Étiquette : arbres

Des activités automnales avec Pop

Après avoir lu et relu Un automne avec Pop de Pierrick Bisinski et Alex Sanders, nous continuons également à faire des activités avec Pop. Nous commençons par fabriquer un paysage d’arbres aux couleurs automnales. Pour ce faire, nous utilisons une boîte en carton de mouchoirs qui servira pour le décor. Puis je découpe des arbres dans du papier épais marron. Nous plaçons ensuite des gommettes rouges, vertes, oranges, jaunes et marrons pour constituer les feuilles des arbres. Nous plaçons ces gommettes des deux côtés des branches des arbres. Puis après avoir plié le bas des troncs des arbres, nous les scotchons au bas de la boîte. J’imprime ensuite une illustration de Pop avec son parapluie de feuilles. Nous passons ensuite à la pluie: j’utilise à la fois un cutter et une perforatrice pour faire des trous des deux côtés de la boîte. Nous passons ensuite le fil bleu pour recréer la pluie. Je découpe ensuite des nuages dans du papier épais gris que nous scotchons en haut de la boîte. Et voilà notre décor automnal fini!

Nous nous amusons aussi à faire des nuages découpés dans du papier épais bleu et blanc. Nous y collons des gommettes. Puis après avoir fait des trous avec une perforatrice, nous y passons du fil blanc et bleu.

Puis nous faisons à nouveau des coloriages qui nous avait déjà plu en mars, lorsque nous lisions Pop mange de toutes les couleurs. Nous reprenons un coloriage hachuré de Pop. D’abord, ce sera de la peinture. Puis une fois les dessins séchés, nous collons des lettres en gommettes pour écrire Pop puis sur certains, nous collons des gommettes et des yeux mobiles. Et voilà des Pop multicolores!

Au fil des pages avec La pomme rouge

Nous continuons notre exploration de l’univers littéraire de Kazuo Iwamura avec deux nouveaux emprunts à la bibliothèque cette semaine, après la famille Écureuil et la famille Souris.

Tout d’abord, un coup de cœur pour La pomme rouge (éd. L’école des Loisirs, 2010). Une petite fille perd son goûter, une pomme rouge qui roule le long d’une colline sur laquelle elle était montée. Elle croise alors un lapin, un écureuil et un ours. Elle finira par la partager avec eux. Quelle douceur et poésie dans cette histoire qui ravit les tout-petits! Le noir et blanc des illustrations met en lumière la pomme rouge (qui est la seule à être colorée) et les différents personnages mignons à croquer. C’est encore un beau moment de partage que décrit Kazuo Iwamura, avec un texte similaire à un conte-randonnée. Est également abordé, en fin d’album, le cycle de la vie d’un arbre. Car qui sait, ces quatre amis reviendront peut-être manger des pommes sous un beau pommier dans quelques années?

Puis nous lisons Fû, Hana et les pissenlits (éd. L’école des Loisirs, 2016). Nous suivons une balade printanière de Fû et Hana, deux petits lapins, dans un pré de pissenlits. Ils découvrent le cycle de la vie des fleurs à travers la rencontre d’une coccinelle, d’un papillon et d’une abeille. Une jolie approche pour les tout-petits de la pollinisation! Reste en tête la mélodie de cet album jeunesse, « Tampopo po po! ».

Challenge Petit Bac d’Enna – #2 et #3 catégorie Végétal : « Pomme » et « Pissenlits »

Participation #3 Devine qui vient Bloguer?

Un arbre à l’étang de Vaugrenier

Pour la semaine 12 du Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’, nous restons dans une atmosphère printanière puisque le thème est « Arbre(s)« . Difficile de choisir parmi tous les arbres présents au parc de Vaugrenier! Il y a les arbres qui se sont parés de bourgeons et fleurs blanches ou roses mais aussi ceux qui semblent rester imperturbables au changement de saison ou encore ceux qui n’ont pas survécu à l’hiver.

J’ai opté pour un arbre qui participe à la biodiversité de l’étang de Vaugrenier, une de ses branches accueillant pour un petit moment, un grand Cormoran, au-dessus de l’eau. En effet, cette semaine il y avait la journée internationale des forêts (21 mars) et celle mondiale de l’eau (le 22 mars).

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑