Étiquette : The Fan Brothers

Au fil des pages avec Tombée du ciel

Nous lisons aussi Tombée du Ciel des The Fan Brothers – Eric et Terry Fan (éd. Little Urban, 2021), un album jeunesse à partir de 4 ans. Un matin, les insectes et araignées découvrent un mystérieux objet sur le sol. très vite, l’Araignée décrète en être la propriétaire, l’objet étant tombé sur sa toile et fait payer les autres animaux pour venir voir ce spectacle. Mais cette bille n’est-elle pas un bien commun qui devrait être accessible gratuitement?

Il y est question de curiosité, de découverte du monde (celui des petites bêtes) et de l’inconnu, de convoitise, de profit et de partage d’un bien commun. Les illustrations en noir et blanc (à l’exception de la bille et des feuilles) sont magnifiques et vintages, pleines de détails de la société hiérarchisée des petites bêtes du jardin portant des hauts-de-forme du XIXe siècle. Les jeunes lecteurs s’émerveilleront des illustrations du jardin et s’amuseront des interrogations des petites bêtes se demandant bien ce que peut être cet objet si merveilleux à leurs yeux. Les plus grands lecteurs y verront aussi une critique du capitalisme avec une Araignée égoïste et faisant fortune grâce à la bille et le vert symbolique des feuilles me rappelant celui du Magicien d’Oz illustré par Benjamin Lacombe. Un très bon moment de lecture avec une morale qui peut se transposer à la problématique de l’eau en cette période de sécheresse et de réchauffement climatique ou tout autre ressource bien commun ou bien encore aux œuvres d’art et qui nous rappelle également de s’émerveiller sur la beauté qui nous entoure, même les plus anodines!

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Couleur: « Ciel »

Participation #69 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #États-Unis

Point lecture hebdomadaire #48

En ce début de semaine, voici notre point lecture hebdomadaire avec un retour sur nos lectures de la semaine dernière (mais pas nos relectures) et ma lecture en cours.

Nos lectures du  27  juin au 3 juillet 2022:

Des lectures jeunesse:

  • (Roman jeunesse) Charlock, À la recherche du Tikki d’or de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (T5)

Nous lisons le tome 5 de Charlock, A la recherche du Tikki d’or de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (éd. Flammarion Jeunesse, 2022), un roman jeunesse pour les 8/10 ans et même avant et qui est paru le 22 juin 2022. Encore une très chouette aventure (plus qu’une enquête cette fois) pour le chat bleu détective, Charlock qui vient en aide avec ses amis à une chatte noire malchanceuse Vira! Ce duo auteur/illustrateur fonctionne toujours aussi bien et en plus cette fois ils associent chats et pirates, un combo gagnant chez nous (avec une fin digne des Goonies). On espère un tome 6, chaperlipopette!

  • (Album jeunesse) Le Maître des Neiges d’Isabelle Garcia-Chopin et Clémence Pollet

Pendant le RAT des Contes et Légendes d’Inde, nous lisons Le Maître des Neiges d’Isabelle Garcia-Chopin et Clémence Pollet (éd. Glénat, 2020), un album jeunesse à partir de 6 ans selon l’éditeur. Après la mort du chef spirituel de son village, le Maître des Neiges part à la recherche de l’enfant dans lequel ce chef s’est réincarné. Accompagné d’un jeune novice du monastère, il commence un long périple fait de dangers et de rencontres de divinités qui lui apparaissent en rêve pour le guider. Il y est question de quête, de spiritualité, de bouddhisme, de méditation avec ce conte à la structure narrative classique se déroulant dans les montagnes tibétaines. Un moment de lecture nous imprégnant dans la culture tibétaine et ses croyances!

  • (Album jeunesse) Maman Oie Ours et le cousin catastrophe de Ryan T. Higgins

Nous lisons également Maman Oie Ours et le cousin catastrophe de Ryan T. Higgins (éd. Albin Michel Jeunesse, 2021), un album jeunesse à partir de 4 ans. L’ours Michel toujours aussi grincheux part à la pêche. Mais ni les souris ni les oies ne s’en aperçoivent et pensent que leur vœu de voir Michel amusant est exaucé lorsqu’il confonde son cousin, Kevin toujours prêt à rigoler pour lui. Un bon moment de lecture rigolo au cours duquel nous apprenons les prénoms des trois souris!

  • (Album jeunesse) Tombée du Ciel des The Fan Brothers

Nous lisons et relisons aussi Tombée du Ciel des The Fan Brothers (éd. Little Urban, 2021), un album jeunesse à partir de 3/4 ans. Un matin, les insectes et araignées découvrent un mystérieux objet sur le sol. très vite, l’Araignée décrète en être la propriétaire, l’objet étant tombé sur sa toile et fait payer les autres animaux pour venir voir ce spectacle. Mais cette bille n’est-elle pas un bien commun qui devrait être accessible gratuitement? Il y est question de curiosité, de découverte du monde (celui des petites bêtes) et de l’inconnu, de convoitise, de profit et de partage d’un bien commun. Les illustrations en noir et blanc (à l’exception de la bille et des feuilles) sont magnifiques et vintages, pleines de détails de la société hiérarchisée des petites bêtes du jardin portant des hauts-de-forme du XIXe siècle. Il y a aussi une critique du capitalisme avec l’Araignée égoïste et le vert symbolique des feuilles. Un très bon moment de lecture!

  • (BD jeunesse) Linette, Les pieds qui poussent de Catherine Romat et Jean-Philippe Peyraud (T1)

Nous lisons et relisons le tome 1 de Linette, Les pieds qui poussent de Catherine Romat et Jean-Philippe Peyraud (éd. Les éditions de la Gouttière, rééd. 2018, 2022), une BD jeunesse sans texte, tendre et rigolote à partir de 3/4 ans et que j’avais achetée lors des 48h BD en avril 2022 avec l’histoire de Linette, une petite fille débordant d’imagination qui voudrait bien aider sa mère au potager. Un bon moment de lecture!

Des lectures adulte:

Parmi les romans adultes que j’ai lus cette semaine, je ne parlerai dans ce billet que de certains.

  • (Cosy Mystery) Les Thés Meurtriers d’Oxford, Point de glas sage d’H.Y. Hanna (T4)

Je lis le tome 4 des Thés Meurtriers d’Oxford, Point de glas sage d’H.Y. Hanna (éd. Autoédition, 2022, 312 pages), Gemma Rose ne pensant pas que Dame Clare Eccleston qui concourait à l’exposition féline de la fête de son village en présentant un de ses chats persans soit décédée d’une crise cardiaque. Serait-ce un meurtre comme le pense la mère de Gemma et les vieilles chouettes? Gemma arrivera-t-elle à persuader son petit ami, Devlin d’enquêter sur ce décès? Une lecture agréable, ayant apprécié l’ambiance cosy et gourmande mais beaucoup moins le tour pris par la relation Gemma/Devlin pas assez enflammée à mon goût et un peu (trop) niaise alors qu’ils sont presque trentenaires. Cette fois, l’autrice termine avec une recette de Victoria sponge cake.

  • (Romance feel-good) Notting Hill with Love… Actually d’Ali McNamara

J’ai fini de lire Notting Hill with Love… Actually d’Ali McNamara (éd. Bragelonne, coll. Milady Romance, 2013, 526 pages), un romance feel-good contemporaine repérée chez Fondant. Fiancée à David et proche de son père qui l’a élevée seul après le départ de sa mère lorsqu’elle était bébé et avec qui elle travaille dans son entreprise de machines à popcorn, Scarlett O’Brien décide, à 23 ans, de faire un point sur sa vie et accepte une « retraite » d’un mois, à Londres pour garder une maison de Notting Hill et prouver à son entourage que la vie peut être à l’image des films. En effet, cette passionnée du Septième Art passe son temps à vivre des « instants-ciné ». Dès son arrivée, Scarlett sympathise avec des habitants du quartier et fait la connaissance de son voisin, Sean. Elle entreprend également de retrouver sa mère, avec l’aide de Sean. Une lecture agréable avec de nombreuses références à des films romantiques très connus comme pare exemple Coup de foudre à Notting Hill, Quatre mariages et un enterrement, Quand Harry rencontre Sally, Le Journal de Bridget Jones, Love Actually et des acteurs tout aussi célèbres comme Johnny Depp, Hugh Grant, Colin Firth ou bien encore Kate Winslet… même si j’aurai aimé un peu plus de « piquant » et de joutes verbales entre Scarlett et Sean!

Ma lecture en cours:

(Roman policier) Les enfants sont rois de Delphine de Vigan

Dimanche soir, j’avais prévu de commencer à lire Les enfants sont rois de Delphine de Vigan (éd. Gallimard, 2021, 348 pages), un roman policier se déroulant dans l’univers des réseaux sociaux.

Deuxième alphabet des animaux: B comme Baleine

Pour la semaine 28 de mon challenge sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du B comme Baleine. Alors voici notre sélection des baleines qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • L’enfant et la baleine de Benji Davies (éd. Milan jeunesse, 2013), un album jeunesse à partir 4 ans selon l’éditeur voire même avant. Les illustrations sont magnifiques pour décrire l’amitié entre Noé, un jeune garçon solitaire et un baleineau échoué. Nous retrouvons le baleineau dans les deux suites, L’enfant, la baleine et l’hiver et L’enfant et Grand-Mère.
  • Où l’océan rencontre le ciel des The Fan Brothers (éd. Little Urban, 2019, un album jeunesse à partir de 3 ans. Les illustrations sont superbes pour accompagner un formidable voyage de Lucas, un jeune garçon qui vient de perdre son grand-père.
  • Ana Ana Douce nuit, T1 d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2017), une BD jeunesse pour les 3-6 ans et même avant. Baleineau est un des doudous d’Ana Ana, une petite fille espiègle et à l’imagination débordante. J’aurai pu également choisir une illustration du tome 3, Une virée à la mer, l’histoire se concentrant sur Baleineau.
  • La mer, c’est profond comment? d’Anna Milbourne et Serena Riglietti (éd. Usborne, 2013), un album jeunesse à partir de 4 ans. Chouchou, un petit manchot curieux tente de répondre à cette question en descendant dans les profondeurs de la mer, croisant en chemin une baleine bleue. Les très jolies illustrations sont reprises sont reprises sur un poster tout en longueur.
  • Tu t’ennuies, Minimoni? de Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui aborde le thème de l’ennui chez les tout-petits.
  • Le secret du rocher noir de Joe Todd-Stanton (éd. L’école des loisirs, 2018), un album jeunesse à partir de 6 ans avec l’histoire d’une jeune fille Erine qui veut en apprendre plus sur la légende du rocher noir. Il y est question d’écologie et de protection de l’environnement.
  • une baleine croisée par une petite goutte dans Bon voyage petite goutte d’Anne Crausaz (éd. MeMo, 2010), un album jeunesse à partir de 3 ans abordant le cycle de l’eau et son importance pour le monde du vivant.
  • Mon amie la sirène de Nathalie Minne  (éd. Casterman, 2016), un album jeunesse grand format à partir de 3 ans avec l’amitié entre un petit garçon Malo et une sirène qui font fi des préjugés des adultes pour découvrir le monde de l’autre sans en avoir peur.

Au fil des pages avec Où l’océan rencontre le ciel

Nous empruntons à la médiathèque Où l’océan rencontre le ciel des The Fan Brother (éd. Little Urban, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Lucas vient de perdre son grand-père. Le jour où ce dernier aurait dû fêter son anniversaire, le jeune garçon repense à lui et au projet de voyage qu’ils avaient prévu de faire ensemble. Lucas construit un bateau et s’endort. Commence alors un incroyable voyage pour le jeune garçon. Parviendra-t-il à l’endroit si souvent raconté par son grand-père, là où l’océan rencontre le ciel?

Les illustrations sont magnifiques et oniriques reflétant les souvenirs, l’imagination et les émotions du petit garçon. Dès la couverture pleine page ou encore les pages de garde,  nous sommes plongés dans un voyage onirique parmi d’immenses animaux spectaculaires ou bateaux fantastiques (et même un bateau-pirate). L’histoire aborde ainsi le thème du deuil et de son acceptation, un thème bien difficile pour les jeunes lecteurs qui n’en percevront sans doute pas toutes les subtilités mais qui seront émerveillés par le rêve de Lucas. Coup de cœur pour cet album jeunesse touchant et émouvant!

Challenge Petit Bac d’Enna #11 Catégorie Amour et relations amoureuses: « Rencontre »

Au fil des pages avec Le fabuleux voyage du bateau-cerf

Nous empruntons à la médiathèque Le fabuleux voyage du bateau-cerf de Dashka Slater et The Fan Brothers – Eric et Terry Fan (éd. Little Urban, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Marco le renard quitte son pays pour intégrer l’équipage du bateau-cerf dont la biche Sylvia est le capitaine. Il espère ainsi trouver des réponses à ses très nombreuses questions existentielles, comme par exemple celle de savoir comment naît une amitié. Mais le voyage est périlleux jusqu’à l’île aux arbres délicieux: tempête, pirates, etc. Et si le voyage était plus important que la destination?

Les illustrations des Fan Brothers sont vraiment magnifiques avec ces animaux très réalistes. L’histoire emmène le jeune lecteur dans un voyage initiatique fait d’aventures, de rêves et de réflexion philosophique. Coup de cœur pour cet album jeunesse dont on ne se lasse pas de relire la carte de la page de garde! Nous l’avions d’ailleurs découvert en l’écoutant raconté par l’équipe de Little Urban sur Instagram mi-avril 2020. Il nous a tellement captivé que c’est un des premiers emprunts faits à la réouverture de notre médiathèque.

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑