Étiquette : imagination (Page 1 of 4)

Au fil des pages avec le tome 16 d’Ana Ana

Depuis vendredi après-midi, nous lisons et relisons le tome 16 d’Ana Ana, L’étrange dessin de Dominique Roques et Alexis Dormal (éd. Dargaud, 2020), une BD jeunesse pour les 3-6 ans (et même avant). Un soir avant de se coucher, Ana Ana a l’idée de passer la journée du lendemain à ne parler qu’en dessins. Mais il est bien difficile pour ses doudous de ne pas parler. Et il n’est pas si simple de ne s’exprimer qu’en dessin. Touffe de Poils réussira-t-il à se faire comprendre?

Les illustrations douces, expressives et à l’aquarelle sont toujours aussi réussies, expressives, rigolotes et décrivant à merveille le monde de l’enfance à travers ici une histoire qui rappellera aux plus grands des parties endiablées de Pictionary  et l’occasion d’initier les plus petits. Prêt à dessiner?! En tout cas, nous, on retourne lire une nouvelle fois ce tome mettant en avant notre doudou préféré, Touffe de Poils. Encore un coup de cœur pour Ana Ana et ses doudous!

Au fil des pages avec La chaise bleue

Nous empruntons à la médiathèque La chaise bleue de Claude Boujon (éd. L’école des loisirs, 1998), un album jeunesse à partir de 2/3 ans mais 6 ans ans selon l’éditeur. Escarbille (un loup) et Chaboudo (un chien) se promènent dans le désert lorsqu’ils découvrent une chaise bleue. S’ensuit alors toute une série de jeux d’enfant autour de cette chaise, les deux amis laissant libre cours à leur imagination débordante. Une histoire rigolote et loufoque! Une chaise ce n’est pas que pour s’y asseoir non?

L’auteur replonge le parent lecteur en enfance en détournant l’usage d’un objet du quotidien pour en faire des moments de jeu. Le jeune lecteur y retrouvera ses propres jeux ou des idées. D’ailleurs, il arrive très souvent qu’un enfant s’amuse plus avec des objets détournés que de vrais jouets comme le font les deux protagonistes de cette histoire. Un très bon moment de lecture mettant à l’honneur l’imagination!

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Objet: « Chaise »

Au fil des pages avec Bulle

Nous empruntons à la médiathèque Bulle de Charlotte Demanie et Justine Brax (éd. De La Martinière Jeunesse, 2013), un album jeunesse grand format à partir de 6 ans. Coup de cœur pour cet album jeunesse aux superbes illustrations et qui raconte tout en tendresse et en poésie l’histoire d’une petite fille rêveuse et si légère qu’il lui est difficile de rester les pieds sur terre. Qu’il est bon de rêver! Quel beau voyage onirique!

Au fil des pages avec Bulle d’été

Nous empruntons à la médiathèque Bulle d’été de Florian Pigé (éd. HongFei, 2019), un album jeunesse à partir de 7 ans selon l’éditeur voire même avant. Un jeune garçon passe les vacances d’été seul, se créant sa propre bulle d’été – ce temps suspendu dans les rêveries, le dessin, le vélo et la nature jusqu’au jour de la rentrée des classes. Parviendra-t-il à vaincre sa timidité et parler à Lily, jeune fille croisée tout l’été mais à qui il n’a jamais osé parler?

Les illustrations aux crayons de couleurs sont superbes, poétiques et douces, de cette douceur enfantine de fin d’été avant le moment quelque peu stressant de la reprise de l’école. Le texte court, parfois même absent, accompagne à merveille les illustrations qui transcrivent l’imagination débordante de ce jeune garçon s’épanouissant dans sa bulle d’été. En effet, elle lui permettra de grandir en toute liberté et simplicité tout en vivant ses premiers émois amoureux. Coup de cœur pour cet album jeunesse, l’auteur le dédiant « à la douceur de l’ennui et au plaisir de rêver »!

Au fil des pages avec Gruffalo

Après l’avoir vu il y a quelques mois à la cinémathèque, nous lisons régulièrement Gruffalo de Julia Donaldson et Axel Scheffler (éd. Gallimard Jeunesse, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 3/4 ans. Une petite souris se promène dans un grand bois profond mais un renard, un hibou et un serpent en ferait bien leur repas. Elle leur raconte à chacun qu’elle a un rendez-vous imaginaire avec un terrible gruffalo. Et si le gruffalo existait vraiment et que son plat préféré était une souris? Comment la petite souris va lui échapper? En mentant une nouvelle fois? Cette histoire rigolote est construite comme un conte-randonnée avec une petite souris imaginative et se méfiant des prédateurs contrairement au Petit chaperon rouge par exemple (certes en s’en sortant grâce aux mensonges). Coup de cœur pour cet album jeunesse aux jolies illustrations!

Participation #174 Je lis aussi des albums

Participation #18 Contes & Légendes 2020 de Bidib

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑