Étiquette : potager (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec Panique au potager

Nous empruntons à la médiathèque Panique au potager de Françoise Bobe et Yann Lovato (éd. du Bastberg, 2001), un album jeunesse à partir de 3 ans. Bicorne est un escargot qui vit dans le potager de Monsieur Dulaurier et qui sait lire. Il adore lire, pas seulement les étiquettes des légumes. Il a même lu Les secrets du haricot magique. Mais une nuit, des petits-gris mélangent toutes les étiquettes.  Que va faire Bicorne devant une telle pagaille? Un très bon moment de lecture avec cette histoire rigolote qui aborde le jardinage mais aussi le plaisir de lire et de transmettre le goût de la lecture! Pour prolonger la lecture de l’album, nous faisons des activités autour des escargots, du potager et des fruits et légumes.

Au fil des pages avec Le secret du potager

Nous lisons Le secret du potager de Luc Foccroulle et Annick Masson (éd. Mijade, rééd. 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Lili n’est pas ravie à l’idée de passer ses vacances chez son grand-père à la campagne. Elle rêve de plage et à la place, il n’est question que du potager de son grand-père. Ce dernier arrivera-t-il à lui transmettre sa passion du jardinage? Coup de cœur pour cet album jeunesse aux jolies illustrations pastel ! L’histoire est adorable avec des légumes qui prennent vie. Le jeune lecteur se retrouvera dans le personnage de la jeune Lili qui découvre jour après jour le plaisir de voir germer une petite graine de haricot, d’en prendre soin puis de récolter pour enfin déguster de bons petits plats de son grand-père avec les légumes du potager. De quoi créer des vocations de jardinier ?

Pour prolonger la lecture, nous revoyons le cycle de la plante (du haricot en l’espèce) à partir de la jolie double page de garde. Nous revoyons également le vocabulaire du potager avec les légumes et les outils du jardinier.

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Lieu: « Potager »

Au fil des pages avec La soupe de potiron et Un délice!

Nous empruntons à la bibliothèque La soupe au potiron d’Helen Cooper (éd. Kaléidoscope, 2001) et sa suite, Un délice! d’Helen Cooper (éd. Kaléidoscope, 2007), ce qui nous permet de terminer en ce début du mois de novembre le Halloween Challenge de Hilde et Lou tout en reprenant nos lectures sur le thème de l’automne.

Nous commençons par lire La soupe au potiron. Dans un vieux cabanon au fin fond d’une forêt, vivent un écureuil, un chat et un canard qui se régalent de soupes au potiron. Tout semble parfait jusqu’au jour où le canard s’empare de la cuillère en bois d’écureuil. S’ensuit une dispute qui finit par le départ de canard. Les trois amis arriveront-ils à se réconcilier? L’histoire se lit tant dans le texte que dans les illustrations qui rendent très dynamiques la lecture. Cet album jeunesse aborde l’amitié, le vivre ensemble, le partage mais aussi les émotions comme la colère, l’inquiétude et la joie. Un bon moment de lecture! De quoi donner envie aux tout-petits de manger une bonne soupe?

Dans Un délice!, l’histoire est plus légère et rigolote. Les trois amis sont bien en peine, les potirons n’étant pas encore mûrs pour en faire de la soupe. Ils dénichent dans leur bibliothèque un vieux livre de recettes. Trouveront-ils la recette idéale pour satisfaire le canard, le plus malheureux des trois de ne plus avoir de soupe au potiron? Les illustrations sont aussi plaisantes que dans le précédent album. Elles fourmillent de petits détails puisqu’il y a une histoire dans l’histoire avec des insectes du potager qui récupèrent les soupes refusées par le canard. En effet, le canard personnifie à merveille le tout-petit au moment de la diversification alimentaire ou au moment de néophobie alimentaire, le potiron du canard remplaçant le lait du bébé. Un album très rigolo pour faire apprécier les légumes aux tout-petits!

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou # Cosy Halloween

Participation #84 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #13 catégorie Végétal: « Potiron »

Au fil des pages avec Le voyage de l’escargot

Après avoir lu Dix petites graines, nous empruntons à la bibliothèque Le voyage de l’escargot de Ruth Brown (éd. Gallimard Jeunesse, 2000). Nous suivons Bavou, un escargot partant à l’aventure dans un potager. Quel périple! Que d’obstacles semblant parfois immenses à surmonter pour cet escargot, à l’instar d’une journée chez les tout-petits! Je n’en dirai pas davantage, vous laissant le plaisir de découvrir la chute de l’histoire. Les illustrations de l’escargot sont très réalistes et nous permettent d’apprendre l’anatomie de cet animal que nous croisons souvent en balade.

Pour prolonger la lecture, nous faisons des puzzles de la couverture de l’album puis nous replaçons Bavou sur les différents endroits qu’il a traversés. C’est également l’occasion de revoir le vocabulaire autour du potager et du jardinage avec des cartes plastifiées fabriquées à partir des illustrations de l’album. Comme après les histoires de Raymond l’escargot, nous nous amusons aussi à faire des escargots en pâte à modeler et avec des feutres. Nous faisons également un peu de calcul en comptant les escargots.

Participation #50 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #9 catégorie Animal: « Escargot »

Au fil des pages avec Raymond l’escargot

Après C’est l’histoire, nous empruntons à la bibliothèque deux autres albums jeunesse d’Anne Crausaz dont le personnage principal est un escargot appelé Raymond. Nous lisons d’abord Raymond rêve (éd. MeMo, 2007), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a reçu le Prix Sorcières en 2009. En pleine hibernation, Raymond l’escargot rêve et se transforme au fil des pages en plein d’autres animaux et fruits issus de son imagination. Mais finalement ne vaut-il pas mieux être soi-même? Et qui sait cela lui permettra peut-être de trouver l’amour.

Puis nous lisons une des suites de cette histoire, Réveille-toi Raymond! (éd. MeMo, 2015). Cette fois-ci, le rêve a laissé place aux cauchemars. Raymond l’escargot réussira-t-il à se réveiller à temps? Cet album fait écho au premier. Mais les fraises, par exemple, sont bien plus terrifiantes. Heureusement, Juliette n’est pas loin.

Dans ces deux histoires, nous retrouvons le style épuré de l’autrice avec la part belle à l’imagination. Tant le texte que les illustrations permettent également une riche exploitation pédagogique autour de l’escargot, du sommeil, des saisons, etc. Par exemple, pour prolonger la lecture, nous nous amusons à colorier des escargots. Cela permet de dessiner de nouvelles formes comme la spirale et d’y coller ou non des gommettes rondes.

Participation #46 Je lis aussi des albums

Participation #17 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna – #9 catégorie Prénom: « Raymond »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑