Port Cros – Rocher du Rascas

Port Cros, le village et le port

Ce 22 juillet 2006, nous louons un petit bateau à moteur pour aller visiter l’île de Port-Cros. En nous rapprochant de l’île, certains se jettent à l’eau, malgré la présence de nombreuses méduses. L’île fait partie des trois îles d’Hyères, également appelées Îles d’Or et du parc national de Port-Cros, premier parc maritime européen créé en 1963. Port-Cros est peu habité, quelques forts et maisons de pêcheurs avec des commerces et une petite église.

Après avoir suivi le sentier de l’Estissac, nous allons nous installer sur la plage de la Palud, à côté du sentier balisé sous-marin. A peine avons nous mis un pied dans l’eau que nous sommes entourés de poissons! Nous partons donc faire la balade aquatique en suivant les bouées jaunes, accessible librement et plus facilement avec palmes, casque et tuba. Là encore, les poissons se laissent approcher. Quel plaisir de pouvoir nager parmi eux dans un herbier de posidonies. Nous pouvons ainsi observer des castagnoles, des girelles, des rascasses, des sars, des mérous, etc. mais aussi des oursins, des anémones de Mer et bien d’autres coquillages et algues.

Puis nous laissons nos amis sur la plage de la Palud et le sentier sous-marin pour retourner sur la terre ferme. Nous empruntons le sentier arboré sur le plateau de la Marma en direction de la Pointe de la Galère. Changement de décor par rapport au sentier sous-marin. Mais cette petite marche vaut également le détour, avec de jolis points de vue plongeante sur la Mer Méditerranée, le Rocher du Rascas et Port-Cros, à travers les pins d’Alep et les chênes verts. L’eau est d’une belle couleur turquoise. Nous ne ferons qu’une petite portion du sentier et rebroussons chemin pour revenir sur la plage.

Fort de Brégançon

Il faut penser à rentrer rendre le bateau loué à Hyères, mais seulement après avoir fait une halte au niveau de la plage du Fort de Brégançon, résidence de villégiature des Présidents de la République Française depuis 1968.