Étiquette : Michel Piquemal

Troisième alphabet des animaux: E comme Éléphant

Pour la semaine 50 de mon challenge de l’alphabet des animaux illustrés sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du E comme Éléphant. Alors voici notre sélection d’éléphants qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • Pomelo, l’adorable petit éléphant rose à la longue trompe dans Pomelo se souvient de Ramona Badescu et Benjamin Chaud (éd. Albin Michel Jeunesse, 2017), un album jeunesse à partir de 4 ans
  • un éléphant gris dans De quelle couleur sont les bisous? de Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui à travers la question se pose Minimoni pour dessiner les bisous permet d’aborder les couleurs et les émotions avec les jeunes lecteurs.
  • Carambol, l’un des doudous de Jérôme, le petit voisin d’Ana Ana dans le tome 14 d’Ana Ana, Le bel hiver d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2019), un bande dessinée jeunesse pour les 3/6 ans
  • l’éléphant multicolore Elmer dans Elmer de David McKee (éd. Kaléidoscope, 1989, rééd. 2003), un album jeunesse à partir de 3 ans, la première histoire de cette série livresque
  • un éléphant  dans Le fabuleux désastre d’Harold Snipperpott de Beatrice Alemagna (éd. Albin Michel Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 5 ans avec un petit garçon fêtant son anniversaire.
  • un grand buisson en forme d’éléphant dans L’histoire en vert de mon Grand-père de Lane Smith (éd. Gallimard Jeunesse, 2012), un album jeunesse à partir de 3 ans et dans lequel un petit garçon se souvient de son grand-père à travers son jardin.
  • des éléphants dans la savane africaine dans L’éléphante qui cherchait la pluie de Michel Piquemal et Alex Godard (éd. Albin Michel Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 6 ans
  • un éléphant aussi dans Tu t’ennuies, Minimoni? de Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans, Minimoni se plaignant de s’ennuyer tous les dimanches alors qu’elle fait preuve d’une imagination débordante comme en ont les enfants.
  • Jojo l’éléphant avec son ombrelle et qui fait semblant d’avoir perdu la mémoire pour faire revenir la paix dans la savane dans Jojo L’Ombrelle de Didier Lévy et Nathalie Dieterlé (éd. Belin Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection CP du 28ème Prix des Incos en 2017.

Au fil des pages avec Pêcheur de couleurs

Nous lisons, depuis lundi, un album jeunesse emprunté à l’école parmi une sélection proposée par la maîtresse: Pêcheur de couleurs d’Éric Battut et Michel Piquemal (éd. Didier Jeunesse, 2003), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dandine, une vache blanche rêve d’ailleurs et quitte ses verts pâturages. En compagnie de Martin, un martin-pêcheur – « oiseau qui pêche les couleurs », elle part explorer le vaste monde avec toute sa palette de couleurs. Mais l’herbe est-t-elle plus verte ailleurs? Un joli récit d’apprentissage des couleurs pour les tout-petits! A chaque double page, un paysage différent est illustré avec sa couleur primaire associée comme par exemple le jaune pour le sable du désert ou le blanc pour la neige des pays froids, malgré un petit bémol pour l’illustration du rouge. Un bon moment de lecture tout en poésie autour des couleurs!

Participation #135 Je lis aussi des albums

Participation #32 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Couleur: « Couleurs »

© 2023 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑