Étiquette : imagination (page 2 of 3)

Au fil des pages avec C’est l’histoire

Nous empruntons à la bibliothèque C’est l’histoire d’Anne Crausaz (éd. MeMo, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. Quatre enfants animaux, Souris, Lapin, Éléphant et Singe sont impatients de voir arriver Madame Ourse et ses livres. Dans cet album, l’autrice décrit de façon poétique la transmission du goût de la lecture aux tout-petits. Madame Ourse nous renvoie immédiatement au moment de l’histoire – du « spectacle » alternant des comptines, marionnettes et lecture d’albums jeunesse – organisé chaque semaine pendant l’année par le personnel de notre bibliothèque municipale. D’ailleurs, l’autrice dédie son album à l’association « Lire et faire lire » composée de bénévoles qui lisent des histoires aux enfants dans les écoles. Les illustrations jouant sur les couleurs des quatre enfants animaux sont certes simples et épurées mais permettent de s’imaginer l’entre-deux des histoires racontées et qui renvoient aux différentes saisons. Nous sommes ainsi dans le même esprit curieux du petit hérisson de l’album : nous nous délectons des fraises ou nous mettons aussi notre frontale pour explorer les profondeurs de la terre par exemple. Un très bon moment de lecture partagée!

Participation #27 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #7 catégorie Lecture: « Histoire »

Au fil des pages avec Petits riens grande nature

Nous empruntons à la bibliothèque un album jeunesse qui suit un petit garçon au fil des saisons. Il s’agit de Petits riens grande nature de Géraldine Collet et Kerascoët (éd. Albin Michel Jeunesse, 2018), un album jeunesse dès 2 ans. Un vrai coup de cœur pour cet album jeunesse au texte poétique et aux illustrations à l’aquarelle! Cet album parle, en effet, aux tout-petits qui ont l’habitude de passer du temps dehors, dans la nature. Un rien permet de s’amuser, comme observer les insectes ou les oiseaux, ramasser des cailloux ou des pommes de pin, les jeter dans l’eau, souffler sur un pissenlit, sauter dans des flaques d’eau, s’amuser dans la neige ou les feuilles mortes, etc. A chaque saison, ces petits riens qui font pourtant la grandeur de la nature et qui permettent de faire vagabonder l’imagination des petits comme des grands! D’ailleurs, les auteurs s’amusent à décliner les variations autour des adjectifs « petit » et « grand ».

Participation #26 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #6 catégorie Végétal: « Nature »

Au fil des pages avec La montagne de livres

Après avoir apprécié De quelle couleur sont les bisous?, nous empruntons à la bibliothèque La montagne de livres de Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2017). Les illustrations sont aussi craquantes que dans l’autre album. Cette fois-ci, nous suivons la passion naissante d’un petit garçon pour la lecture. Lucas, le petit garçon de l’histoire, arrivera-t-il à réaliser son rêve de voler grâce aux livres? L’autrice glisse des illustrations à des œuvres intemporelles de la littérature jeunesse. Nous reconnaissons ainsi le Petit Prince de l’album éponyme d’Antoine de Saint-Exupéry et bien d’autres personnages. Il y a également beaucoup d’humour et de tendresse. Un album idéal pour donner le goût de la lecture aux plus jeunes lecteurs en herbe ou comme cadeau pour un enfant passionné de lecture! Pour nous, c’est encore un coup de cœur! Il est, en effet, tellement facile de se reconnaître dans ce petit garçon qui veut lire encore et encore.

Participation #18 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #5 catégorie Lecture: « Livres »

Au fil des pages avec De quelle couleur sont les bisous?

Après la Fête des mères et la Fête des pères, nous lisons avec grand plaisir De quelle couleur sont les bisous? de Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2018). Nous adorons la frimousse de cette petite fille, Monica surnommée Minimoni, aussi brune qu’Ana Ana est blonde. Lorsqu’elle veut peindre des bisous, elle se trouve bloquée ne sachant de quelle couleur ils sont. L’autrice répond à cette question somme toute existentielle avec de jolies illustrations très rigolotes, dans l’esprit de Tim Burton. La petite fille essaye les différentes couleurs qui renvoient à telle ou telle émotion, sensation plus ou moins agréable. Arrivera-t-elle à trouver la bonne couleur? Un joli coup de cœur pour cet album jeunesse tout en tendresse et en douceur, qui peut faire l’objet d’un cadeau d’anniversaire! La lecture se termine forcément par des bisous et des câlins. Et pour vous, de quelle couleur sont les bisous?

Pour prolonger la lecture, je reprends d’anciens dessins à la peinture et découpe tous les cœurs. Nous nous amusons avec en superposant les cœurs des plus grands aux plus petits ou de les trier par couleur. Nous créons également de nouvelles formes: des fleurs, des papillons, etc. Avec toutes ces créations éphémères qui s’apparentent à du Land Art, nous laissons fourmiller notre imagination. C’est aussi l’occasion de jouer et de nommer les couleurs. Allez, on reprend un peu/beaucoup de bisous colorés!

Participation #12 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #6 catégorie Couleur: « Couleur »

Comme un jeu d’enfant

Pour la semaine 22 du Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’,  le thème est « Jeu d’enfant« . Une multitude d’idées de photos (et les souvenirs qui vont avec) m’est venue immédiatement à l’esprit : mon sac de billes précieusement gardé de l’école primaire, un parc pour enfants avec des toboggans ou bien encore une marelle ou un carrousel, une cabane dans les bois, un jeu de cache-cache ou une partie de chasse aux trésors, des couronnes de fleurs, les bulles de savon, châteaux de sable, etc. Que de possibilités encore avec le thème de cette semaine! Et puis j’ai finalement choisi de photographier des nuages lors d’une balade dans le Boréon cette semaine. Qui n’a pas joué enfant, allongé dans l’herbe ou le temps d’un trajet en voiture, à reconnaître des formes dans les nuages? Certes, ce n’est qu’une illusion d’optique, une paréidolie. Mais il est bon parfois d’avoir la tête dans les nuages tout en ayant aussi les pieds sur terre! Et vous qu’y voyez-vous? Moi, j’y voyais un dragon crachant du feu (peut-être à force de lire ces jours-ci des livres avec des dragons sans doute).

« Older posts Newer posts »

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑