Étiquette : couleurs (page 2 of 4)

Des marionnettes à doigt du Monstre des couleurs

Comme annoncé il y a quelques temps dans mon article relatif aux albums jeunesse d’Anna Llenas sur le Monstre des couleurs, j’ai fabriqué des marionnettes à doigt reprenant les 5 émotions ressenties par ce dernier: la joie, la tristesse, la colère, la peur, la sérénité. Pour les réaliser, j’ai repris des illustrations de l’album La couleur des émotions d’Anna Llenas (éd. Quatre Fleuves, 2017) que j’ai au préalable redimensionnées afin que les patrons fassent environ 5/6 centimètres pour le corps. Puis j’ai rajouté les bras et les jambes du personnage.

Avant de coudre les deux parties du corps, j’ai dessiné au feutre noir les contours, les poils et le visage du Monstre en reprenant le code couleur de chaque émotion: rouge pour la colère, bleu pour la tristesse, etc. Pour la colère, l’amour et la peur, j’ai collé des ronds en feutrine blanche pour les yeux.

Grâce à ces marionnettes à doigt, nous pouvons rejouer l’histoire des deux albums. C’est aussi un moyen pour les tout-petits de s’amuser autour des émotions qu’ils peuvent eux-mêmes ressentir. Et vous, sauriez-vous les reconnaître?

Au fil des pages avec Le monstre des couleurs

Nous lisons avec grand plaisir La couleur des émotions d’Anna Llenas (éd. Quatre Fleuves, 2017). Aidée de son amie, une petite fille, le monstre des couleurs va tenter de comprendre toutes les émotions qui le traversent. En associant chaque émotion à une couleur, l’autrice permet aux tout-petits de mettre des mots et des sensations sur leurs propres émotions. Nous avons beaucoup apprécié cet album, les illustrations tout particulièrement qui mettent en scène la drôle de frimousse de ce monstre des couleurs pas si monstrueux que ça! On en redemande!

Et heureusement une suite des aventures du Monstre des couleurs est sortie cette année. Alors nous enchaînons immédiatement avec Le monstre des couleurs va à l’école d’Anna Llenas (éd. Quatre Fleuves, 2019). Nous suivons le monstre des couleurs lors de sa première rentrée scolaire. Que d’émotions à gérer lors de son premier jour d’école! Heureusement, il pourra à nouveau compter sur son amie. Comme dans d’autres albums jeunesse abordant l’école, nous retrouvons tous les moments importants d’une première journée de classe associés ici aux émotions ressenties par le monstre des couleurs: la découverte des lieux, les activités, la cantine, la sieste, etc. Par exemple, un peu de tristesse s’entremêle à de la peur lorsque le monstre des couleurs rentre pour la première fois dans la classe. Puis petit à petit, la journée avançant, la joie et la sérénité le submergent. Les illustrations sont autant réussies que dans l’album précédent. D’ailleurs, en reprenant le même code couleur, cela permet aux jeunes lecteurs de déchiffrer les émotions du monstre des couleurs au fil des pages, tout en les rassurant à l’approche de la rentrée qui arrive. À quand une nouvelle suite?

Pour prolonger la lecture, nous faisons des activités trouvées sur les blogs de MC en maternelle, comme par exemple des activités de gommettes et de La maternelle de Moustache, comme par exemple le mini-livre de coloriage. N’hésitez pas à aller sur leurs sites pour choisir les activités proposées dans le cadre d’une exploitation pédagogique en maternelle. Et bientôt, nous pourrons jouer avec les marionnettes à doigt en cours de fabrication.

Participation #42 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #8 catégorie Lieu : « École » et #9 catégorie Couleur: « Couleur »

Au fil des pages avec Dans mon petit cœur

Nous empruntons à la bibliothèque Dans mon petit cœur de Jo Witek et Christine Roussey (éd. De la Martinière jeunesse, 2013), un album jeunesse cartonné à partir de 3 ans et dont les cœurs en découpe de la couverture nous ont attirés. De page en page, la petite fille de l’histoire nous ouvre son cœur, passant d’une émotion à une autre. Joie, colère ou peur s’entremêlent, les cœurs changeant de couleur et devenant de plus en plus petits. Quel florilège d’émotions hautes en couleur! Les illustrations au graphisme épuré et très colorées de l’album renforcent la poésie du texte. Encore un joli moment de lecture tout en tendresse et qui finit par plein de bisous et de câlins!

D’ailleurs, ce nouvel album jeunesse nous permet de poursuivre l’exploration des émotions, comme ce fut le cas à la lecture d’autres albums jeunesse sur ce thème, comme Le loup qui apprivoisait ses émotions, De quelle couleur sont les bisous?, Les émotions, La couleur des émotions, etc. Pour prolonger la lecture, nous faisons du coloriage en dessinant des cœurs de toutes les couleurs comme ceux de l’album.

Participation #39 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #7 catégorie Partie du corps: « Cœur »

Les jours de la semaine avec Loup

Nous avons lu, il y a quelques semaines déjà, Le loup qui voulait changer de couleur d’Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier (éd. Auzou, 2011). Cet album jeunesse à partir de 2/3 ans associe les couleurs aux jours de la semaine. Pour prolonger la lecture, nous nous amusons à colorier aux feutres ou aux crayons de couleur Loup, une couleur pour chaque jour de la semaine comme dans l’album, à partir d’un modèle de Loup trouvé sur le site coloriagepourtous.com et que nous avons redimensionné. Nous ajoutons des gommettes sur son ventre et son museau. Puis après avoir mis de la colle, nous finissons par des paillettes sur la tête et la queue.

Nous découpons ensuite tous les loups pour les coller sur une feuille blanche en rajoutant les jours de la semaine. Une fois le tout séché, nous les plastifions. Nous passons ensuite au cadre qui permettra de changer chaque jour de Loup : nous faisons le tour du cadre avec des gommettes de la même couleur des loups. Pour faciliter les changements de loup, nous utilisons au dos des fiches plastifiées un morceau de ruban aimanté. Il est alors temps de l’accrocher au mur de la chambre!

Au fil des pages avec Rouge Thildou

Nous empruntons à la bibliothèque Rouge Thildou de Malou Ravella et Marianne Barcilon (éd. du Ricochet, coll. Les Bouées du Ricochet, 2003), un album jeunesse à partir de 3 ans. Cet album jeunesse est le premier d’une série de quatre. Les autrices déclinent aussi trois autres couleurs avec Jaune Kajou, Bleu Linou et Vert Zabou. Dans Rouge Thildou, c’est le rouge qui est mis à l’honneur à travers de nombreux déguisements que des élèves sortent d’une boîte en cartons: un camion de pompier, un poisson, des fleurs, etc. Thildou trouvera-t-elle également un déguisement dans la boîte? Grâce à de jolies illustrations à l’aquarelle, l’histoire permet aux tout-petits de se familiariser avec la couleur rouge et de développer leur vocabulaire autour d’objets, personnages et animaux de cette couleur.

Pour prolonger la lecture, nous faisons des activités à partir des illustrations de l’album: des collages et des gommettes pour se repérer dans l’espace ou dénombrer de 1 à 3. Nous collons autant de gommettes qu’il y a d’objets ou personnages sur le dessin. Puis nous collons des gommettes pour retracer le chemin permettant à Thildou de trouver son déguisement.

Nous continuons à nous repérer dans l’espace en collant au bon endroit les images pour reproduire le modèle sur un quadrillage. Nous nous amusons aussi avec des cartes plastifiées fabriquées à partir des illustrations et à rechercher des objets rouges dans la chambre. Il ne nous reste plus qu’à emprunter les trois autres albums pour s’amuser avec le jaune, le vert et le bleu.

Participation #33 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #8 catégorie Adjectif: « Rouge »

« Older posts Newer posts »

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑