Étiquette : amitié (page 1 of 14)

Au fil des pages avec Pêcheur de couleurs

Nous lisons, depuis lundi, un album jeunesse emprunté à l’école parmi une sélection proposée par la maîtresse: Pêcheur de couleurs d’Éric Battut et Michel Piquemal (éd. Didier Jeunesse, 2003), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dandine, une vache blanche rêve d’ailleurs et quitte ses verts pâturages. En compagnie de Martin, un martin-pêcheur – « oiseau qui pêche les couleurs », elle part explorer le vaste monde avec toute sa palette de couleurs. Mais l’herbe est-t-elle plus verte ailleurs? Un joli récit d’apprentissage des couleurs pour les tout-petits! A chaque double page, un paysage différent est illustré avec sa couleur primaire associée comme par exemple le jaune pour le sable du désert ou le blanc pour la neige des pays froids, malgré un petit bémol pour l’illustration du rouge. Un bon moment de lecture tout en poésie autour des couleurs!

Participation #135 Je lis aussi des albums

 

Participation #32 Devine qui vient Bloguer?

 

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Couleur: « Couleurs »

Au fil des pages avec La boîte à musique

J’emprunte à la bibliothèque le tome 1 de La boîte à musique, Bienvenue à Pandorient de Gijé et Carbone (éd. Dupuis, 2018), un bande dessinée jeunesse à partir de 6 ans. Pour ses 8 ans, Nola reçoit de son père Martin un cadeau inestimable: la boîte à musique qui appartenait à sa mère Hannah, disparue depuis quelques mois. Et là voilà plongée dans le monde de Pandorient, tout comme nous, lecteurs, qui découvrons les habitants de ce monde magique! En effet, dans ce premier tome introductif, les auteurs nous font découvrir au fil des pages les différents protagonistes de l’histoire: une famille humaine – « de l’hexomonde » – avec Nola et son père puis une famille de Percecœurs avec Andréa, Igor et leur mère malade et bien d’autres créatures surnaturelles, pas vraiment effrayantes, comme le voisin Grinchouille ou le médecin Guérimaux. En aidant ses nouveaux amis à soigner leur mère, Anna découvre un monde la fois fabuleux et inquiétant. Le danger ne serait-il pas loin? L’histoire certes classique enchaîne les rebondissements tout en laissant une part de mystères, ce qui plaira aux jeunes lecteurs s’initiant à la bande dessinée fantasy. Les illustrations jouent avec les ombres et lumières, même si souvent les arrière-plans restent plus vagues et moins travaillés que les visages très expressifs. Les personnages sont attachants, avec chacun leur caractère propre bien qu’enfantin. Un bon moment de lecture avec cette BD jeunesse qui appelle à découvrir les tomes suivants!

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Son: « Boîte à musique »

Au fil des pages avec L’hiver ensorcelé de Moomin

J’emprunte à la bibliothèque L’hiver ensorcelé de Moomin de Tove Jannson (éd. Le lézard noir, coll. Le petit lézard, 2017), un roman jeunesse à partir de 6 ans et agrémenté d’illustrations en noir et blanc. C’est un classique de la littérature finlandaise pour enfants paru en 1957. Dans ce tome, Moomin, un troll ressemblant à un hippopotame blanc, se réveille en plein hiver de son hibernation. Alors que ses parents continuent leur long sommeil, il va découvrir l’hiver et, en surmontant sa solitude, il va se lier d’amitié avec d’étranges personnages comme Too-ticki qui vit pendant l’hiver dans le pavillon de bain de la famille Moomin avec des musaraignes invisibles ou la petite Mu, au caractère bien trempé, râleuse et intrépide. Ce roman jeunesse aborde notamment les thèmes de l’aventure, de l’amitié, de l’apprentissage de la vie et de notre rapport à la nature et plus généralement au monde. Moomin est un petit personnage un un peu peureux mais curieux et tellement attachant. Un bon moment de lecture avec ce roman initiatique plein d’étrangeté, de poésie et qui fait grandir le jeune lecteur à l’instar de Moomin qui s’approprie au fil des pages cet hiver de prime abord hostile et finalement si merveilleux!

année

Participation #2 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine #aventure/quête initiatique

Au fil des pages avec Polka et Hortense, La grande aventure

Nous empruntons à la bibliothèque Polka et Hortense, La grande aventure d’Astrid Desbordes et de Marc Boutavant (éd. Nathan, 2014), un album jeunesse à partir de 3 ans. Munies de leur carte de la Clairière, deux petites souris, Polka et Hortense partent pour la Grande Montagne, l’objectif étant de découvrir ce qui existe au sommet de la montagne, personne n’y étant encore allée de peur d’en tomber. Y parviendront-elles? Surtout Hortense, encouragée par son amie, arrivera-t-elle à surmonter sa peur? Nous retrouvons avec plaisir Edmond l’écureuil, même s’il n’est pas le personnage central de cette histoire comme dans la série d’albums écrite plus tard par les auteurs, « Edmond et ses amis ». L’histoire se concentre ici sur les deux souris amies.  Il y est question de courage,  d’amitié,  de peur de l’inconnu et de grands espaces.  Un très bon moment de lecture qui nous rappelle nos balades et randonnées, notamment cette quiétude si particulière! Les illustrations colorées et tout en douceur invitent, en effet, au voyage. Ce peut être ainsi, pour d’autres jeunes lecteurs, une façon de les familiariser avec la randonnée et leur donner l’envie d’en faire, les auteurs ayant dessiné le balisage des GR, des cairns et même une double page sur les fleurs des montagnes avec leur nom.

Participation #126 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Prénom « Hortense »

Au fil des pages avec Lièvre et Ours: où est Ours?

Nous lisons régulièrement, depuis les vacances de Noël, Lièvre et Ours: où est Ours? d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans voire même avant. Il s’agit d’une histoire toute rigolote de cache-cache entre Lièvre et Ours, deux amis inséparables. Ce duo imaginé par Emily Gravett est très attachant. Nous apprécions encore une fois les illustrations toujours aussi soignées et malicieuses de l’autrice et espérons trouver rapidement d’autres albums jeunesse de cette série notamment Lièvre et Ours sous la neige. Il y a certes peu de texte mais tout se joue dans les illustrations comme dans Orange, pomme, poire, les deux personnages étant très expressifs. Les jeunes lecteurs en âge de reconnaître les chiffres s’amuseront à les identifier et compter à haute voix. La chute de l’histoire est toute mignonne à souhait. Coup de cœur pour cet album!

Participation #124 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Animal: « Lièvre »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑