Étiquette : bêtises (page 2 of 2)

Au fil des pages avec Olala

Nous empruntons cette semaine à la bibliothèque un album jeunesse dont l’illustration de la couverture m’a immédiatement attirée. Il s’agit de Olala! de Lisa Charrier et Agnès Domergue (éd. Limonade, 2011). Cet album jeunesse parachève à merveille un week-end de Fête des Mères. Rempli de tendresse et d’humour, il met en scène la relation entre une petite fille et sa mère dans des situations de la vie quotidienne. En tant qu’adulte, on sent le vécu des autrices, que ce soit l’épisode de la tasse de café, le gribouillage des murs ou la lecture d’un livre. Quel décalage entre la vision de l’adulte et celle de l’enfant face à toutes ces « bêtises » ou « surprises »! En effet, au moment de la phase d’opposition, le tout-petit se questionne beaucoup, recherche son autonomie tout en étant dans l’imitation, au risque de faire des bêtises. D’ailleurs, quel parent n’a jamais dû se retenir devant tant de bonne volonté de son enfant? Un vrai coup de cœur pour ce petit moment de lecture toute en mignonnerie! Les illustrations d’Agnès Domergue sont d’une douceur aussi inégalée que peut l’être l’amour maternel (ou paternel).

Participation #3 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec Ana Ana 2

Nous avons découvert le mois dernier Ana Ana, petite fille espiègle et pleine d’imagination. Nous aimons beaucoup ses aventures avec ses doudous, Grizzou, Goupille, Baleineau, Pingpong, Zigzag et Touffe de poils. Nous lisons cette fois-ci les tomes 1 et 6 de cette bande dessinée destinée aux 3-6 ans selon l’éditeur (et même avant).

Le tome 1 s’intitule Ana Ana, Douce nuit d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2017). Malgré l’heure tardive et l’état de fatigue de ses doudous, Ana Ana veut continuer de lire son livre. Quand elle décide qu’il est grand temps pour elle de dormir, ses doudous l’en empêchent en inventant des moyens plus drôles les uns que les autres. Puis tout le monde finira par s’endormir. Ce tome aborde avec beaucoup d’humour le moment du coucher pour les enfants, ce qui peut être parfois bien compliqué! Cette histoire nous rappelle aussi celle de Tilly et ses amis.

Puis nous lisons le tome 6: Ana Ana, Tous au bain! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2016). Dans ce tome, c’est un autre moment incontournable de la vie quotidienne qui est abordé : le moment du bain. Ana Ana veut laver ses doudous qui se sont salis, que ce soit avec du chocolat, de la boue ou de la peinture. Mais les doudous ne l’entendent pas ainsi. Encore une histoire très drôle surtout avec Touffe de poils et la découverte du doudou chaton!

Challenge Petit Bac d’Enna – #3 catégorie Adjectif : « Douce »

Au fil des pages avec Ana Ana

Nous tombons sous le charme d’Ana Ana et de ses doudous. Nous découvrons cette petite fille pleine d’imagination et d’espièglerie. Les différents tomes sont indépendants les uns des autres et abordent des moments de vie de la vie quotidienne des enfants, et même des tout-petits. Comme Cassis, Ana Ana reprend la mise en page des bandes dessinées classiques avec un format à l’italienne, même s’il n’y a pas de bulles à proprement parler. Cette bande dessinée est accessible dès 3 ans, même avant.

Nous commençons par le tome 5, Ana Ana, Super-héros en herbe d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2016). Forcément avec Jojo, c’est un titre qui nous parle! Après avoir lu un livre sur une super-héroïne, Ana Ana est triste de n’être qu’une personne ordinaire. Mais c’est sans compter sur ces doudous!

La nuit passe et ses doudous lui ont préparé une drôle d’aventure face à un « redoutable » méchant! De grands moments d’amitié et de fous-rires attendent Ana Ana. Ne pas hésiter, bien sûr, à faire des chatouilles! Les illustrations à l’aquarelle sont pleines de douceur et accompagnent l’humour du texte, tout en soulignant les traits très expressifs d’Ana Ana.

Nous lisons également le tome 4, Ana Ana, Les champions du désordre d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2016). Par un temps de pluie, Ana Ana reste dans sa chambre avec ses doudous. Que de bêtises en jouant et laissant de partout ses jouets! En entendant sa mère, elle se dit qu’il faudrait quand même tout ranger. Même les doudous? Peut-être pas tout pour pouvoir continuer à jouer. Par cette nouvelle histoire, le tout-petit comprend qu’il existe des jeux adaptés à chaque lieu (la chambre, dehors, etc.). Ce tome est aussi rempli d’humour que le précédent.

Challenge Petit Bac d’Enna – #2 catégorie Prénom « Ana »

 

Newer posts »

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑