Étiquette : décorations

Petit récap’ du Halloween Challenge 2019

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Pour clore le Halloween Challenge 2019 de Hilde et Lou, voici un petit récap’ du mois écoulé avec des lectures, bricolages, décorations halloweenesques, etc. Un mois riche en découvertes, en échanges et partages avec les autres participants!

Le challenge a débuté par un premier Hallow RAT du 27 septembre minuit au 29 septembre 2019. Lors de ce RAT, nous avons surtout lu des albums jeunesse comme Merci Fantôminus! de Brigitte Weninger et Ève Tharlet, Une maison à hanter de Morgane de Cadier et Florian Pigé et Oscar le fantôme d’André Bouchard. J’ai également un roman jeunesse: La fiancée du fantôme de Malika Ferdjoukh et un roman policier sur fond d’Halloween: Le Crime d’Halloween d’Agatha Christie, mettant en scène une enquête d’un Hercule Poirot vieillissant après le meurtre d’une petite fille pendant une fête d’Halloween.  

Puis du 2 au 4 octobre 2019, la France Obscure a été mise à l’honneur. J’ai alors lu Généalogie d’une sorcière de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez, le coffret comprenant deux albums jeunesse: La Petite Sorcière et Grimoire de Sorcières.

Nous sommes ensuite passés à un week-end cosy les 5 et 6 octobre 2019 au cours duquel nous avons lu des livres jeunesse: le tome 2 de la BD Pepper et Carrot, Les sorcières de Chaosah de David Revoy, Le fantôme de Canterville et autres nouvelles d’Oscar Wilde, Pas la pomme, Blanche-Neige! d’Alexandre Jardin et Hervé le Goff.

Puis c’est au tour des Monstres et Créatures d’être mis à l’honneur du 7 au 9 octobre 2019: Le Fantôme de l’Opéra de Fabrice Boulanger, d’après Gaston Leroux, Une drôle de maison hantée de Janet Lawler et Anna Chambers, Julia et les monstres perdus de Ben Hatke, Sortilèges d’Emily Gravett.

Des 11 au 13 octobre 2019, nous faisons un second Hallow RAT avec surtout des albums et romans jeunesse: Belfégor et l’orage de Laurence Bourguignon et Vincent Hardy, Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver… d’Antoine Dole et Bruno Salamone, le tome 1 des Chroniques de Spiderwick de Tony Diterlizzi et Holly Black, Les Monsieur Madame fêtent Halloween de Roger Hargreaves, La sorcière Tambouille de Magdalena Guirao-Jullien et Marianne Barcilo et le tome 1, Amélia Fang et le bal barbare de Laura Ellen Anderson.

Puis du 18 au 20 octobre 2019, place au British Halloween au cours duquel nous avons lu Glouton, Le croqueur de livres d’Emma Yarlett.

Un autre Cosy Halloween s’est déroulé des 22 au 24 octobre 2019, ce qui a entraîné de nouvelles lectures d’albums jeunesse: Petit Dragon des Neiges d’Andrew Breakspeare, L’après-midi d’une fée d’André Bouchard et la relecture de La sorcière Tambouille de Magdalena Guirao-Jullien et Marianne Barcilon.

Challenge Je lis aussi des albums de Sophie Hérisson

Sans oublier des rendez-vous en commun avec d’autres participants comme la lecture commune d’Amélia Fang de Laura Ellen Anderson avec les deux premiers tomes: Amélia Fang et le bal des barbares et Amélia Fang et les seigneurs licornes,  un duo tous les samedis avec le Challenge Je lis aussi des Albums de Sophie Hérisson avec notamment D’entre les ogres de Gilles Baum et Thierry Dedieu.

Mais aussi les deux rendez-vous des 17 et 27 octobre 2019 avec le Challenge Contes & Légendes au pays d’Halloween de Bidid avec notamment: Cœur de pierre de Séverine Gauthier et Jérémie Almanza, les cinq tomes des Chroniques de Spiderwick de Tony Diterlizzi et Holly Black, Le petit pêcheur et le squelette de Chen Jiang Hong et Le sortilège des enfants squelettes de Sébastiaan Van Doninck.

Mercredi bricolage et couture chez Syl

Nous avons également fait quelques activités autour d’Halloween comme des petites momies en papier et en laine, des maisons hantées en collage et avec des gommettes, un hibou sorcier en pomme de pin, une citrouille en feutrine, des sorcières en empreinte de main. J’ai également repris des créations faites l’année dernière en feutrine comme la chauve-souris et la sorcière

Il y a eu aussi les rendez-vous gourmands du dimanche avec Syl. Je n’y ai participé qu’une fois pour des petits biscuits de monstres. N’hésitez pas à aller voir les recettes de Syl et des autres participants, surtout si vous adorez les potirons, potimarrons et citrouilles.

Nos sorties ont également été placées sous le signe d’Halloween: au parc Vaugrenier, nous avons pu voir des coeurs de sorcière. Puis le jour d’Halloween, une journée spéciale avait été organisée au Parc Alpha.

Nous finissons le mois avec d’autres albums jeunesse et qui permettent de faire la transition avec des histoires sur l’automne: Vicky la petite sorcière de Marion Billet puis La soupe au potiron d’Helen Cooper et sa suite, Un délice!.

N’hésitez pas à aller sur les blogs des organisatrices: Hilde et Lou et des autres participants pour continuer l’ambiance halloweenesque avant de plonger dans Noël et ses nouveaux challenges. Pour ma part, je repars avec plein de nouvelles idées pour l’année prochaine! Merci à Hilde et Lou pour toute l’organisation. Ce fut un très bon mois halloweenesque.

Challenge Halloween 2019, calendrier

 

Boules de Noël DIY

Je découpe dans du carton fin des ronds de 10 centimètres qui formeront des boules de Noël. Puis j’utilise une perforatrice pour faire des trous dans les ronds. Selon l’âge de l’enfant, ce dernier peut effectuer ces étapes. Nous prenons ensuite des curepipes colorés et scintillants que nous passons, selon nos envies, dans les trous. Nous collons ensuite des gommettes étoilées pour terminer nos boules de Noël.

Il ne reste plus qu’à les accrocher sur notre sapin de Noël au milieu des autres décorations.

Quelques petites décorations de Noël en DIY

Ho ho ho! En route pour Noël… Quelques perles et des fils de curepipe suffisent à fabriquer des petits sapins de Noël. Rien de plus simple et même les enfants, dès 2 ans, peuvent enfiler les perles. Puis nous tordons le fil en lui donnant la forme d’un sapin. Puis je fais, comme l’année dernière, un petit pingouin en curepipe.

Une autre idée pour un sapin de Noël qui plaît également aux enfants : utiliser une pomme de pin que nous avions déjà peinte. Puis nous y collons de tout petits pompons de toutes les couleurs. Une variante: peindre préalablement la pomme de pin tout en vert ou avec une couleur argentée ou dorée.

Nous finissons par un pingouin en marionnette à doigt. Pour la faire, je dessine un pingouin qui me servira de patron. Puis j’utilise de la feutrine noire, blanche et orange. Je commence par la face en cousant le ventre, le bec et les pattes. Puis je colle des yeux. Je termine en cousant les deux parties de feutrine noire ensemble, en laissant le bas ouvert pour en faire une marionnette. J’habille ensuite ce petit pingouin avec un bonnet et une écharpe en feutrine rouge. Il est également possible de tout coudre et d’en faire alors une décoration à suspendre sur un grand sapin de Noël.

Déclinaisons de Pâques en feutrine

Poules, poussins, œufs, et lapins en feutrine… Sans oublier un petit panier en fil chenille multicolore. Ils sont cachés un peu partout en attendant d’en déguster en chocolat! C’est parti pour la chasse aux œufs! Avec bien sûr des rires et des yeux émerveillés chez les enfants.

Pour créer le poussin dans son œuf, nous avons pris un morceau de feutrine bleue que nous avons coupée en forme d’œuf. Sur la face avant, nous avons ciselé le haut de la coquille et cousu des petits œufs de différentes couleurs en guise de décorations. Puis nous avons cousu les morceaux ensemble. Pour fabriquer le poussin, nous avons pris un morceau de feutrine jaune. Sur la face avant, nous avons cousu un petit carré de feutrine orange pour faire le bec et collé des yeux. Puis nous avons cousu tous les bords en ajoutant avant d’arriver à la fin de la couture des nicrofibres à l’intérieur afin de donner du volume au poussin.

Pour fabriquer la marionnette de poule, nous avons utilisé un morceau de feutrine orange pour le corps, un morceau de feutrine jaune pour le bec et un morceau de feutrine rouge pour la crête.  Une fois le tout cousu, il ne reste plus qu’à placer des yeux. Et hop une petite marionnette pour les doigts!

Nous faisons également un petit panier avec des fils chenilles. Nous en posons cinq en étoiles. Fil après l’autre,nous en passons un au-dessous puis au-dessus de l’autre afin de former la structure comme pour un panier en osier. Puis nous gardons de la longueur du fil bleu afin de faire l’anse du panier. Nous y mettons un petit œuf et un autre poussin dans son œuf.

Décorations de Noël en curepipe

Top départ des préparatifs pour Noël. Cette année, nous nous essayons aux décorations DIY.  Avec des fils chenille, des pompons et un peu d’imagination, et hop nous voilà à créer un sapin de Noël et un pingouin.

Rien de plus simple pour le sapin: nous prenons un fil chenille de couleur verte que nous enroulons autour de notre doigt (avec un crayon de papier ça marche aussi) en ronds de plus en plus petits. Puis nous donnons forme à ses enroulements afin que le tout ressemble à un sapin. Quelques petits pompons de couleurs différentes (rouge, jaune, violet, bleu, selon vos envies) que nous collons. Et le tour est joué!

Quant au pingouin, c’est un peu plus complexe mais cela ravira également tout enfant! Nous commençons par les pattes. Nous prenons un fil chenille de couleur orange que nous plions en deux. Puis nous replions de chaque côté les bouts en boucle pour former les pieds. Ensuite nous prenons un fil chenille de couleur noire que nous enroulons autour d’un crayon de papier pour former le corps. Nous l’enfilons sur la tige restante du fil chenille de couleur orange. Mais pas jusqu’en haut. En effet, le bout du fil chenille de couleur orange va servir pour former le bec. A bonne distance de ce qui fera le haut de la tête, nous faisons ressortir le fil chenille de couleur orange. Ensuite, nous formons le ventre en coupant un morceau d’environ 3 cm de fil chenille de couleur blanche que nous emboîtons verticalement sur le fil chenille de couleur noire. Il ne reste plus qu’à coller des yeux. Et voilà un joli pingouin!

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑