A la découverte de la clue de Saint-Auban en voiture

La Penne

En ce 1er mai 2019, nous partons à la découverte des clues de Haute-Provence, dans le secteur Sud de Puget-Théniers. Nous prenons la D2211A en direction de La Penne, petit village entouré de prairies et dont nous apercevons au sommet un pigeonnier qui semble bien conservé.

Riolan

Puis nous passons à côté de la Clue de Riolan sans nous y rendre puisque celle-ci se situe sur la D17 en direction de Sigale. Mais les différents points de vue sur le Riolan sont déjà très beaux. Nous laissons derrière nous cette rivière pour continuer la route départementale en direction de Briançonnet et de ses ruines perchées.

Clue de Saint-Auban

Après ce dernier village, nous arrivons bientôt dans la Clue de Saint-Auban. De façon surprenante, nous passons devant la chapelle Notre-Dame de la Clue. Cette chapelle troglodyte a été creusée dans une grotte et a été découverte au cours de travaux d’aménagement de la départementale. Nous nous arrêtons sur l’un des deux points d’arrêt possibles après la chapelle. La clue est vraiment impressionnante, entre les marmites, les petites cascades ainsi que les grottes et strates formées par l’Estéron sur les parois verticales de la roche calcaire autour de nous.

Fleurs de coucous

Col de Bleine

C’est sûr, nous reviendrons pour découvrir les clues de Riolan et d’Aiglun ainsi que la cascade de Vegay une prochaine fois. Nous rentrons en passant par le col de Bleine (1.439 mètres d’altitude) aux bas-côtés très fleuris.

Nous pouvons voir des fleurs de coucous et d’autres fleurs printanières présentes tout au long du parcours dans le parc naturel régional des Préalpes d’Azur. Sur de nombreux arbres, il y a également du gui.

Lac de Thorenc

Nous faisons une pause de très courte durée au lac de Thorenc, une averse éclatant quelques minutes après notre arrivée malgré le soleil. Il est vrai que la température a bien chuté, à peine 13 degrés. Tant pis pour la pause goûter sur les bords du lac.

Qui dit soleil et pluie en même temps, dit arc-en-ciel. Nous avons de la chance et pouvons en observer un pendant un long moment: d’abord au-dessus des arbres, puis du Cheiron et enfin sur la route descendant à Gréolières.

1 Comment

  1. merci pour la balade, joli dépaysement pour moi
    bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑

%d blogueurs aiment cette page :