Étiquette : chiffres (page 1 of 2)

Au fil des pages avec Boucle d’Or et les trois ours

Nous empruntons à la bibliothèque deux nouvelles versions de Boucle d’Or. Nous commençons par Les trois ours de Byron Barton (éd. L’école des loisirs, 2014), un album cartonné pour les tout-petits, à partir de 2 ans qui présente une version très classique et colorée du conte. Mais pas de soupe dans cette histoire mais un bon chocolat chaud! De quoi se régaler pour les tout-petits, lecteurs mais gourmands aussi!

Puis nous lisons Boucle d’Or et les trois ours d’Olivier Douzou (éd. du Rouergue, 2011), un album jeunesse pour les plus grands, à partir de 4 ans selon l’éditeur, mais plutôt 6 ou 7 ans selon moi pour vraiment apprécier le jeu de mots et des illustrations autour des chiffres. En effet, c’est une version très originale dans son graphisme du conte. L’auteur compose un florilège de chiffres qui donnent vie aux différents personnages et décors: le zéro – une boucle doré – pour Boucle d’Or, le trois ou le cinq pour les ours, le quatre pour les chaises, etc. Et pour renforcer les jeux de mots, il a imaginé un zozotement pour Petit Ours. Cet album jeunesse permet ainsi une première approche de l’abstraction chez les tout-petits.

Avec ces deux albums jeunesse, je participe, pour la première fois et tardivement, au Challenge Contes & Légendes 2019 organisé par Bidib du blog « Ma petite Médiathèque » qui se déroule du 1er janvier au 31 décembre 2019. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur son blog. Ci-joint le lien vers les règles de ce challenge.

Participation #60 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #11 catégories Animal « Ours » et Objet: « Boucle »

Au fil des pages sur le thème de l’école

Ce mois-ci, le thème du rendez-vous « Et dans leur bibliothèque il y a… » est l’école. Cela est de circonstance, la rentrée scolaire venant d’avoir lieu. Tout l’été, nous avons lu plusieurs albums jeunesse pour préparer la rentrée scolaire en maternelle. Nous en avons emprunté à la bibliothèque, comme Un ours à l’école, Mon premier jour d’école et Tortue Pingouin. Voici les nôtres, sans ordre de préférence et la plupart à partir de 3 ans.

Nous lisons Petit Lapin Blanc à la maternelle de Marie-France Floury et Fabienne Boisnard (éd. Gautier-Laugereau, 2011), album jeunesse que nous avions déniché dans un range ta chambre. Dans cette histoire, Petit Lapin Blanc découvre le déroulement d’une journée type à l’école maternelle. Cela permet aux tout-petits de se préparer à leur premier jour d’école, même si chaque professeur des écoles a ses propres rituels pour sa classe. Nous avions d’ailleurs déjà fait des activités autour de cet album jeunesse en jouant et chantant la comptine « Petit escargot ».

Nous lisons également T’choupi fait la sieste de Thierry Courtin (éd. Nathan, 2004). Nous suivons T’choupi au moment de la sieste à l’école. Comme certain tout-petit, il lui est bien difficile d’arriver à s’endormir. Cet album jeunesse permet de poser ou reposer, si besoin était, l’importance de la sieste et les rituels qui l’accompagne tant à la maison qu’à l’école, même si les règles peuvent ne pas être les mêmes.

Puis nous lisons Gloups de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon (éd. L’école des loisirs, 2018). Nous suivons un petit gloupson, à la frimousse adorable, lors de sa première journée d’école. Nous retrouvons tous les moments clé d’une journée à l’école maternelle mais de façon un brin décalée. Gloups arrivera-t-il à terminer la journée sans dévorer personne? Nous avions bien rigolé à la lecture de cet album et apprécié les illustrations. Que de tentations pour ce « pôvre » Gloups! Comme dans les albums jeunesse précédents, cela permet de rappeler les règles à suivre en classe.

Nous lisons également Pop à l’école de Pierrick Bisinski et Alex Sanders (éd. L’école des loisirs, coll. Les lutins, 2018). Nous retrouvons avec plaisir ce dinosaure multicolore que nous avions découvert avec Pop mange de toutes les couleurs. Nous suivons cette fois-ci Pop lors d’une journée d’école et apprenons à compter jusqu’à 10.

Enfin, notre coup de cœur va pour Le monstre des couleurs va à l’école d’Anna Llenas (éd. Quatre fleuves, 2019), album jeunesse à partir de 3 ans. Il s’agit de la suite de La couleur des émotions. Le monstre des couleurs se retrouve dans la peau d’un élève lors de sa première rentrée scolaire. Que d’émotions à gérer lors de son premier jour d’école!

Participation #4 Mon Bazar coloré

Participation #52 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #9 catégorie Lieu : « École » et #10 catégorie Adjectif : « Petit »

Au fil des pages avec Cinq dans le lit

Nous empruntons à la bibliothèque un album jeunesse pour continuer de s’amuser autour des premiers chiffres, après avoir lu 1,2,3 petits chats qui savaient compter jusqu’à 3. Il s’agit cette fois de Cinq dans le lit de Marie-France Painset et l’Atelier Saje (éd. Didier Jeunesse, coll. Les tout-cartons petite enfance, 2018), un album jeunesse pour les moins de 3 ans. Reprenant la comptine anglaise « There were ten in the bed », nous suivons cinq lapins dans un lit. Le plus petit pousse les autres un à un du lit, jusqu’à se retrouver seul, tout terrifié. Cet album cartonné avec des tirettes permet aux tout-petits de participer activement à l’histoire en faisant tomber les lapins au fil des pages. Il permet ainsi une première approche de la soustraction mais aborde également les émotions comme la peur d’abandon au moment du coucher. Les illustrations tout en rondeur et épurées des petits lapins apportent une touche de fantaisie à cet album à manier avec beaucoup de plaisir. Simple et efficace pour les jeunes lecteurs!

Participation #45 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #8 catégorie Objet: « Lit »

Au fil des pages avec 1,2,3 petits chats qui savaient compter jusqu’à 3

Nous lisons 1,2,3 petits chats qui savaient compter jusqu’à 3 de Michel Van Zeveren (éd. L’école des loisirs, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans que nous apprécions beaucoup. Tendre et drôle à la fois, cette histoire permet aux tout-petits de compter jusqu’à 3 avec les personnages de trois chatons dont la mère est un peu tête en l’air ou au bord du burn-out parental! La lecture de l’histoire se transforme alors en un cherche et trouve ou un jeu des trois différences pour repérer avant les chatons les objets oubliés par la mère. Cet album jeunesse renvoie également aux différents moments clés de la vie quotidienne du tout-petit, du lever au coucher. Beaucoup de fous rires à la clé!

Pour prolonger la lecture, place cette fois à une initiation aux mathématiques. Cet album jeunesse est parfait pour appréhender les chiffres de 1 à 3 et débuter les premiers calculs, comme dans Pop à l’école, Un ours à l’école ou Cassis veut jouer. Nous nous amusons à compter jusqu’à 3, avec les doigts ou en parlant. Nous jouons également avec des cartes à compter, des légos ou en recherchant 1 ou 2 ou 3 objets dans la chambre, associés ou non par couleur. Nous reprenons également notre livret à compter créé à partir de La chenille qui fait des trous. Il y a tant de façon rigolote de s’amuser avec les chiffres!

Participation #37 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec La chenille qui fait des trous

Nous lisons La chenille qui fait des trous d’Éric Carle (éd. Mijade, 2014), un album jeunesse cartonné avec des trous et des rabats. Quelle gourmande cette petite chenille qui mange de plus en plus au fil des jours jusqu’à en être malade! Une petite feuille plus tard, elle deviendra un splendide papillon. Nous suivons avec beaucoup de plaisir gourmand la transformation de cette chenille. Un joli coup de cœur pour cet album qui permet une vaste exploitation pédagogique: les jours de la semaine, les couleurs, les aliments, les chiffres et le cycle de vie du papillon.  Et dire que cet album jeunesse date d’il y a 50 ans, la première publication remontant à 1969!

Pour prolonger la lecture, nous jouons avec des cartes plastifiées faites à partir des illustrations de l’album. Nous faisons également des collages avec les jours de la semaine et les aliments mangés par la chenille.

Nous nous amusons également à compter à partir d’un livre à compter que j’ai fabriqué en reprenant les feuilles faites pour les collages. Je les ai complétées avec des ronds: 1 à 5 et 10. Puis j’ai plastifié le tout et en ai fait un petit livret relié avec un bout de laine verte. Nous pouvons ainsi compter jusqu’à 5 comme Cassis avec les cailloux.

Participation #11 Je lis aussi des albums

 

Participation #15 Devine qui vient Bloguer?

 

Challenge Petit Bac d’Enna – #6 catégorie Animal: « Chenille »

« Older posts

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑