Étiquette : jeux d’enfants (page 2 of 3)

Au fil des pages avec Bloub bloub bloub

En cette dernière semaine d’août et une matinée passée à la plage ce week-end, nous lisons Bloub bloub bloub de Yuichi Kasano (éd. L’école des loisirs, 2014), un album jeunesse cartonné pour les tout-petits (0-3 ans) et qui se lit dans le sens vertical. Nous suivons un petit garçon sur une bouée se baignant dans la mer. « Bloub bloub bloub » font des bulles à côté de lui. Qui va bien pouvoir sortir de l’eau? Son père. Puis au fil des pages, les bulles se font de plus en plus grandes comme les animaux marins qui forment une pyramide de plus en plus haute pour la plus grande joie du petit garçon mais aussi du jeune lecteur!

Participation #38 Je lis aussi des albums

Cette histoire est toute rigolote et rentre dans le thème facultatif des mois de juillet et août du challenge Challenge de Sophie Hérisson « Je lis aussi des albums 2019 ». Les illustrations aux couleurs pastel nous entraînent de page en page jusqu’à la chute très drôle de l’histoire, tout comme la répétition du texte et des onomatopées.  Fous-rires garantis avec la tête fort différente du petit garçon et de son père à la dernière page!

Pour prolonger la lecture, nous nous amusons à faire des pyramides de jouets avant de les détruire. Nous jouons également à reconnaître les animaux marins et à en rajouter d’autres comme le requin ou l’hippocampe. C’est également l’occasion de reprendre notre livret de cartes à dorer (« Cartes à dorer sous l’océan », éd. Deux coqs d’or), avec par exemple la tortue que nous avions faite en juin. Nous poursuivons par des coloriages que j’ai trouvés pour une exploitation pédagogique de l’album en maternelle sur le site de Grenouille et Compagnie.

Au fil des pages avec Tortue Pingouin

Forcément avec un tel titre et une tortue qui est déguisée en manchot empereur, je suis immédiatement attirée par la couverture de cet album jeunesse que nous empruntons à la bibliothèque. Il s’agit de Tortue Pingouin de Valeri Gorbachev (éd. L’école des loisirs, 2009), album jeunesse à partir de 3 ans. Tous les soirs, au moment du coucher, le père de Petite Tortue lui lit une histoire. Ce soir-là, c’est un livre sur les pingouins. Petite Tortue en rêve toute la nuit et décide de partir en pingouin à l’école. Et c’est parti pour une journée du pingouin, les autres élèves souhaitant faire comme elle et la maîtresse leur proposant des activités adéquates! Cet album jeunesse permet d’aborder l’estime de soi, les jeux d’enfant autour de l’imitation d’un animal mais aussi de voir ou revoir le déroulement d’une journée type à l’école: le travail en classe, la récréation et la sieste.

Encore un bon moment de lecture avec beaucoup de rires! Pour prolonger la lecture, nous nous amusons à imaginer ce que Petite Tortue aurait fait déguisée en grenouille et en singe. Nous jouons également avec des cartes plastifiées que j’ai fabriquées à partir des illustrations de l’album et aussi des collages.

Puis place aux activités physiques: nous imitons le manchot empereur comme Petite Tortue en jouant avec un ballon, en dansant et plein d’autres activités autour de la motricité globale.

Participation #34 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #8 catégorie Animal: « Pingouin »

Au fil des pages avec Petits riens grande nature

Nous empruntons à la bibliothèque un album jeunesse qui suit un petit garçon au fil des saisons. Il s’agit de Petits riens grande nature de Géraldine Collet et Kerascoët (éd. Albin Michel Jeunesse, 2018), un album jeunesse dès 2 ans. Un vrai coup de cœur pour cet album jeunesse au texte poétique et aux illustrations à l’aquarelle! Cet album parle, en effet, aux tout-petits qui ont l’habitude de passer du temps dehors, dans la nature. Un rien permet de s’amuser, comme observer les insectes ou les oiseaux, ramasser des cailloux ou des pommes de pin, les jeter dans l’eau, souffler sur un pissenlit, sauter dans des flaques d’eau, s’amuser dans la neige ou les feuilles mortes, etc. A chaque saison, ces petits riens qui font pourtant la grandeur de la nature et qui permettent de faire vagabonder l’imagination des petits comme des grands! D’ailleurs, les auteurs s’amusent à décliner les variations autour des adjectifs « petit » et « grand ».

Participation #26 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #6 catégorie Végétal: « Nature »

Un jeu sensoriel amusant avec des perles d’eau

Cette semaine, nous avons beaucoup joué avec des perles d’eau, ce qui était vraiment très amusant. Alors, pour cette semaine 28 du Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’, ma photo est toute trouvée pour illustrer le thème « Amusant« . Nous nous sommes, en effet, bien amusés à libérer les perles d’eau et les animaux prisonniers de la glace. Et voici un lapin libéré et un autre qui le sera sous peu! Nous avons aussi donné des bains aux animaux notamment l’éléphant, une fois la glace fondue. Une activité idéale en été et qui permet de développer la motricité fine des tout-petits et de découvrir de nouvelles matières!

Des perles d’eau

En cette journée estivale encore bien chaude, nous nous rafraîchissons avec des perles d’eau. Certaines ont été gonflées dans l’eau. D’autres ont été congelées pour encore plus de fraîcheur. Le principe de ces perles d’eau est simple: plus elles sont hydratées, plus elles grossissent. Les nôtres ont la taille d’une bille de cartouche d’encre (1 mm) pour obtenir une taille de petites billes (1cm), et ce au bout d’environ 30 minutes.

Avec quelques perles d’eau, il est possible de varier les activités sensorielles et d’éveil pour amuser les tout-petits tout en développant leur motricité fine. Qu’il est agréable de plonger les mains dedans et de s’étonner devant la texture changeante des perles. En effet, elles sont tout d’abord glacées, puis ramollissent tout en rebondissant dans les pots ou sur le sol. Certaines deviennent toute gélatineuses et s’émiettent sous les doigts.  Nous nous amusons à les faire rebondir ou à les écrabouiller, à les transvaser d’un contenant à un autre avec les mains ou une petite louche. Nous les trions également par couleur dans des pots de même couleur: bleu, vert, rose et jaune, sauf les perles blanches transparentes que nous mettons dans un pot violet puis plus tard dans un pot blanc.

Nous nous amusons aussi à jouer avec des figurines d’animaux, comme celle du crocodile et de l’éléphant, tout en chantant la comptine « Ah les crocodiles ». C’est aussi l’occasion de leur donner un bon bain de perles! Nous nous amusons aussi à mettre des perles sur des légos. Nous libérons également des animaux prisonniers de la glace en nous aidant soit d’un bol d’eau chaude (plutôt tiède d’ailleurs) soit d’un marteau ou même à mains nues.

Puis je fabrique une bouteille sensorielle en y mettant des perles d’eau, de l’eau et un peu de paillettes. Que c’est amusant aussi de secouer la bouteille dans tous les sens et de regarder le mélange tourné! D’ailleurs, en s’inspirant de la pédagogie Montessori, nous avions déjà fait, il y a très longtemps, des bouteilles sensorielles avec d’autres matières à l’intérieur comme des pompons, des grains de riz et du colorant alimentaire, etc.

« Older posts Newer posts »

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑