Étiquette : Contes (page 2 of 5)

Au fil des pages avec Glouton, Le croqueur de livres

Nous empruntons à la bibliothèque Glouton, Le croqueur de livres d’Emma Yarlett (éd. Gründ, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Avec un tel appétit, il ne vaut mieux pas laisser ce petit monstre jaune s’approcher d’un livre, encore moins de contes comme Boucle d’Or, Le Petit Chaperon Rouge et Jacques et le haricot magique. Roi de l’évasion, Glouton n’a qu’un seul objectif: croquer et encore croquer des livres jusqu’à en bouleverser leur contenu. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui détourne, avec beaucoup d’humour des contes traditionnels, en suivant un sacré petit monstre à la frimousse toute mignonne. Et pourtant, wanted Glouton! Gare à vos livres si vous l’apercevez! Les illustrations sont très réussies et s’intègrent parfaitement dans les découpes et rabats du livre. Le jeune lecteur peut ainsi animer l’album et rechercher Glouton en suivant ses pas et ses traces de crocs laissés de page en page, et même de livre en livre.

Avec cet album jeunesse, je participe aux trois rendez-vous de ce 19 octobre 2019: au British Halloween du Halloween Challenge de Hilde et Lou puisque l’autrice est Anglaise, aux Contes et Légendes au pays d’Halloween de Bidib et au Challenge Je lis aussi des albums de Sophie Hérisson.

Pour un autre avis sur cet album jeunesse: Lou.

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou #British Halloween

Participation #73 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #12 catégorie Lecture: « Livres »

Au fil des pages avec Petit Pois

Nous empruntons à la bibliothèque Petit Pois de Davide Cali et Sébastien Mour (éd. Actes Sud Junior, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. Pendant toute son enfance, Petit Pois, un tout petit garçon grandit plein d’insouciance. Mais lorsqu’il entre à l’école, tout le renvoie à sa petite taille. Mais avec une telle différence – un handicap lui diront certains -, Petit Pois réussira-t-il avec volonté et détermination à trouver sa place dans la société et s’épanouir comme il le souhaite? Comme il est indiqué sur la quatrième de couverture, « on n’est jamais trop petit pour faire de grandes choses », à l’instar de Tom Pouce. Cet album jeunesse peut se lire comme un conte détourné de Tom Pouce. Il aborde les thèmes de la différence, du handicap et de la détermination. Les illustrations aux contours arrondis complètent l’humour du texte, comme par exemple la coccinelle, l’animal de compagnie de Petit Pois. Mon seul petit bémol la tenue de Petit Pois lorsqu’il explore le potager, cette tenue d’exploration aurait pu être plus moderne et non connoté. Un bon moment de lecture qui développe l’estime de soi! D’ailleurs, cet album jeunesse a fait partie de la sélection « Maternelle » pour le prix des Incorruptibles 2018/2019.

Participation #67 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #12 catégorie Végétal: « Pois »

Au fil des pages avec Sortilèges

Lors des trois jours consacrés aux monstres et créatures du Halloween Challenge 2019 (du 7 au 9 octobre), nous empruntons à la bibliothèque Sortilèges d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2008), un album jeunesse à partir de 5 ans selon l’éditeur. Nous suivons un crapaud qui, après avoir découvert un vieux livre de sortilèges tout déchiré, tente de se métamorphoser en un prince charmant. Parviendra-t-il à retrouver le bon sortilège pour y parvenir? L’autrice s’amuse avec les contes de fées, notamment celui dans lequel le baiser d’une princesse peut transformer un crapaud en prince. La chute de cette album jeunesse décalé est très drôle, tout comme l’apparition du prince charmant qui pourra faire rougir les plus jeunes lectrices. Les découpes à l’horizontal des pages permettent de tester différentes recettes de sortilèges et formules magiques en transformant le crapaud en d’étranges animaux hybrides jusqu’à mélanger les bons ingrédients dans le chaudron. Les illustrations apportent une touche magique avec de la fumée et des étoiles dorées et scintillantes à chaque métamorphose (ratée ou non) du crapaud. Un très bon moment de lecture et de rires!

Pour un autre avis sur cet album jeunesse : Lou.

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Participation #66 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec Le fantôme de Canterville et autres nouvelles

Nous empruntons à la bibliothèque Le fantôme de Canterville et autres nouvelles d’Oscar Wilde (éd. Le Livre de Poche Jeunesse, 2011), une nouvelle à partir de 9 ans. Comme le titre l’indique,  nous suivons le fantôme de Sir Simon de Canterville qui hante depuis plusieurs siècles un manoir récemment acheté par la Famille Otis, des Américains venus s’installer au Domaine de Canterville Chase, en Angleterre. Aucun tour de fantôme ne semble fonctionner sur cette famille si matérialiste et pragmatique. Le fantôme, piqué dans son orgueil, est bien en peine face aux farces des jumeaux Otis et au scepticisme des parents? Serait-ce la fin de vie du fantôme terrifiant? Les premiers chapitres auraient pu être sous-titrés les malheurs d’un fantôme tant celui est martyrisé par les jumeaux Otis et bafoué par les époux Otis qui ont remède à tout (de l’huile pour graisser les chaînes du fantôme par exemple). Puis l’humour grinçant et satirique laisse place à un texte plus intimiste avec la rencontre du fantôme avec Virginia, la fille des époux Otis. Dans cette nouvelle, sous des airs de conte surnaturel, l’auteur s’amuse du choc culturel de la fin du XIXème siècle entre la bourgeoisie américaine bien trop matérialiste et l’aristocratie britannique ancrée dans ses vieilles traditions et superstitions. Un brin d’humour so british également dans les deux autres nouvelles de ce livre, Le crime de Lord Arthur Savile et Le millionnaire modèle!

Pour un autre avis sur Le fantôme de Canterville: Isabelle du blog Une ribambelle d’histoires.

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Challenge Petit Bac d’Enna – #11 catégorie Lecture: « Nouvelles »

Au fil des pages avec Pas la pomme, Blanche-Neige!

Après être allés au Vide ta chambre de Castagniers, nous revenons avec de nouveaux livres jeunesse et décorations d’Halloween dont cet album jeunesse, Pas la pomme, Blanche-Neige! d’Alexandre Jardin et Hervé le Goff (éd. Hachette Jeunesse, 2015), un conte détourné de l’œuvre originelle des Frères Grimm. Nous lisons cet album cet après-midi dans le cadre du week-end cosy du Halloween Challenge 2019. Pour empêcher Blanche-Neige de croquer la pomme ensorcelée de la Reine, un jeune garçon très bavard, Nicolas, saute littéralement dans l’histoire. Son intervention modifiera-t-elle le destin de Blanche-Neige? Cet album jeunesse revisite de façon rigolote pour les tout-petits l’histoire de Blanche-Neige et les 7 nains, sans la part sombre et parfois cruelle écrite par les frères Grimm et met en avant la tolérance puisque ce qui peut apparaître comme un défaut chez Nicolas devient une force. Bien sûr, comme tout conte détourné, il convient au préalable de bien connaître le conte traditionnel. Pour prolonger la lecture, l’album jeunesse comporte à chaque double page un cherche et trouve.

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Participation #62 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #11 catégorie Prénom: « Blanche »

« Older posts Newer posts »

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑