Étiquette : Eric Battut

Au fil des pages avec Oh! La belle lune

Nous empruntons à la médiathèque Oh! La belle lune d’Éric Battut (éd. Didier Jeunesse, 2010), un album jeunesse à partir de 2/3 ans. Nous retrouvons sur la couverture de cet album la petite souris verte farceuse d’Éric Battut. Quelle facétie va-t-elle faire cette fois? Il fait nuit noire. Seule la lune apparaît. Puis une paire d’yeux colorés. Puis encore d’autres qui s’extasient devant la lune. Mais à qui peuvent bien appartenir tous ces yeux? Encore une histoire hilarante de cet auteur dans un graphisme épuré et un texte en randonnée! Coup de cœur pour cet album à la chute surprenante!

Au fil des pages avec La Barbe bleue

J »emprunte à la médiathèque La Barbe bleue de Charles Perrault et illustré par Eric Battut (éd. Bilboquet, 2000), un album jeunesse à partir de 3 ans selon l’éditeur voire bien plus âgé au vu de certains passages du texte. Un homme très riche, veuf à plusieurs reprises et à la barbe bleue jette son dévolue sur les filles de sa voisine. La cadette accepte finalement de l’épouser, séduite par tant de richesses malgré son aspect si laid et si terrible. La Barbe bleue part en voyage d’affaires tout en confiant à sa jeune épouse un trousseau de clefs, lui précisant bien de ne pas essayer de rentrer dans son cabinet. Mais la curiosité étant trop grande, la jeune épouse ouvre la porte du cabinet et découvre l’horreur: un « plancher (…) tout couvert de sang caillé » dans lequel « se miraient les corps de plusieurs femmes mortes et attachées le long des murs ». Que se passera-t-il au retour de la Barbe bleue? Finira-t-elle égorgée à l’instar des précédentes épouses? Les illustrations épurées d’Eric Battut faites de bleu, de blanc et de noir, sans oublier le rouge couleur du sang accompagnent parfaitement le texte sombre et cruel de Charles Perrault écrit en 1697 dans Les contes de ma mère l’Oye. Le texte finit par deux moralités de l’époque (la curiosité comme vilain défaut et le fait de savoir qui porte la culotte au sein du couple: l’homme ou la femme?). Il y est ainsi question de (dé)loyauté et de démesure, rappelant la condition de la femme au XVIIe siècle. Un moment de lecture terrifiant à ne pas lire à de trop jeunes lecteurs!

Participation #25 Contes & Légendes 2020 de Bidib

année

Participation #9 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Couleur: « Bleue »

Au fil des pages avec Bon appétit, Petite Souris!

Nous empruntons à la bibliothèque Bon appétit, Petite Souris! d’Éric Battut (éd. Didier Jeunesse, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans voire avant.  Nous retrouvons l’espiègle et facétieuse souris grise chère à l’auteur. Elle se révèle cette fois-ci si gourmande qu’elle rentre dans la gueule d’un chat. Pas de panique pour autant mais de l’humour et un imaginaire qui fera rire les jeunes lecteurs! Le texte court joue sur la répétition. Les illustrations certes simples et épurées rendent cette souris toute mignonne. Encore un moment de lecture rigolo avec cet album jeunesse!

Participation #141 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Animal: « Souris »

Au fil des pages avec La bonne farce

Nous empruntons à la bibliothèque La bonne farce d’Éric Battut (éd. Didier Jeunesse, 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans. Une souris grise a l’idée de faire croire qu’elle a vu un loup bleu. Quelle drôle de blague! Bien qu’ils aient été dupes de la blague, d’autres animaux s’amusent à refaire avec la souris la farce. Mais qui rira le dernier? Car et si le loup bleu existait. Un bon moment de lecture rigolo! Nous retrouvons avec plaisir cette petite souris facétieuse, un personnage récurrent d’Éric Battut. L’humour se construit petit à petit en jouant sur la répétition, avec de plus en plus d’animaux comme dans un conte-randonnée, jusqu’à la chute inattendue et très drôle (à moins d’avoir regardé de façon trop minutieuse la dernière page de garde).

Participation #137 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec Pêcheur de couleurs

Nous lisons, depuis lundi, un album jeunesse emprunté à l’école parmi une sélection proposée par la maîtresse: Pêcheur de couleurs d’Éric Battut et Michel Piquemal (éd. Didier Jeunesse, 2003), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dandine, une vache blanche rêve d’ailleurs et quitte ses verts pâturages. En compagnie de Martin, un martin-pêcheur – « oiseau qui pêche les couleurs », elle part explorer le vaste monde avec toute sa palette de couleurs. Mais l’herbe est-t-elle plus verte ailleurs? Un joli récit d’apprentissage des couleurs pour les tout-petits! A chaque double page, un paysage différent est illustré avec sa couleur primaire associée comme par exemple le jaune pour le sable du désert ou le blanc pour la neige des pays froids, malgré un petit bémol pour l’illustration du rouge. Un bon moment de lecture tout en poésie autour des couleurs!

Participation #135 Je lis aussi des albums

Participation #32 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Couleur: « Couleurs »

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑