitaires à laquelle a appartenu Liora, la gargouille et compagne de l’aînée des dragons, Wade. Désormais à la tête de l’organisation, sa fille, Roxie Creighton à la santé déclinante commet l’erreur de se rapprocher, le temps d’une nuit, d’Andréas. Et si le vampire permettait à Roxie de rester en vie? Et si Andréas pouvait mettre fin à son ennui éternel, l’appel du sang de Roxie le dépassant et alors que la jeune femme semble avoir un lieu avec les meurtres de sorcières et vampires, un solitaire les transformant en goules? J’ai encore une fois apprécié me replonger dans cet univers, le duo Roxie/Andréas fonctionnant très bien sous fond d’amour interdit et de caractères opposés! J’ai hâte de lire la suite.

  • (Romantasy) Le Royaume des Corbeaux, La maison aux cœurs exaltés d’Olivia Wildenstein (T2)

J’ai lu le tome 2 du Royaume des Corbeaux, La Maison aux cœurs exaltés (éd. Korrigan, janvier 2024, 557 pages), une romantasy se déroulant parmi les Faës, les métamorphes corbeaux, les humains et les sorcières de Sabbin. Ayant lu le premier tome en autoédition il y a plus d’un an et au vu des nombreux personnages, j’ai mis plusieurs pages avant de tous les resituer. Même si j’avais trouvé le début du premier tome lent, confus voire même un peu bâclé dans l’introduction des personnages et des enjeux, j’avaist malgré tout, poursuivi ma lecture et apprécié la fin du tome précédent, ainsi que la quête de Fallon qui avait accepté d’accomplir la prophétie lui demandant de retrouver des artefacts de corbeaux. La fin présageait d’en découvrir plus sur le peuple du ciel mené par Lore. Mais cela n’a pas été le cas. J’ai trouvé que ce tome intermédiaire n’avançait pas, trop focalisé sur l’immaturité de Fallon et son refus d’accepter le lien d’union avec Lore tout en étant jalouse autant que lui est possessif, la romance spicy prenant trop le pas sur les enjeux politiques, surtout que tout est du seul point de vue de Fallon. Je lirai toutefois le tome 3, La Maison aux promesses ardentes, qui vient de paraître lorsqu’il sera disponible à ma médiathèque.

Ma lecture en cours:

(Roman feel-good contemporain) Mamma Maria de Serena Giuliano

Dimanche, j’ai commencé à lire, en e-book, Mamma Maria de Serena Giuliano (éd. Cherche Midi, mars 2020, 224 pages),  un roman contemporain feel-good qui se déroule en Italie du Sud, alternant les points de vue entre Sofia  qui est revenue chez elle en quittant Paris, après une rupture sentimentale dont elle ne semble pas remise et Maria qui tient le café d’un petit village côtier italien et qui va remettre en cause ses préjugés avec l’arrivée de migrants (une mère enceinte libyenne et son très jeune fils). Il y est ainsi question d’amitiés intergénérationnelles, de tranches de vie familiales, d’entraide, de racisme, de seconde chance, du statut des migrants… Pour le moment, je trouve ma lecture bien trop convenue et stéréotypée.

Throwback Thursday Livresque: Un tome 2

TTL n°268 chez Carole #Un tome 2

Ce jeudi 20 juin 2024, je participe au Throwback Thursday Livresque, un rendez-vous livresque initialement chez Bettie Rose Books et repris depuis par Carole, les liens étant à déposer chez My-Bo0ks. Le principe est de partager chaque jeudi un livre en fonction d’un thème donné. Cette semaine, le thème est « Un tome 2 ».

Comme la semaine dernière, ce thème offre de nombreuses possibilités. Mais avant de vous présenter mes choix, je rappellerai que le tome 2 a un rôle bien particulier, soit arrivant après un tome introductif et étant plus tourné vers l’action et les rebondissements ou en tant que second tome, il vient conclure un diptyque ou duologie. Parfois, il s’agit d’un tome de transition vers le tome suivant. J’ai  finalement choisi parmi des tomes 2 qui m’ont bien plu, encore plus que le tome 1:

  • (Romance historique) le tome 2 des Rebelles d’Oxford, La réputation perdue de Lord Ballentine d’Evie Dunmore (éd. J’ai lu, 2022, 574 pages), une romance historique se déroulant à Londres en 1880, Lady Lucinda ayant acquis l’une des principales maisons d’éditions de la ville afin de diffuser les revendications des suffragettes pour le droit de vote et plus largement des droits des femmes.
  • (Album jeunesse) le tome 2 des Chiens Pirates, Prisonniers des glaces! de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (éd. L’école des loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 6 ans, les chiens pirates partant à la découverte de l’Antarctique.
  • (Roman jeunesse fantasy) le tome 2 de Magic Charly, Bienvenue à Saint-Fouettard d’Audrey Alwett (éd. Gallimard Jeunesse, 2021, rééd. avril 2023, coll. Folio Junior, n°1685, 523 pages), un roman jeunesse fantasy à partir de 12 ans et avec une magnifique illustration de couverture de Stan Manoukian, Charly et Sapotille se retrouvant dans la sinistre institution Saint-Fouettard.
  • (Roman rétrofuturiste) le tome 2 de Démé-Ter, Les trois couronnes, Le Roi affranchi de Jo Colleen (éd. Autoédition, 2022, 407 pages), un roman rétrofuturiste mêlant steampunk, époque victorienne, réchauffement climatique et l’Antiquité avec les gladiateurs et se déroulant au XXIVe siècle, après la Régénèse qui a remodelé le monde en trois zones royales, l’intrigue se poursuivant vers un départ pour Démé-Nord.

Et vous, quel livre auriez-vous choisi pour cette thématique? La semaine prochaine, le thème sera: « Atypique ».

« Older posts

© 2024 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑