Étiquette : bonnet

Petits bricolages DIY de Noël

En ce 4 décembre 2019, les ciseaux et paillettes sont de sortie au chalet du « Il était 7 fois Noël » pour des DIY de Noël. Nous nous rendons donc, sous les chants de Noël, à l’atelier bricolage de Syl qui a déjà confectionné des petites couronnes. Chicky Poo a elle-aussi eu une chouette idée avec un sapin de plumes blanches.

De notre côté, dès fin novembre 2019, nous avons commencé à réaliser des petits bricolages DIY sur le thème de Noël avec du carton de récup’ et rouleaux de papier toilette notamment. Nous avons commencé par de petits bonnets de laine. Pour les réaliser, j’ai découpé des anneaux de 2 centimètres dans un rouleau de papier toilette puis des fils de laine de 20 centimètres. Puis après les avoir pliés en deux, nous avons passé, un à un, les fils de laine dans l’anneau en les nouant au bout. Nous avons ainsi attaché une bonne vingtaine de fils. Puis j’ai découpé un dernier fil de laine plus petit pour nouer tous les fils. J’ai ensuite découpé l’extrémité des fils pour former le pompon. Et voilà un premier bonnet de laine en pompon! D’ailleurs, la plupart ont fini suspendu sur le sapin de Noël: un blanc et rouge, un orange, un bleu et vert, un multicolore et d’autres couleurs encore.

Puis nous en avons gardé un rouge pour fabriquer un Père Noël à partir d’un rouleau de papier toilette. Nous avons peint en blanc et en rouge le rouleau. Une fois sec, nous y avons collé un morceau de papier marron pour la ceinture avec une gommette jaune. Puis nous avons collé des yeux mobiles ainsi que du coton pour la barbe et une gommette rouge pour le nez.

Nous avons ensuite fabriqué des rennes de Noël. J’ai découpé dans du carton un peu épais deux rennes. Puis nous les avons peints en marron. Une fois secs, nous avons rajouté des yeux mobiles et des gommettes rouges pour le nez.

Nous avons enfin refait des sapins avec des pommes de pin sur lesquels nous avons mis des pompons ou des curepipes. Nous en avions déjà fait les années précédentes avec des pingouins et des bonhommes de neige. Ces décorations sont également suspendues sur notre sapin de Noël.

Nous avons également commencé un sapin avec des rouleaux de papier toilette. Nous les avons peint en vert et d’autres en marron. Ils sont en train de sécher. J’en reparlerai plus tard, sans doute lors du prochain atelier de Noël de Syl au chalet.

L’atelier de Noël de Syl

Challenge Il était 7 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Bricolages DIY

Au fil des pages avec l’école

En attendant la rentrée des classes et pour continuer de se familiariser avec l’école maternelle, nous empruntons à la bibliothèque deux albums jeunesse sur ce thème et qui permettent aux tout-petits, dès 3 ans, de dédramatiser leur première rentrée.

Il s’agit tout d’abord d’Un ours à l’école de Jean-Luc Englebert (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2015). Dans la forêt, à quelques heures du début de son hibernation, un petit ours découvre un bonnet perdu dans la forêt et s’aventure plus loin que de coutume jusqu’à découvrir une école. Quelle n’est pas sa surprise en découvrant dans la cour de récréation des enfants jouant avec le même bonnet! Intrigué, il s’approche et est emporté dans une drôle de journée par les enfants l’acceptant comme un de leurs pairs et avec beaucoup de bienveillance.

Que d’expériences pour ce petit ours qui assistera également à une leçon de calcul élémentaire, avant que la réalité sous les traits de la maîtresse ne le rattrape! Les tout-petits peuvent s’identifier facilement à ce petit ours, petit écolier d’un jour. Les illustrations à l’aquarelle sont aussi tendres que l’histoire de cet album jeunesse qui aborde joliment les thèmes de la découverte de l’école, de la tolérance et de l’autonomie.

Puis nous lisons Mon premier jour d’école de Debi Gliori et Alison Brown (éd. Gautier-Laugereau, 2018). C’est le premier jour d’école de Petit Hibou qui préférerait rester auprès de sa mère et de Bébé Hibou. Pourtant, au fur-et-à-mesure de la journée, il va prendre plaisir à être à l’école grâce aux activités organisées par la maîtresse, l’accueil chaleureux des autres élèves, etc.

Une premier journée bien remplie qui en appellera bien vite d’autres! Comme dans le précédent album, le tout-petit peut s’identifier à Petit Hibou qui doit affronter ses craintes face à une situation inédite: être élève. Petit Hibou a une frimousse toute craquante, à l’instar des illustrations de cet album jeunesse toutes colorées.

Participation #29 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #7 catégories Lieu: « École » et Adjectif: « Premier »

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑