Étiquette : Emily Gravett (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec Les loups

Nous empruntons à la médiathèque Les loups d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2005), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dès la page de garde, le ton de l’album est donné: il s’agit d’un « conte de tonnerre d’enfer » : « Trop de lapins croient ce qu’ils lisent dans les contes. Les petites filles vêtues de chaperon rouge ne sont pas ce que les loups préfèrent manger ». Mais que mange réellement un loup? C’est ce que va découvrir un lapin en empruntant à la bibliothèque municipale « Les Levrauts » un documentaire sur les loups. Le lapin est tellement plongé dans son livre qu’il ne se rend pas compte qu’un loup sorti tout droit de son livre le prend en chasse.

Encore un coup de cœur pour cet album mêlant humour, suspense et mise en abîme comme dans Une fois encore! L’humour d’Emily Gravett est toujours aussi percutant, tout en offrant deux fins à cette histoire dont une plus joyeuse pour les jeunes lecteurs les plus sensibles. Les illustrations au fusain, avec une touche de rouge pour le livre emprunté, sont comme toujours avec cette autrice, magnifiques. Sans oublier les pages de garde agrémentées de cartes d’emprunts à la bibliothèque et lettres à lire. Une belle démonstration, s’il en est, du pouvoir des livres!

Le Mois Anglais de Lou, Titine et Lamousmé

Participation #26 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Au fil des pages avec Une fois encore

Nous empruntons à la médiathèque Une fois encore d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2011), un album jeunesse avec des découpes à partir de 3 ans. C’est l’heure du coucher et un petit dragon demande encore et encore à lire la même histoire, celle de Cédric, un dragon rouge de colère qui ne veut pas dormir et qui tyrannise trolls et princesse. Il ne se lasse pas d’écouter l’histoire alors que son père (ou sa mère?) est de plus en plus fatigué et écourte – chamboule – à chaque relecture l’histoire. La colère du petit dragon ne peut qu’éclater.

Comme toujours chez Emily Gravett, les illustrations sont colorées, expressives, malicieuses et participent pleinement à la mise en abîme du moment de la lecture. De là à ce que le jeune lecteur crache des flammes comme le petit dragon de l’histoire? En effet, avec beaucoup d’humour, l’autrice aborde la frustration chez les tout-petits et la difficile maîtrise des émotions qui peut déclencher colère et tempête émotionnelle. Elle décrit à merveille la montée de la colère du petit dragon en créant même des trous dans le livre par exemple. Encore un coup de cœur pour ce livre participatif aux très jolies pages de garde et qui se lit jusqu’à la quatrième de couverture!

Participation #172 Je lis aussi des albums

Participation #17 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Au fil des pages avec Le grand ménage

Nous empruntons à la médiathèque Le grand ménage d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Benoît, un blaireau, est tellement obnubilé par la propreté qu’il en arrive à détériorer toute la forêt dans laquelle il habite. Il passe son temps à tout nettoyer, y compris les autres animaux de la forêt. Quand les premières feuilles commencent à tomber à l’automne, branle bas de combat: il ramasse les feuilles et accumule les sacs poubelles. Mais cela ne suffit pas pour ce maniaque de l’ordre et de la propreté. Il décide d’arracher les arbres et pire encore, de tout bétonner jusqu’à ne plus retrouver l’entrée de son terrier. La forêt a disparu. Benoît arrivera-t-il à réparer son erreur et ne pas retomber dans son excès de propreté?

Avec le coup de crayon et l’humour qu’on lui connaît, Emily Gravett amène les jeunes lecteurs à se rappeler l’importance du rôle des saisons et de la Nature tout en les sensibilisant à l’écologie, au respect de l’environnement et à la préservation de la biodiversité comme celle existant dans la forêt. Cette histoire aborde également le fait qu’il faut savoir se mesurer dans toute chose et nous rappelle dans la série Edmond et ses amis, Le Grand chef d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant et son excès d’ordre. Coup de cœur pour cet album jeunesse aux illustrations remplies de petits détails comme dans les pages de garde ou le message détourné de la poubelle!

Participation #167 Je lis aussi des albums

Participation #39 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Amour et relations amoureuses: « Ménage »

Au fil des pages avec Lièvre et Ours, sous la neige

Nous empruntons à la médiathèque une nouvelle histoire de Lièvre et Ours, sous la neige d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2015), un album jeunesse à partir de 2/3 ans et qui vient compléter nos lectures hivernales. Cette fois-ci, Lièvre et Ours s’amusent dans la neige. Lièvre s’amuse comme un fou alors qu’Ours semble moins à l’aise. Le duo d’amis fonctionne toujours aussi bien. Encore un très bon album d’Emily Gravett!

Participation #162 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec Lièvre et Ours, c’est à moi!

Nous empruntons à la bibliothèque une nouvelle histoire de Lièvre et Ours, c’est à moi! d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, l’école des loisirs, 2016), un album jeunesse à partir de 2/3 ans. C’est encore une chouette et drôle histoire concoctée avec malice par Emily Gravett, une autrice que nous apprécions beaucoup. Lièvre et Ours forment toujours un duo attachant, même si Ours doit faire preuve de patience face à Lièvre qui refuse catégoriquement de partager, que ce soit un fleur ou un ballon. Leur amitié sera-t-elle plus forte? Lièvre parviendra-t-il à comprendre l’importance du partage? Les illustrations sont toujours aussi soignées et jolies comme dans les autres albums d’Emily Gravett. Lièvre et Ours sont très expressifs pour la plus grande joie du jeune lecteur, comme dans Lièvre et Ours, où est Ours? que nous avons lu et relu. La chute est toute mignonne, l’autrice s’amusant à décliner le « c’est à moi » du tout-petit – euh de Lièvre et le « ce n’est pas grave » du parent – euh d’Ours. Je sais, cette dernière phrase n’est pas vraiment bienveillante mais là ce n’est pas grave. Rires assurés à la lecture! Encore un coup de cœur!

Participation #146 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Lieu: « Moi » (localité de Norvège)

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑