Étiquette : plages (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec Capitaine Jules et les pirates

Nous empruntons à la médiathèque une nouvelle histoire de pirates ou plus exactement d’enfants jouant sur la plage aux pirates. Il s’agit de Capitaine Jules et les pirates de Peter Bentley et Helen Oxenbury (éd. L’école des loisirs, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Trois enfants, Jules, Léo et Gaspard, passent une journée à la plage avec leurs parents. Ils construisent un bateau en sable qui se transforme, sous l’effet de leur imagination, en un beau galion. Et les voilà tous les trois partis à l’aventure. Mais gare aux pirates et à la tempête!

Les jolies illustrations d’Helen Oxenbury sont tendres, alternant entre des illustrations aux douces couleurs pastel et d’autres en noir et blanc plus dynamiques. Il y est question de l’immense imagination des enfants à s’inventer des histoires avec leur quotidien, des relations parents-enfants (les enfants associant les pirates aux parents) et de gourmandises avec la découverte du butin. Un bon moment de lecture avec cet album jeunesse qui rejoint nos lectures « Pirates » 2021! Il existe d’ailleurs dans la même série Le Roi Jules et les dragons des mêmes auteurs (éd. L’école des loisirs, 2011).

Participation #14 Challenge A year in England pour les 10 ans du Mois Anglais de Lou, Titine et Cryssilda #Album jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #8 Catégorie Prénom: « Jules »

Participation #50 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages avec Edmond et ses amis, La belle journée

Nous lisons La belle journée d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant (éd. Nathan, 2015, rééd. 2019), un album jeunesse dans la série Edmond et ses amis et à partir de 4 ans. À peine les yeux ouverts, l’ours Édouard se dépêche de réveiller son ami Edmond l’écureuil pour une journée à la plage. Mais le temps se dégrade de plus en plus. La pluie va-t-elle compromettre cette journée qui s’annonçait si belle? C’est sans compter sur l’amitié et l’imagination d’Edmond!

Nous apprécions beaucoup cette bande d’amis qui partagent des petits moments simples de leur vie. Les personnages sont toujours aussi attachant. Encore une belle histoire avec cet album jeunesse aux illustrations tendres et colorées!

Balade hivernale dans les calanques de Cassis

Col de Gineste

Plage vers le Prado – Marseille

Ce 29 janvier 2020, nous allons à Marseille puis à Cassis en passant par le col de la Gineste (328 mètres d’altitude), surplombant les calanques de Marseille puis de Cassis. Il y a beaucoup de vent. Mais nous profitons de très jolis points de vue.

Plage de Bestouan

Port de Cassis

Nous continuons la route jusqu’à Cassis et nous profitons du soleil sur la plage de Bestouan – plage de galets avec un peu sable, l’occasion d’observer un grand cormoran au loin plongeant à plusieurs reprises. Puis nous allons dans le centre ville de Cassis et son Port où nous pouvons voir de nombreux pointus, embarcations typiques de Provence (que nous pouvons également voir à Nice).

Plage de Grande Mer

Grand Cormoran

Puis après une pause repas sur le port de Cassis, nous longeons une autre plage de Cassis, celle de sable de Grande Mer, l’occasion d’observer une nouvelle fois des goélands leucophées et surtout un grand cormoran déployant ses ailes et posé sur un des rochers sur lesquels les vagues se jettent.

Calanques de Cassis – Plage bleue

Nous reprenons un peu plus tard la voiture pour gagner la presqu’île de Cassis, en passant à côté de la calanque de Port-Piou. Nous passons un bon moment sur la plage bleue et ses calanques en direction de Port-Pin, le sentier étant balisé en bleu. Les parois sont bien verticales et abruptes. Il n’y a pas vraiment de passage et nous grimpons pourtant assez facilement sur les rochers polis par la mer. Le paysage est très joli sur la Baie de Cassis et le Cap Canaille, tout comme le dégradé de l’eau allant jusqu’au bleu émeraude par endroits. Nous tombons même sur un graffiti sur l’un des rochers avec un cœur et Jojo écrit. Un groupe de jeunes sont en train de pêcher et ont déjà réussi à attraper des rascasses. Une bien agréable balade hivernale!

Le temps des vacances à la plage

Pour cette semaine 35 du Projet 52-2019 de Du côté de chez Ma’, le thème est « Vacances« . Le mois d’août se terminant, le temps des vacances va laisser place à la frénésie de la rentrée. Voici une photo d’un oursin prise pendant une sortie plage à Villefranche-sur-Mer ce mois-ci mais aussi d’autres de petits poissons et bernard-l’hermites. Entre baignades et pâtés de sable, qu’il est amusant de pouvoir observer, entre les rochers, poissons et crustacés peuplant les fonds marins, fonds pas si profonds que ça au bord de la plage des Marinières!

Au fil des pages avec Bloub bloub bloub

En cette dernière semaine d’août et une matinée passée à la plage ce week-end, nous lisons Bloub bloub bloub de Yuichi Kasano (éd. L’école des loisirs, 2014), un album jeunesse cartonné pour les tout-petits (0-3 ans) et qui se lit dans le sens vertical. Nous suivons un petit garçon sur une bouée se baignant dans la mer. « Bloub bloub bloub » font des bulles à côté de lui. Qui va bien pouvoir sortir de l’eau? Son père. Puis au fil des pages, les bulles se font de plus en plus grandes comme les animaux marins qui forment une pyramide de plus en plus haute pour la plus grande joie du petit garçon mais aussi du jeune lecteur!

Participation #38 Je lis aussi des albums

Cette histoire est toute rigolote et rentre dans le thème facultatif des mois de juillet et août du challenge Challenge de Sophie Hérisson « Je lis aussi des albums 2019 ». Les illustrations aux couleurs pastel nous entraînent de page en page jusqu’à la chute très drôle de l’histoire, tout comme la répétition du texte et des onomatopées.  Fous-rires garantis avec la tête fort différente du petit garçon et de son père à la dernière page!

Pour prolonger la lecture, nous nous amusons à faire des pyramides de jouets avant de les détruire. Nous jouons également à reconnaître les animaux marins et à en rajouter d’autres comme le requin ou l’hippocampe. C’est également l’occasion de reprendre notre livret de cartes à dorer (« Cartes à dorer sous l’océan », éd. Deux coqs d’or), avec par exemple la tortue que nous avions faite en juin. Nous poursuivons par des coloriages que j’ai trouvés pour une exploitation pédagogique de l’album en maternelle sur le site de Grenouille et Compagnie.

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑