C’est le premier du mois alors voici un petit retour bloguesque sur mars 2021 avec encore une fois beaucoup de lectures, certaines qui suivent les saisons. Nous finissons au début du mois nos nos (re)lectures/activités sur le thème du carnaval et de l’hiver. Puis comme nous changeons de saison le 20 mars 2021, nous commençons nos (re)lectures sur le thème du printemps et de Pâques.

Mars 2021, c’était aussi le British Mysteries Month organisé par Hilde et Lou dans le cadre de leur challenge British Mysteries. Du 19 au 21 mars 2021, un RAT est organisé. Cette année, j’ai beaucoup apprécié deux séries livresques de cosy mystery: Les Détectives du Yorkshire de Julia Chapman et Son Espionne royale de Rhys Bowen. Le challenge British Mysteries étant annuel, je continuerai également mes lectures les mois prochains.

Voici d’ailleurs mon petit bilan de participations pour ce mois de mars:

  • Challenge Petit Bac d’Enna: j’ai terminé deux autres lignes et ai commencé ma 7e ligne
  • Challenge Contes et Légendes de Bidib: 9 participations dont une dans le thème de mars, Contes et Légendes d’Amériques et avec aussi une sélection autour de Boucle d’Or et les Trois Ours
  • Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et FondantGrignote:  15 participations gourmandes avec beaucoup de thés et de scones
  • Challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie: 4 participations avec des contes traditionnels ou revisités et une adaptation d’un roman d’Agatha Christie en BD
  • Challenge A Year in England de Lou, Titine et Cryssilda: 10 participations avec des albums jeunesse et des cosy mystery
  • Challenge Lire au féminin de Tiphanya: 9 participations
  • Challenge des Étapes Indiennes de Hilde: 1 participation avec un album jeunesse

Ce mois-ci, j’ai aussi lu plus de bandes dessinées que d’habitude en lisant surtout des BD pour les 9/10 ans comme les deux premiers tomes de Dans les yeux de Lya de Justine Cunha et Carbone (éd. Dupuis, 2019), le premier tome des Sœurs Grémillet, Le rêve de Sarah de Giovanni Di Gregorio et Alessandro Barbucci (éd.  Dupuis, 2020), le deux premiers tomes des Quatre de Baker Street de Jean-Blaise Djian, David Etien et Olivier Legrand (éd. Glénat, 2009), le premier tome de Ninn, La ligne noire de Jean-Michel Darlot et Johann Pilet (éd. Kennes, 2015)… Sans oublier le dernier tome – le tome 17 – d’Ana Ana, Va-t-en, va-t-en, chagrin! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2021) paru ce mois-ci et pour les plus jeunes, les 3/6 ans. J’en reparlerai dans les jours ou les semaines à venir.

Côté BD adulte,   j’ai particulièrement apprécié les deux premiers tomes du Château des Animaux de Felix Delep et Xavier Dorison (éd. Casterman, 2019), l’adaptation en BD de La Ferme des Animaux de George Orwell.

Et bien sûr, à chaque mois, des lectures de pirates avec ce mois-ci un coup de cœur pour le tome 2 des Chiens Pirates, Prisonniers des glaces! de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (éd. L’école des loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 6 ans, les chiens pirates partant à la découverte de l’Antarctique. D’ailleurs, j’ai regroupé sous un même billet nos lectures sur ce thème.

Sans oublier mon troisième Alphabet des animaux illustrés dans la littérature jeunesse avec les semaines 47 à 50: B comme Belette, C comme Chat, D comme Dromadaire et E comme Éléphant.