Étiquette : balance

Au fil des pages avec Une petite mesure de rien du tout

Nous lisons Une petite mesure de rien du tout de Nathalie Sayac et Caroline Modeste (éd. Circonflexe, 2015), un album jeunesse sous-titré « Petites histoires mathématiques » pour les 4-6 ans selon l’éditeur. Cet album jeunesse aborde de façon ludique et avec des objets du quotidien des tout-petits les premières notions mathématiques comme le poids et la taille à travers deux histoires et les outils à utiliser pour ce faire. Ils peuvent ainsi se familiariser avec la balance et le mètre.

Dans la première histoire, Léa et Anatole se pèsent, les deux amis veulent savoir quel sac est le plus lourd, celui de Léa ou d’Anatole? Mais par la force de leurs bras, il est bien difficile de le déterminer. Et pourquoi ne pas utiliser une balance? Puis Léa et Anatole décident de se peser. Heureusement, la mère d’Anatole n’est pas loin et leur apportera un pèse-personne.

Dans la seconde histoire, Léa et Anatole se mesurent, les deux amis font également preuve d’ingéniosité et d’imagination pour savoir qui est le plus grand, en utilisant un livre ou des cartes. Mais ne serait-pas plus simple en utilisant le bon outil – un mètre – comme le suggère la grande sœur de Léa?

Les illustrations rendent attachants les deux enfants de l’album dont on ressent bien leur amitié. Le tout-petit lecteur se retrouvera facilement dans les expériences de Léa et Anatole qui font écho à ses propres explorations dans les mesures comme mesurer des peluches ou peser des biscuits. Un très bon moment de lecture qui nous donne envie de ressortir nos mètres et nos balances!

Participation #121 Je lis aussi des albums

Participation #30 Devine qui vient Bloguer?

La balance, symbole de la Justice sur la Tour de l’Horloge – Paris

Pour cette semaine 19 du Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’,  le thème est « balance« . Il me vient immédiatement à l’esprit la balance comme symbole de la Justice et un ancien souvenir d’un monument historique de Paris lors de ma visite de Noël 2005: l’horloge de la Tour de l’Horloge du Palais de Justice avec sa figure allégorique de la Justice tenant dans sa main gauche une balance. Une fois n’est pas coutume, je plonge dans d’anciennes photographies pour participer au thème de cette semaine. D’ailleurs, depuis la prise de cette photo, la tour a été restaurée une nouvelle fois en 2012.

Un peu d’histoire: L’horloge de la Tour de l’Horloge fut installée en 1370 et fut la première horloge publique de Paris. Cette horloge permettait de connaître l’heure de façon beaucoup plus précise que les cadrans solaires jusqu’alors utilisés. Elle est encore visible sur l’une des tours du Palais de la Cité, à l’angle Boulevard du Palais et du Quai de l’Horloge. Elle porte deux inscriptions latines: en haut, « qui dedit ante duas triplicem dabit ille coronam » qui signifie « celui qui lui a déjà donné deux couronnes lui en donnera une troisième » (à propos d’Henri III) et en bas, « machina quæ  bis sex tam juste dividit horas justitiam servare monet leges que tueri » qui signifie « cette machine qui divise si justement les douze heures enseigne à protéger la Justice et à défendre les lois ». En 1585, au cours d’une rénovation, deux sculptures de Germain Pilon, les figures allégoriques de la Loi et de la Justice, furent rajoutées autour du cadran.

Il ne me reste plus qu’à aller voir les autres participations, le thème de cette semaine revêtant d’autres acceptions du mot: la balance comme instrument de mesure ou le signe astrologique, le dilemme de faire un choix, etc.

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑