Nous empruntons cette semaine à la bibliothèque un album jeunesse dont l’illustration de la couverture m’a immédiatement attirée. Il s’agit de Olala! de Lisa Charrier et Agnès Domergue (éd. Limonade, 2011). Cet album jeunesse parachève à merveille un week-end de Fête des Mères. Rempli de tendresse et d’humour, il met en scène la relation entre une petite fille et sa mère dans des situations de la vie quotidienne. En tant qu’adulte, on sent le vécu des autrices, que ce soit l’épisode de la tasse de café, le gribouillage des murs ou la lecture d’un livre. Quel décalage entre la vision de l’adulte et celle de l’enfant face à toutes ces « bêtises » ou « surprises »! En effet, au moment de la phase d’opposition, le tout-petit se questionne beaucoup, recherche son autonomie tout en étant dans l’imitation, au risque de faire des bêtises. D’ailleurs, quel parent n’a jamais dû se retenir devant tant de bonne volonté de son enfant? Un vrai coup de cœur pour ce petit moment de lecture toute en mignonnerie! Les illustrations d’Agnès Domergue sont d’une douceur aussi inégalée que peut l’être l’amour maternel (ou paternel).

Participation #3 Je lis aussi des albums