Étiquette : lecture jeunesse (Page 1 of 68)

Au fil des pages avec Minusculette en automne

Nous empruntons à la médiathèque Minusculette en automne de Kimiko et Christine Davenier (éd. L’école des loisirs, coll. Loulou & Cie, 2018), un album jeunesse cartonné pour les tout-petits, à partir de 2 ans. Par un jour d’automne, Minusculette la petite fée se promène dans la forêt lorsqu’elle rencontre Maurice, un muscardin en pleurs d’avoir perdu ses frères et sœurs. Arriveront-ils à les retrouver? En chemin, il croise la route de Gustave l’écureuil qui prépare ses réserves pour l’hiver. 

Les illustrations de Christine Davenier sont toutes douces et automnales, à l’image de la très jolie page de garde. Un très bon moment de lecture avec Minusculette et cette jolie histoire d’entraide! C’est également l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le muscardin, petit animal qui ressemble à une souris et qui hiberne. Nous revoyons également la façon dont les animaux de la forêt préparent l’arrivée de l’hiver. A noter que les aventures de Minusculette se décline selon les saisons.

Au fil des pages avec Pas de panique, Belette!

En ce début d’automne, nous empruntons à la médiathèque Pas de panique, Belette! de Ciara Gavin et Tim Warnes (éd. Mijade, 2020), un album jeunesse à partir de 4 ans. Un jour d’automne, face à la tempête qui fait rage dehors, Belette se réfugie dans son abri le temps que les beaux jours reviennent. Plus qu’un abri, c’est une véritable forteresse de solitude qu’il s’est construit pour fuir le mauvais temps. Mais Taupe s’incruste bientôt chez Belette. D’un caractère joueur et optimiste, parviendra-t-il à faire aimer l’automne à Belette, plus peureux et solitaire?

Les illustrations de Tim Warnes aux couleurs automnales sont toutes douces et mignonnes, les deux protagonistes sont très expressifs, comme l’est d’ailleurs Arthur le rhinocéros dans d’autres albums. Les caractères diamétralement opposés de Belette et Taupe fonctionnent à merveille et entraînent des scènes rigolotes. Coup de cœur pour cet album jeunesse pour vaincre ses petites peurs et montrer l’importance de l’amitié face à l’adversité!

Au fil des pages avec Petit Lièvre et l’Étranger

Nous empruntons à la médiathèque Petit Lièvre et l’Étranger de Jacqueline Guillemin et Vanessa Hié (éd. Nathan, coll. Musicontes, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans et accompagné d’un CD avec des extraits de musique amérindienne. Dans la grande Prairie, Petit Lièvre part chaque jour chasser tout en étant suivi par un être difforme et noir qui ne cesse de le suivre, où qu’il aille. Un matin, bien avant que le soleil ne se lève, il décide de capturer cet Étranger. Mais ne serait-ce pas tout simplement l’ombre de Petit Lièvre?

Nous lisons avec plaisir cette légende amérindienne qui « explique » avec humour les taches noires du lièvre. Pour les jeunes lecteurs, il peut s’agir également d’une première découverte des terres des Indiens d’Amérique d’autrefois, entre plaine et désert avec des illustrations de tipis, cactus, bisons… Avec cet album jeunesse, je participe au jeu de pistes du Mois des Contes et Légendes de Bidib pour la piste n°1, « Règne animal (conte ou légende mettant en scène des animaux) ». Pour prolonger la lecture, nous faisons des activités trouvées sur le blog de La Classe d’Eva.

Participation #43 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Règne animal

america

Le Mois Américain de Titine #Album jeunesse

Au fil des pages avec Cher dragon

Nous empruntons, à nouveau pour Halloween, comme déjà l’année dernière, à la médiathèque Cher dragon d’Emma Yarlett (éd. Albin Michel Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 4 ans et même avant. Alex, un petit garçon souhaite garder un dragon qu’il a trouvé un jour dans sa maison. Mais comment faire pour bien s’en occuper? Il va demander de l’aide à des spécialistes comme un pompier ou un boucher qui lui répondent sous forme de lettres à découvrir au fil de l’histoire.

Nous retrouvons avec plaisir cette autrice que nous avions découvert avec Glouton, Le croqueur de livres en suivant cette échange épistolaire, plein d’humour et sous fond d’amitié, entre un petit garçon et son improbable animal de compagnie. Les illustrations sont très drôles et intègrent plusieurs enveloppes à ouvrir et à lire. Le dragon rouge est adorable. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui ravira tous les amateurs de dragons et tout jeune lecteur qui a ou qui souhaiterait avoir un animal de compagnie! Il n’est parfois pas s’y simple de l’apprivoiser.

Challenge Halloween de Hilde et Lou

Au fil des pages Avec Je veux un pain au chocolat!

Je lis Je veux un pain au chocolat! de Jean-Luc Englebert (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. Un matin, après un très long sommeil, Bertie, une princesse se réveille et a une grande envie de pain au chocolat. Avec sa très longue chevelure, elle quitte son château à la recherche d’une boulangerie. Arrivera-t-elle à assouvir sa faim et son envie de pain au chocolat?

Que de rebondissements rigolos dans cette histoire! L’auteur s’amuse tant dans le texte que dans les illustrations avec les codes de la représentation de la femme dans les contes traditionnels. Qui a dit qu’une princesse devait être belle, avec les cheveux longs, aimable et devant attendre son prince charmant? Coup de cœur pour cet album jeunesse plein d’humour et avec une princesse au caractère fort et généreux! Bien sûr, un parent lecteur pourra sourire devant cette jeune héroïne qui incarne parfaitement un jeune enfant qui, devant la faim, n’arrive pas à attendre. Avec cet album jeunesse, je participe au jeu de pistes du Mois des Contes et Légendes de Bidib pour la piste n°10, « Princes et princesses ».

Participation #42 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Princes et princesses

Participation #7 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑