Étiquette : coccinelle

Au fil des pages avec Ma feuille!

Nous empruntons à la bibliothèque Ma feuille! de Claude K. Dubois et Pélagie Lamenthe (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2013). De l’autrice, nous avions déjà lu La pêche à la lune et  Les mots doux.  De l’illustratrice,  nous avions lu Vite, c’est l’heure!. Leur collaboration nous donne cette histoire tout mignonne de la recherche du doudou perdu. Télio, un petit oiseau surmonte sa peur de quitter le nid pour retrouver une feuille… sa feuille… son doudou adoré. Malgré sa tristesse et son chagrin, cela lui permettra de découvrir la campagne environnante et de se lier d’amitié avec trois autres animaux (une mouche, une coccinelle et une libellule) qui lui prêtent main forte dans sa recherche, allant même jusqu’à le consoler. Télio arrivera-t-il à retrouver sa feuille? Cet album jeunesse permet d’aborder l’amitié, l’entraide et l’importance que revêt très souvent pour le tout-petit le doudou, objet transitionnel par excellence comme l’a si bien analysé Winnicot.  Le jeune lecteur pourra ainsi facilement s’identifier à Télio.  Quel tout-petit n’a pas égaré la nuit son doudou tombé du lit ou « caché » dans un coin du lit? De même, lorsque, à l’instar de Télio, il fera, par exemple, ses premières rencontres avec les autres enfants au parc ou à l’école, attendant le soir pour retrouver (ou non) son doudou. Un joli moment de lecture en attendant l’automne pour ramasser des feuilles mortes et des pommes de pin en forêt!

Participation #49 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #10 catégorie Végétal: « Feuille »

Au fil des pages avec La pomme rouge

Nous continuons notre exploration de l’univers littéraire de Kazuo Iwamura avec deux nouveaux emprunts à la bibliothèque cette semaine, après la famille Écureuil et la famille Souris.

Tout d’abord, un coup de cœur pour La pomme rouge (éd. L’école des Loisirs, 2010). Une petite fille perd son goûter, une pomme rouge qui roule le long d’une colline sur laquelle elle était montée. Elle croise alors un lapin, un écureuil et un ours. Elle finira par la partager avec eux. Quelle douceur et poésie dans cette histoire qui ravit les tout-petits! Le noir et blanc des illustrations met en lumière la pomme rouge (qui est la seule à être colorée) et les différents personnages mignons à croquer. C’est encore un beau moment de partage que décrit Kazuo Iwamura, avec un texte similaire à un conte-randonnée. Est également abordé, en fin d’album, le cycle de la vie d’un arbre. Car qui sait, ces quatre amis reviendront peut-être manger des pommes sous un beau pommier dans quelques années?

Puis nous lisons Fû, Hana et les pissenlits (éd. L’école des Loisirs, 2016). Nous suivons une balade printanière de Fû et Hana, deux petits lapins, dans un pré de pissenlits. Ils découvrent le cycle de la vie des fleurs à travers la rencontre d’une coccinelle, d’un papillon et d’une abeille. Une jolie approche pour les tout-petits de la pollinisation! Reste en tête la mélodie de cet album jeunesse, « Tampopo po po! ».

Challenge Petit Bac d’Enna – #2 et #3 catégorie Végétal : « Pomme » et « Pissenlits »

Participation #3 Devine qui vient Bloguer?

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑