Étiquette : Pâques (Page 1 of 3)

La course aux œufs

Nous jouons aujourd’hui à la course aux œufs. J’ai trouvé ce jeu de société « fait maison » sur le blog de La Maternelle de Vivi (merci à elle). Après l’avoir imprimé, j’ai colorié le plateau de jeu ainsi que les vingt cartes de la pioche (10 poules et 10 renards). J’ai renforcé les cartes avec au dos une feuille cartonnée souple. J’ai fini et plastifié le tout. Pour compléter le jeu, nous avons pris un dé, des pompons pour les œufs et des pions.

Le but de ce jeu de société est d’atteindre le poulailler en ayant le plus d’œufs possibles. Au départ, chaque joueur a cinq œufs. Puis il lance le dé et s’il tombe sur une case « œuf », il pioche une carte « renard » ou « poule ». Si c’est la poule, il obtient le nombre d’œufs indiqué. Si c’est le renard, il les perd.

Nous avons ainsi fait plusieurs parties, en espérant à chaque fois ne pas avoir de renard. Une façon d’apprendre en s’amusant les mathématiques! En effet, à chaque lancer de dé, l’enfant doit reconnaître le nombre indiqué sur le dé, avancer son pion en comptant puis selon la carte tirée, ajouter ou retrancher un nombre d’œufs.

Selon l’âge de l’enfant, des variantes sont possibles, comme ne pas utiliser de cartes de pioche et ne lancer que le dé. Si le joueur tombe sur une case « œuf », il ajoute le nombre d’œufs indiqué. Dans ce cas, aucun œuf n’est distribué au début de la partie. Il est également possible de commencer la partie avec dix œufs et dans ce cas, si le joueur tombe sur une case « œuf », il retire le nombre d’œufs indiqué. N’hésitez pas à aller voir ce jeu et ses règles directement sur le blog de La Maternelle de Vivi.

Au fil des pages avec Pénélope la poule de Pâques

J’avais emprunté à la médiathèque, l’année dernière pour Pâques, Pénélope la poule de Pâques d’Hubert Ben Kemoun et Stéphane Girel (éd. Père Castor Flammarion, 1998), un album jeunesse à partir de 3 ans. Lors de la chasse aux œufs, Pénélope, une petite poule en chocolat s’est si bien cachée pour devenir la Reine de Pâques que les enfants ne l’ont pas trouvée. Les heures puis les jours, les mois passent, au plus grand désespoir de Pénélope. Elle commence à fondre et  avoir faim. Comment toute cette aventure va-t-elle finir? Le texte d’Hubert Ben Kemoun est très poétique. A l’instar de Pénélope, nous passons par tout un tas d’émotions à sa lecture: la fierté de ne pas être découverte, puis la tristesse, la douleur, la solitude puis de nouveau la joie, etc. Il y a également un petit je ne sais quoi dans les illustrations simples et plutôt sombres (aux couleurs chocolat) qui rendent cette petite poule attachante.  Un bon moment de lecture avec cette légende de Pâques!

A noter qu’il existe une nouvelle version plus colorée et moins sombre de cet album avec toujours le même texte mais des illustrations de Jess Pauwels. J’espère que nous pourrons la lire, même si je pense que ce sera pour l’année prochaine…

Participation #176 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Animal: « Poule »

Participation #19 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Au fil des pages avec Pénélope cherche les œufs de Pâques

Nous avions emprunté à la médiathèque, l’année dernière pour Pâques, Pénélope cherche les œufs de Pâques, d’Anne Gutman et Georg Hallensleben (éd. Gallimard Jeunesse, coll. Pénélope tête en l’air, 2011), un album jeunesse à partir de  2/3 ans. Dans la ferme de son grand-père, Pénélope s’est levée la première pour aller chercher les œufs dans le jardin. Mais il n’est pas si simple de les trouver malgré sa gourmandise. Comme cette petite oursonne bleue, le tout-petit lecteur peut s’amuser à chercher et trouver les œufs dans les illustrations. Un chouette moment de lecture en période de Pâques avec cette histoire de la collection « Pénélope tête en l’air »!

Participation #175 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Prénom: « Pénélope »

Semaine 15 du Projet 52-2020: Cloche

Pour la semaine 15 du Projet 52-2020 de Du côté de chez Ma’, le thème est « Cloche« . Voici des cloches de Pâques faites en pâte à modeler ce matin pour l’occasion en attendant les chocolats du lapin de Pâques, certes avec de la pâte à modeler verte (à défaut de jaune ou de marron). Nous avons utilisé un emporte-pièces en forme de cloche, des yeux mobile, des sequins, des plumes ou encore des perles.

Au fil des pages avec Vol à Venise

Nous empruntons à la bibliothèque Vol à Venise de Géraldine Elschner et Anja Klauss (éd. L’élan vert, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans. Pendant le carnaval de Venise, trois grands oiseaux peuvent se glisser parmi les hommes (et les femmes) pour profiter de la fête. De son côté, Paolo Bello, l’homme le plus riche de la ville, se réjouit de porter sa couronne ornée de pierres précieuses. Mais cette dernière lui est volée et même à deux reprises. La couronne sera-t-elle retrouvée intacte? Avec des destins croisés, c’est un conte joliment illustré par Anja Klauss dont nous avions beaucoup apprécié Debout, c’est Noël. Le vol de cette couronne est prétexte à découvrir de façon originale Venise, ses ruelles et son carnaval masqué mais pas seulement puisque la fin de l’histoire se termine à Pâques. Mais j’en ai déjà trop dit. Un très bon moment de lecture avant de profiter à notre tour de ces festivités, que ce soit le carnaval et ses bugnes ou plus tard, les œufs de Pâques!

Participation #148 Je lis aussi des albums

Participation #10 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Crimes et Justice: « Vol »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑