Étiquette : partage

Au fil des pages avec l’arrivée d’un bébé

Nous empruntons à la bibliothèque deux albums sur l’arrivée d’un bébé dans une famille, des albums à partir de 2 ans et qui peuvent permettre de dédramatiser l’arrivée d’un nouvel enfant dans la famille ou tout simplement d’apporter les premières réponses au fait de voir des femmes avec des ventres ronds.

Nous commençons par Une petite sœur pour Fenouil de Brigitte Weninger et Ève Tharlet (éd. Nord-Sud, 2009), un album cartonné abordant la naissance d’Églantine dans la famille de Fenouil. Appréciant beaucoup le personnage de Fenouil, nous avions lu plusieurs histoires mais dans certaines il n’y avait pas le petit lapereau blanc. Qu’à cela ne tienne! Nous allons enfin découvrir sa naissance et ses conséquences sur tous les membres de la famille, Fenouil en tête avec ses « grandes » discussions avec son ami Tony. Sera-t-il finalement heureux d’avoir une nouvelle petite sœur? Et qui sait, peut-être aussi un peu de fierté? L’histoire et les illustrations sont tout aussi attachantes que dans les précédentes aventures de Fenouil.

Puis nous lisons Dans mes bras d’Émile Jadoul (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2016), un album jeunesse racontant également la naissance cette fois d’un petit frère avec la même bienveillance et tendresse. Entre peur et jalousie, Léon le petit manchot empereur se questionne autour de l’arrivée de son petit frère Marcel au sein de la famille: va-t-il lui prendre sa place? La chute de l’histoire est toute mignonne.

Participation #48 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #8 catégorie Partie du corps: « Bras »

Au fil des pages avec La pomme des neiges

Nous empruntons un album jeunesse nous faisant replonger dans la saison hivernale: La pomme des neiges de Feridun Oral (éd. Minedition, 2013). Dans cette histoire, ce n’est plus une moufle perdue dans la neige qui réunira les différents protagonistes mais une pomme rouge comme dans La pomme rouge de Kazuo Iwamura. En plein cœur de l’hiver, un petit lapin tente de trouver de quoi se nourrir dans la neige. Il aperçoit alors une belle pomme rouge tout en haut d’un arbre. Ne pouvant l’attraper seul, il ira demander son aide à une souris. Puis viendront d’autres animaux. De l’entraide naîtra une amitié entre eux. Les illustrations accompagnent joliment le texte qui rappelle celui d’un conte-randonnée.

Pour prolonger la lecture, nous jouons avec des cartes plastifiées avec la pomme et les animaux de l’histoire. Nous reprenons également celles que nous avions faites pour La Moufle et pour La pomme rouge. Par exemple, nous classons les animaux par ordre de grandeur puis les différentes phases de la pomme (entière, croquée, trognon). Nous les comptons également. Puis nous rejouons l’histoire avec des marottes.

Participation #5 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #4 catégorie Partie du corps: « Pomme »(d’Adam)

Au fil des pages sur le thème de Pâques

Ce mois-ci, le thème du rendez-vous « Et dans leur bibliothèque il y a… » est Pâques. Nous n’avons pas attendu le 20 avril pour commencer à lire ou relire des albums jeunesse sur cette fête. Voici les nôtres, sans ordre de préférence et la plupart à partir de 3 ans (voire même bien avant).

De l’année dernière, nous avions T’choupi cherche les œufs de Pâques de Thierry Courtin (éd. Nathan, 2017). Les grands-parents ont organisé une chasse aux œufs dans leur jardin. Mais il n’est pas si simple de les trouver. Heureusement, T’choupi va pouvoir compter sur ses grands-parents. Un joli moment de complicité et de partage avec les grands-parents!

Nous lisons également Petit Lapin Blanc et les œufs de Pâques de de Marie-France Floury et de Fabienne Boisnard (éd. Gautier-Laguereau, 2017). Comme pour T’choupi, Petit Lapin Blanc et sa petite sœur font une chasse aux œufs dans le jardin puis la maison de leurs grands-parents. Un joli moment de rigolade avec eux mais aussi de partage entre frère et sœur!

Nous passons, ensuite, à une histoire un peu différente mais tout autant attachante avec Joyeuses Pâques Fenouil! de Brigitte Weninger et Eve Tharlet (éd. Mijade, 2012). Dès la couverture de cet album, nous retrouvons le coup de crayon d’Eve Tharlet, l’illustratrice de Cassis! A défaut de Lapin de Pâques, Fenouil va se faire passer pour lui au plus grand plaisir de ses frères et sœurs. Mais qui sait, le lapin de Pâques passera peut-être aussi pour Fenouil. Cette histoire est pleine de tendresse, à l’instar des illustrations.

Nous continuons par Joyeuses Pâques, Petit Hérisson! de M. Christina Butler et Tina Macnaughton (éd. Milan, 2018). Nous partons à la chasse aux œufs avec Petit Hérisson et ses amis. Mais cette chasse va se transformer en une recherche de deux petits canetons. Là encore, la chasse aux œufs est l’occasion de beaux moments d’amitié et de partage. Les illustrations sont tendres à croquer comme les petits personnages de cette histoire. Au fil des pages, les tout-petits peuvent également s’amuser à caresser le bonnet rouge de Petit Hérisson.

Après la lecture, nous continuons avec deux autres livres, un cherche et trouve (Joyeuses Pâques d’Emma Martinez, éd. Lito, 2019) et le second avec des gommettes de T’choupi qui reprend le décor de l’album jeunesse précédemment lu (T’choupi, les œufs de Pâques en autocollants de Thierry Courtin, éd. Nathan, 2017).

Nous lisons également un autre album jeunesse un peu décalé avec la rencontre insolite entre la Petite Souris, le Père Noël et le Lapin de Pâques. Il s’agit de La Petite Souris, le Père Noël et le Lapin de Pâques de Marie Dufeutrel, Grégoire Horveno et Claire Le Grand (éd. Milan, 2018). Les trois personnages s’entraident pour livrer à temps les cadeaux et les chocolats pour les enfants. Beaucoup d’humour dans cet album aux illustrations colorées!

Participation #2 Mon Bazar coloré

Challenge Petit Bac d’Enna – #4 catégories Animal: « Hérisson », Couleur: « Blanc », Métier: « Père Noël » et Végétal: « Fenouil »

Au fil des pages avec Fais-moi une petite place

Nous lisons Fais-moi une petite place! de Susan Perez (éd. Lito, 2005). Max, un petit ours, est fort contrarié lorsqu’arrive Coco, une petite lapine. Il doit tout partager avec elle, même Zoé. Ces deux peluches arriveront pourtant à s’apprécier et à ne plus pouvoir être séparées l’une de l’autre. En effet, Max et Coco se testent, se chamaillent et finissent par devenir amis. Les thèmes abordés sont joliment illustrés à travers ces deux petits personnages attachants.

Cet album jeunesse peut faire écho à l’arrivée d’un nouveau-né dans une famille. L’histoire (notamment le moment où Max pousse Coco du lit) peut permettre également aux tout-petits d’aborder le vivre ensemble au sein d’un groupe d’enfants, comme par exemple lorsqu’ils ont envie au même moment de jouer avec un même objet (comme un toboggan au parc) ou avoir l’attention d’une même personne (comme un parent dans une fratrie, la maîtresse ou le professeur à l’école).

Challenge Petit Bac d’Enna – #1 catégorie Adjectif « Petite »

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑