Étiquette : Quentin Gréban (Page 1 of 2)

Point lecture hebdomadaire #60

En ce début de semaine, voici notre point lecture hebdomadaire avec un retour sur nos lectures de la semaine dernière (mais pas nos relectures) et notre lecture en cours, avec une prédominante pour les lectures automnales et halloweenesques, l’automne étant arrivé et le challenge Halloween de Hilde et Lou ayant débuté le 23 septembre 2022.

Nos lectures du 19 au 25 septembre 2022:

Des lectures jeunesse:

Il y a eu beaucoup de relectures d’albums jeunesse sur le thème de l’automne et d’Halloween et bien sûr encore cette semaine de Satanés lapins! de Ciara Flood (éd. Circonflexe, 2016).

  • (Album jeunesse) La tarte aux cornichons sauvages d’Antonin Louchard

Nous avons lu La tarte aux cornichons sauvages d’Antonin Louchard (éd. Seuil Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans, l’auteur s’amusant à reprendre la blague de la tarte au concombre (que j’avoue je ne connaissais pas). Un petit lapin vient chaque jour demander à la boulangère une tarte aux cornichons. La boulangère lui répond sans cesse qu’elle n’en a pas. Et pourtant, un jour, elle en a? Quelle sera la réaction du petit lapin? Un bon moment de lecture rigolo même si j’ai trouvé que parfois le vocabulaire était un peu trop familier pour des jeunes lecteurs! De cet auteur, nous avions eu un coup de cœur pour Je suis un lion que nous avons lu et relu pendant des années.

  • (Album jeunesse) Même pas peur! de Quentin Gréban

Nous lisons et relisons Même pas peur! de Quentin Gréban (éd. Mijade, 2014), un album jeunesse à partir de 3/4 ans avec des calques rouges, deux enfants pénétrant dans une maison hantée pou récupérer leur cerf-volant. Tandis que le frère conserve son sourire, sa petite sœur est effrayée par ce qu’elle découvre de pièce en pièce. Un bon moment de lecture avec cette histoire pour se faire gentiment peur et dont le narrateur n’est autre que la maison hantée elle-même!

Des lectures ado/adulte:

Parmi les romans adultes que j’ai lus cette semaine, je ne parlerai dans ce billet que de certains.

  • (Roman policier) Cinq petits cochons d’Agatha Christie

J’ai fini de lire Cinq petits cochons d’Agatha Christie (éd. du Masque, n°7, rééd. 2015, 284 pages), un roman policier paru pour la première fois en 1943, Hercule Poirot étant engagée par la fille de Caroline Crale, depuis lors décédée et qui avait été condamnée pour le meurtre par empoisonnement de son époux, Amyas Crale 16 ans plus tôt. Caroline Crale était-elle innocente comme le pense sa fille? Hercule Poirot pourra-t-il faire éclater la vérité en se rapprochant des témoins et intervenants de l’affaire encore en vie? Il y est ainsi question de relation de couple, d’adultère, de jalousie, de création artistique ou bien encore de pardon et de choix de vie. Un bon moment de lecture (qui aurait été très bon si le livre 1 et le livre 2 n’avaient pas été un peu trop redondants malgré les nuances et divergences permettant d’écarter certains témoins)!

  • (Roman ado fantasy) La fille qui avait bu la lune de Kelly Barnhill

J’ai lu La fille qui avait bu la lune de Kelly Barnhill (éd. S.N. Editions Anne Carrière, 2017, 366 pages), un roman jeunesse fantasy pour les adolescents à la magnifique illustration de couverture. Chaque année, les habitants du Protectorat sacrifient un bébé à la terrifiante Sorcière des bois afin d’échapper son courroux. Or il existe bien une sorcière – la gentille sorcière Xan âgée de plus de 500 ans – qui récupère les bébés pour les confier à des familles aimantes des Cités Franches et qui ne comprend pas pourquoi ces abandons et n’ose jamais s’attarder près du Protectorat sur lequel pèse un gigantesque nuage de chagrin.  Une année, elle recueille un bébé qu’elle décide d’élever comme sa petite fille avec l’aide de Glerk, le Monstre des Marais et de Fyrian, un dragonus minusculus, après lui avoir fait boire par erreur le clair de lune et qu’elle nomme Luna. Il y est ainsi question de quête initiatique, d’oubli, de famille, de magie, d’asservissement et de faux semblants pour maintenir dans la peur tout un peuple… Un très bon moment de lecture avec ce roman jeunesse à l’écriture fluide et addictive!

Notre lecture en cours:

(Roman jeunesse) Marilou et le grand incendie de Valérie Zenatti et Colette Natrella

Avec la reprise ce mercredi du cours de tennis, nous reprenons notre habitude de lire le temps du trajet en tram. Nous relisons Satanés lapins! de Ciara Flood puis nous lisons le premier chapitre de Marilou et le grand incendie de Valérie Zenatti et Colette Natrella (éd. L’école des loisirs, coll. Mouche, 2020, 91 pages), un roman jeunesse pour les 6/8 ans. Dans ce premier chapitre, nous découvrons Marilou, une petite écureuil vivant dans la forêt avec sa mère et ses frères et sœurs et nous la laissons au moment où sa mère lui annonce qu’il est temps pour elle d’aller explorer la forêt seule.

 

Point lecture hebdomadaire #59

En ce début de semaine, voici notre point lecture hebdomadaire avec un retour sur nos lectures de la semaine dernière (mais pas nos relectures) ainsi que ma lecture en cours.

Nos lectures du 12 au 18 septembre 2022:

Des lectures jeunesse:

  • (Roman jeunesse) Oscar et Carrosse, La fête foraine de Ludovic Lecomte et Irène Bonacina (T2)

Après avoir début septembre le tome 1 d’Oscar et Carrosse, La soupe de pâtes, nous lisons le tome 2, La fête foraine de Ludovic Lecomte et Irène Bonacina (éd. L’école des loisirs, coll. Moucheron, 2021, 48 pages), un roman jeunesse à partir de 6 ans. Carrosse voudrait bien aller avec Oscar à la fête foraine. Mais il n’ose pas le lui demander. Un soir, il se décide enfin et accompagne Oscar à son travail. Mais tout ne se déroule pas comme prévu, entre quiproquos et incompréhensions de la part de Carrosse qui pense Oscar en danger. Les illustrations sont toujours tendres et rigolotes. Encore un très bon moment de lecture avec ce deuxième tome du duo très attachant Oscar/Carrosse!

  • (Album jeunesse) Regarde par la fenêtre de Katerina Gorelik

Nous lisons Regarde par la fenêtre de Katerina Gorelik (éd. Saltimbanque, 2021, 60 pages), un album jeunesse avec des découpes et à partir de 3/4 ans. Il est amusant de découvrir ce qui se cache derrière la fenêtre des maisons, leurs habitants étant souvent ceux des contes traditionnels comme le loup, la sorcière, le Petit Chaperon rouge mais aussi d’autres appréciés des enfants comme des souris ou un pingouin. Un très bon moment de lecture pour se faire gentiment peur avec ce livre participatif qui rappelle que les apparences peuvent être trompeuses!

  • (Roman jeunesse) Touchez pas au roquefort! de Bernard Stone et Ralph Steadman

Nous lisons Touchez pas au roquefort! de Bernard Stone et Ralph Steadman (éd. Gallimard Jeunesse, 1980, rééd. 2017, 29 pages), un roman policier jeunesse à partir de 9 ans paru pour la première fois en 1978 et qui est recommandé par le Ministère de l’Éducation Nationale pour le cycle 3 de l’école primaire. Grasboule découvre paniqué la disparition de tous les fromages de l’entrepôt. Accompagné de son adjoint, Sam Ledentu, l’inspecteur Souris enquête sur ce vol. Qui peuvent bien être les coupables? Un bon moment de lecture avec ce roman jeunesse qui reprend tous les caractéristiques du roman policier, plongeant les jeunes lecteurs dans une ambiance mystérieuse et jazzy, digne des vieux polars et films noirs et avec de l’humour tant dans les illustrations « vintage » que dans les noms des personnages jouant sur les noms de fromages!

  • (Roman illustré ado) La ferme des animaux de George Orwell et Quentin Gréban

J’ai lu La ferme des animaux illustré par Quentin Gréban (éd. Mijade, coll. Albums, 2021, 153 pages) et reprenant le texte intégral de George Orwell. Les animaux de la Ferme du Manoir se révoltent et prennent le pouvoir, forçant le fermier et sa femme à fuir leurs terres. Les humains n’ont plus leur place dans la ferme rebaptisée « Ferme des Animaux » et désormais dirigée par les cochons, en particulier Boule de Neige et Napoléon. Mais bien vite, l’euphorie de la révolution laisse place à une peur savamment entretenue par les cochons, les autres animaux de la ferme redevenant une masse exploitée. Marqué par son engagement dans la guerre civile espagnole (et le rôle de l’URSS), George Orwell a écrit une fable animalière politique bien pessimiste, les deux cochons Boule de Neige et Napoléon renvoyant à Trotski et Staline, l’auteur étant partisan du socialisme mais hostile au stalinisme.  Les illustrations à l’aquarelle de Quentin Gréban sont magnifiques et mettent en images les points clés du roman. Un classique de la littérature anglaise à (re)lire et à faire découvrir aux plus jeunes lecteurs! Il est d’ailleurs recommandé pour les lycéens.

Ma lecture en cours:

(Roman policier) Cinq petits cochons d’Agatha Christie

J’ai lu jusqu’à 208 la page Cinq petits cochons d’Agatha Christie (éd. du Masque, n°7, rééd. 2015, 284 pages), un roman policier paru pour la première fois en 1942 aux États-Unis, Hercule Poirot étant engagée par la fille de Caroline Crale, depuis lors décédée et qui avait été condamnée pour le meurtre par empoisonnement de son époux, Amyas Crale 16 ans plus tôt. Caroline Crale était-elle innocente comme le pense sa fille? Hercule Poirot pourra-t-il faire éclater la vérité en se rapprochant des témoins et intervenants de l’affaire encore en vie?

Nos lectures printanières 2022

Le mois dernier, avec l’arrivée du printemps, nous avons recommencé à lire des histoires sur cette saison. Ce billet sera ainsi actualisé tout au long de ce printemps au gré de nos lectures sur ce thème. Je parlerai également de relectures de livres que je n’avais pas encore chroniqués sur le blog.

Des histoires printanières

  • (Album jeunesse) Le pique-nique de la famille Souris de Kazuo Iwamura

Nous relisons Le pique-nique de la famille Souris de Kazuo Iwamura  (éd. L’école des loisirs, 1988, rééd. 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans que nous avons découvert à la médiathèque il y a trois ans et aux jolies illustrations dans lequel nous suivons la famille Souris partir en pique-nique.

  • (Roman jeunesse) Hôtel Heartwood, Ensemble, c’est mieux de Kallie George et Stephanie Graegin (T3)

Nous lisons le tome 3 d’Hôtel Heartwood, Ensemble, c’est mieux de Kallie George et Stephanie Graegin (éd. Casterman Jeunesse, 2019, 190 pages), un roman jeunesse à partir de 8 ans et aux jolies illustrations en noir et blanc avec la suite des aventures de Mona une petite souris travaillant dans l’hôtel d’un blaireau, Monsieur Heartwood, au cœur de la forêt des Fougères.

  • (Album jeunesse) Contes de la Vallée, Un petit air de printemps de Carles Porta (T3)

Nous relisons cette année le tome 3 des Contes de la Vallée, Un petit air de printemps de Carles Porta (éd. Seuil Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dans la vallée, le printemps est revenu tout comme Ticky l’oiseau qui découvre avec surprise et tristesse que son nouveau voisin musicien, Maximilien a a accaparé l’attention de ses amis. Encore un très bon moment de lecture avec ce tome qui fait la part belle à l’amitié et à la musique!

  • (BD jeunesse) Sous les arbres, Le premier printemps de Dav (T4)

Nous lisons le tome 4 de Sous les arbres, Le premier printemps de Dav (éd. de la Gouttière, 2022), une BD jeunesse joliment illustrée à partir de 5 ans et au format à l’italienne. Pour son premier printemps, un petit marcassin tente, malgré son allergie au pollen, à cueillir avec son père un bouquet pour sa mère. Les illustrations sont toujours aussi réussies que dans les tomes précédents. Encore un coup de cœur pour ce nouveau tome qui aborde avec beaucoup de pudeur et de délicatesse le thème du deuil!

  • (Roman jeunesse) Taupe & Mulot, Les beaux jours d’Henri Meunier et Benjamin Chaud (T1)

Nous relisons encore cette année le tome 1 de Taupe & Mulot, Les beaux jours d’Henri Meunier et Benjamin Chaud (éd. Hélium, 2019, 64 pages), un roman jeunesse à partir de 5 ans et regroupant trois histoires printanières et champêtres de deux amis, Taupe et Mulot au caractère bien différent mais complémentaire: parties de pêche, séance de peinture en plein air ainsi que Taupe toujours aussi maladroit en amour mais bien plus constant en amitié, quelle que soit la saison… Encore un très bon moment de lecture!

Fleurs, plantations et jardinage

  • (Album jeunesse) Un loup dans le Potager de Claire Bouiller et Quentin Gréban

Nous relisons cette année Un loup dans le Potager de Claire Bouiller et Quentin Gréban (éd. Mijade, 2004, rééd. 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans que nous avions découvert et apprécié l’année dernière mais que je n’ai chroniqué que cette année. Pour ne plus connaître la faim l’hiver prochain, un loup se met à cultiver un potager. Il y est question de partage, d’entraide et d’amitié avec un loup végétarien qui finira par se lier d’amitié, grâce à son potager, avec les autres animaux de la forêt.

  • (Album jeunesse) Graine de carotte de Claire Garralon et Cécile Hudrisier

Nous relisons également cette année Graine de carotte de Claire Garralon et Cécile Hudrisier (éd. Didier Jeunesse, 2019), un  album jeunesse à partir de 3 ans et que nous avions également beaucoup lu au printemps, l’année dernière. Un lundi matin de printemps, Petit Lapin est impatient de planter une graine de carotte, contrairement à Moyen Lapin et Grand Lapin qui ne cessent de reporter au jour suivant cette plantation. Il y est question d’enthousiasme (et d’énergie) enfantine, des jours de la semaine, des notions de contraste (petit, moyen et grand avec le trio de lapins), de cycle de la plante, de cycle de vie de l’oiseau ou bien encore du fait de grandir…

  • (Album jeunesse) Le jardin de Basilic, Les fleurs tombent-elles amoureuses? de Sébastien Perez et Annelore Parot (T2)

Nous lisons le tome 2 du Jardin de Basilic, Les fleurs tombent-elles amoureuses? de Sébastien Perez et Annelore Parot (éd. Flammarion Jeunesse, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans autour de la pollinisation. Avec son chat, Basilic est un petit garçon qui adore s’amuser dans son jardin. Un jour, il découvre le jardin recouvert de « neige » toute jaune. Sa mamie Carotte lui explique alors de façon poétique puis plus naturaliste la pollinisation. Un très bon moment de lecture!

Insectes

  • (Album jeunesse) Le grand changement de François Roussel

Nous lisons Le grand changement de François Roussel (éd. Glénat Jeunesse, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans avec la transformation d’une petite chenille manquant d’estime de soi en papillon. Grâce à ce grand changement qui l’attend, arrivera-t-elle à s’aimer? Un bon moment de lecture!

Point lecture hebdomadaire #37

En ce (presque) début de semaine, voici notre point lecture hebdomadaire avec un retour sur nos lectures de la semaine dernière (mais pas nos relectures) et ma lecture en cours.

Nos lectures du  11 au 17 avril 2022:

Des lectures jeunesse:

  • (Album jeunesse) Interdit aux éléphants de Lisa Mantchev et Taeeun You

Nous lisons Interdit aux éléphants de Lisa Mantchev et Taeeun You (éd. Les Éditions des Éléphants, 2015), un album jeunesse à partir de 4 ans. Un petit garçon a un mini-éléphant comme animal de compagnie. Il est heureux de se rendre au Club des animaux mais est bien déçu quand on lui refuse l’entrée. Et s’il ouvrait un club ouvert à tous? Un bon moment de lecture avec cette histoire joliment illustrée et qui aborde les thèmes du vivre ensemble, de la différence, de l’exclusion, de tolérance et d’amitié!

  • (Album jeunesse) Un drôle de papa! d’Agnès de Lestrade et Quentin Gréban

Nous lisons également Un drôle de papa! d’Agnès de Lestrade et Quentin Gréban (éd. Lito, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui nous en rappelle d’autres comme Papa coin coin! de Rosalinde Bonnet, Le grand méchant renard de Benjamin Renner ou bien encore Maman Ours de Ryan T. Higgins. Un renard s’occupe d’une poule pour mieux la manger lorsqu’elle sera bien dodue. Mais un jour, la petite poule l’appelle papa. Le renard en est tout ému. Arrivera-t-il à la manger? Une histoire toute mignonne tout comme la chute rigolote!

  • (BD jeunesse) Les Quiquoi et l’étrange attaque du coup de soleil géant de Laurent Rivelaygue et Olivier Tallec

Nous lisons ensuite Les Quiquoi et l’étrange attaque du coup de soleil géant de Laurent Rivelaygue et Olivier Tallec (éd. Actes Sud Junior, 2017), une BD jeunesse à partir de 6 ans, au format à l’italienne et proche d’un album illustré. Olive a dessiné un énorme soleil. Ses amis ont bien chaud. Olive décide de faire apparaître un ventilateur mais qui s’avère trop puissant, Raoul étant emporté au loin avec son parasol. Où a-t-il bien pu aller? Un bon moment de lecture loufoque avec cette histoire estivale et qui rappelle avec humour les dangers de l’exposition au soleil et l’importance de s’en protéger! Dommage que parfois le vocabulaire ne soit pas adapté pour les plus jeunes lecteurs (j’ai par exemple changer « engueuler » en « gronder »).

  • (Album jeunesse) Picotine et la chasse au chocolat de Domitille Béthune et Kim Moutoussamy

Nous lisons Picotine et la chasse au chocolat de Domitille Béthune et Kim Moutoussamy (éd. Autoédition, 2021), un album jeunesse à partir de 2 ans avec Picotine, une petite poule tellement gourmande qu’elle mange, chaque jour, tout le chocolat de la fermière.Un bon moment de lecture avec cette histoire toute mignonne et gourmande aux jolies illustrations!

  • (Album jeunesse) La surprise de Pâques de Jan Brett

Nous lisons aussi La surprise de Pâques de Jan Brett (éd. Gautier-Languereau, 2011, rééd. 2015), un album jeunesse à partir de 3 ans avec l’histoire d’un lapin, Hoppi qui, en ce début de printemps, a bien l’intention de gagner le concours d’oeufs pour accompagner le Lièvre de Pâques dans sa tournée. Un très bon moment de lecture avec cette histoire tendre et mignonne, aux jolies illustrations un brin vintage pleines de détails qui rappellent celles de Beatrix Potter mais avec une mise en page graphique propre à Jan Brett (les petits encadrés) où il est question d’entraide, de générosité et de persévérance!

  • (Album jeunesse) Les Chiens Pirates, Dans les griffes de Barbechat! de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (T3)

Nous lisons le tome 3 des Chiens Pirates, Dans les griffes de Barbechat! de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (éd. L’école des loisirs, 2022, 77 pages), un album jeunesse à partir de 6 ans, les chiens pirates partant sauver Barbechat, le plus redoutable de tous les flibustiers. Encore un tome plein d’humour et d’aventures en compagnie des chiens pirates bien malmenés par le sanguinaire Barbechat! En bonus, à la fin, une chanson tout aussi loufoque que les aventures des chiens pirates à écouter grâce à un QR-code!

Des lectures adultes:

  • (Roman adulte) L’auberge de la Jamaïque de Daphné Du Maurier

J’ai fini de lire cette semaine L’auberge de la Jamaïque de Daphné Du Maurier (éd. Le livre de poche, n°77, 1941, rééd. 2021, 318 pages). J’ai apprécié la façon dont l’autrice nous plonge dans l’atmosphère oppressante de l’auberge de la Jamaïque dans laquelle atterrit avec horreur Mary alors qu’elle vient de perdre sa mère et qu’elle conservait un souvenir heureux de sa tante Prudence au moment de son mariage avec Josh. J’ai vite compris le secret entourant cette auberge lugubre et délabrée. Il restait alors à savoir comment Mary allait le découvrir et surtout comment elle allait y échapper. Un bon moment de lecture en compagnie de cette héroïne déterminée, ingénieuse mais un brin naïve!

  • (Romance surnaturelle) Les Anges d’Elysium, Plume d’Olivia Wildenstein (T1)

J’ai lu le tome 1 de la trilogie Les Anges d’Elysium, Plume d’Olivia Wildenstein  (éd. Autédition, 2020, 454 pages), une romance surnaturelle avec l’amour impossible entre Leigh, une jeune plumarde de 20 ans et Jarod Adler, un chef de la mafia parisienne de 25 ans et considéré comme un Triple. Leigh va tenter de faire faire à Jarod une bonne action afin d’obtenir 100 plumes et ainsi compléter ses ailes pour monter à Elysium et permettre à Jarod de sauver son âme. Mais à trop se rapprocher de ce beau pêcheur, Leigh ne va-t-elle pas perdre ses plumes? L’autrice décrit un univers surnaturel dans lequel il n’y a aucun démon mais un monde divin, l’Elysium très hiérarchisé (chaque ange faisant partie d’une classe qui lui offre plus ou moins de droits et libertés) et aux règles de vie très anciennes dont certaines, bien discriminatoires, devraient être abrogées. Un moment de lecture plaisant pour le thème « Anges et Démons » du challenge Contes et Légendes! Je lirai volontiers les deux tomes suivants, Céleste et Étincelle.

Ma lecture en cours:

(Roman) La saison des roses de Victoria Connelly

J’ai commencé à lire jusqu’au chapitre 7 (58 pages lues) La saison des roses de Victoria Connelly (éd. Amazoncrossing, 2017, 344 pages), un roman avec le retour de Céleste Hamilton, âgée de 30 ans dans le manoir de son enfance en bien mauvais état et la roseraie familiale auprès de ses deux sœurs cadettes Evelyne et Gertrude. Les trois sœurs parviendront-elles à prendre les difficiles décisions qui leur permettront de conserver le manoir qui a besoin de lourds travaux de rénovation? Pour le moment, je découvre le manoir au travers des souvenirs de chaque sœur et surtout de Céleste qui ne pensait plus y mettre un pied, s’étant fâchée trois ans auparavant avec sa mère.

Au fil des pages avec Un loup dans le Potager

Avec le retour du printemps, nous relisons Un loup dans le Potager de Claire Bouiller et Quentin Gréban (éd. Mijade, 2004, rééd. 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans que nous avions découvert et apprécié l’année dernière. Pour ne plus mourir de faim l’hiver, Monsieur Loup décide d’avoir un potager. Mais un matin, il découvre avec colère que son potager a été saccagé. Monsieur Loup suivra-t-il le conseil d’un hibou pour remettre en état son potager?

L’histoire aborde le partage, l’entraide et l’amitié avec un loup végétarien qui finira par se lier d’amitié, grâce à son potager, avec les autres animaux de la forêt. Un très bon moment de lecture toujours aussi joliment illustré par Quentin Gréban et avec des passages gourmands avec les réserves et bons petits plats préparés par Monsieur Loup!

Pour prolonger la lecture, nous faisons quelques activités que j’ai trouvées sur le blog des Classeurs de Céline et ses fiches pour repérer les lettres des mots dans les trois écritures ou remettre l’histoire dans l’ordre en la racontant ou encore chez Materalbum ou Ekladata pour retrouver par exemple les outils utilisés par le loup ou les légumes qu’il a cultivés dans son potager.

Participation #12 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Plats du potager

Participation #27 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Lieu: « Potager »

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑