Étiquette : ours (page 1 of 4)

Au fil des pages avec À l’école des abeilles

Nous empruntons à la bibliothèque À l’école des abeilles de Nadia Shireen (éd. Nathan, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Nous suivons Bernard, un ourson très gourmand qui a l’idée d’intégrer l’école des abeilles pour pouvoir manger du miel à volonté. Rien de plus simple qu’un déguisement d’abeille géante pour ne pas se faire démasquer. Malgré sa différence, Bernard est très vite accepté au sein de la classe. Mais Agathe, une des élèves abeilles ne semble pas dupe. Bernard parviendra-t-il à ses fins? Les illustrations colorées et toutes douces comme du miel rendent attachant ce petit ourson. Cet album jeunesse aborde avec humour les thèmes de l’amitié, des préjugés, de la tolérance et de l’entraide. L’autrice s’amuse également à retranscrire le déroulement d’une journée type à l’école. Un très bon moment de lecture!

Participation #80 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #12 catégorie Lieu: « École »

Au fil des pages avec Boucle d’Or et les trois ours

Nous empruntons à la bibliothèque deux nouvelles versions de Boucle d’Or. Nous commençons par Les trois ours de Byron Barton (éd. L’école des loisirs, 2014), un album cartonné pour les tout-petits, à partir de 2 ans qui présente une version très classique et colorée du conte. Mais pas de soupe dans cette histoire mais un bon chocolat chaud! De quoi se régaler pour les tout-petits, lecteurs mais gourmands aussi!

Puis nous lisons Boucle d’Or et les trois ours d’Olivier Douzou (éd. du Rouergue, 2011), un album jeunesse pour les plus grands, à partir de 4 ans selon l’éditeur, mais plutôt 6 ou 7 ans selon moi pour vraiment apprécier le jeu de mots et des illustrations autour des chiffres. En effet, c’est une version très originale dans son graphisme du conte. L’auteur compose un florilège de chiffres qui donnent vie aux différents personnages et décors: le zéro – une boucle doré – pour Boucle d’Or, le trois ou le cinq pour les ours, le quatre pour les chaises, etc. Et pour renforcer les jeux de mots, il a imaginé un zozotement pour Petit Ours. Cet album jeunesse permet ainsi une première approche de l’abstraction chez les tout-petits.

Avec ces deux albums jeunesse, je participe, pour la première fois et tardivement, au Challenge Contes & Légendes 2019 organisé par Bidib du blog « Ma petite Médiathèque » qui se déroule du 1er janvier au 31 décembre 2019. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur son blog. Ci-joint le lien vers les règles de ce challenge.

Participation #60 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #11 catégories Animal « Ours » et Objet: « Boucle »

Au fil des pages avec La soupe des trois ours

Nous continuons à lire d’autres versions de Boucle d’Or et les trois ours. Cette fois-ci, nous empruntons La soupe des trois Ours de Cecil Kim et Mique Moriuchi (éd. Âne bâté, 2012), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui existe aussi en version Kamishibaï. Il est rigolo de découvrir la recette de la soupe des ours qui fut tant appréciée par Boucle d’Or! Nous suivons donc les trois ours – un grand, un moyen et un petit bien sûr – qui partent chercher les ingrédients de la soupe: poissons, carottes et de l’eau.

Cet album jeunesse au texte court, avec de nombreuses onomatopées et aux illustrations enfantines fait interagir le jeune lecteur en lui posant des devinettes, comme par exemple : « Qui récolte la (carotte) moyenne? ». Il permet également de nombreuses activités pour une exploitation pédagogique autour des nombres, les grandeurs, les formes et aussi de s’initier à la cuisine.

Participation #51 Je lis aussi des albums

Participation #18 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna – #10 catégorie Animal: « Ours »

Au fil des pages avec Plume s’envole

Attirés par la couverture de l’album (« Oh Jojo! »), nous empruntons à la bibliothèque Plume s’envole de Hans de Beer (éd. Nord-Sud, 2002), un album jeunesse à partir de 3 ans. Plume, un petit ours blanc rêve de voler. Il rencontre Youri, un macareux moine tout mazouté qui n’arrive plus à s’envoler. La découverte d’une montgolfière permettra-t-elle à Plume de réaliser son rêve en volant au-dessus des nuages et à Youri de voler à nouveau? Cet album jeunesse permet d’aborder avec les tout-petits le thème de l’amitié, de l’entraide, de la pollution et du respect de l’environnement, même si l’histoire est avant tout axée sur le désir de voler des deux protagonistes. A l’instar de la couverture de l’album, nous apprécions les illustrations toutes en douceur à l’aquarelle de cet album.

Pour prolonger la lecture, nous relisons des imagiers issus de deux numéros mensuels  du magazine Popi (éd. Bayard, février et août 2019) : l’un sur les animaux du froid et l’autre sur tout ce qui vole.  Puis nous faisons également de la peinture et des collages en reprenant des illustrations de l’album.

Participation #36 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec L’ours qui aimait les histoires

Nous empruntons à la bibliothèque L’ours qui aimait les histoires de Dennis Haseley et Jim LaMarche (éd. Casterman, 2013). Nous suivons la naissance d’une amitié entre un ours et une jeune femme à travers le plaisir de la lecture. Tout se met en place autour des livres: d’abord la découverte des lettres sur un morceau de papier perdu dans la forêt, puis des années plus tard, des livres que lit une  jeune femme assise sur une chaise, puis la voix de cette liseuse. Et c’est ainsi que la jeune femme réussit à apprivoiser l’ours. A chaque rencontre, l’ours est heureux de retrouver la jeune femme et de l’entendre lui raconter des histoires. Mais de son côté, la jeune femme est de plus en plus partagée entre ce plaisir de lire et une certaine tristesse en sachant qu’elle devra partir une fois l’hiver arrivé. Les auteurs réussissent à décrire ces sensations et sentiments entourant la découverte des livres.  Cela rappelle au parent lecteur ce moment des premières histoires partagées avec son bébé lorsque celui-ci entend ses premiers sons lus, les changements d’intonation de voix, les émotions ressenties, etc… Puis initié au plaisir de lire, le tout-petit prendra son envol pour lire des histoires et en raconter, laissant libre cours à son imagination. Mais revenons à ce petit ours fasciné par l’objet qu’est le livre avec son papier, ses mots, son odeur et son histoire mais aussi les sensations et émotions qu’il procure à sa lecture ou à son écoute. Un  joli coup de cœur pour cet album jeunesse plein de tendresse et aux illustrations si douces et déclinant les couleurs automnales! 

Participation #32 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #8 catégorie Lecture: « Histoires »

« Older posts

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑