Étiquette : Challenge Petit Bac 2020 (Page 1 of 21)

Récap’ du Challenge Petit Bac 2020

Cette année 2020, j’ai participé pour la seconde fois consécutive au Challenge Petit Bac d’Enna, les cinq premières catégories restant identiques à l’année dernière mais certaines nouvelles étant plus difficiles. Quel casse-tête pour dénicher le mot adéquat dans tous les livres lus, essentiellement des albums jeunesse. Finalement ce sera 13 lignes finies pour cette édition 2020, ayant à peine commencé en novembre la 14e ligne. Voici donc un récapitulatif de toutes nos lignes de cette année par catégorie:

Catégorie Prénom:

  • Ligne 1: HORTENSE – Polka et Hortense, La grande aventure d’Astrid Desbordes et de Marc Boutavant (éd. Nathan, 2014)
  • Ligne 2: COSETTE – Cosette d’Olivier Desvaux, d’après Victor Hugo (éd. Belin Jeunesse, 2018)
  • Ligne 3: NOULOUK – Noulouk d’Agnès Bertron-Martin et Gwen Keraval (éd. Flammarion, coll. Les albums du Père Castor, 2010)
  • Ligne 4: SARA – Princesse Sara, tome 2, La Princesse déchue d’Audrey Alwett, Nora Moretti et Claudia Boccato (éd. Soleil, coll. Blackberry, 2011)
  • Ligne 5: BILLY – Billy cherche un trésor de Catharina Valckx (éd. L’école des Loisirs, 2020)
  • Ligne 6: PÉNÉLOPE – Pénélope cherche les œufs de Pâques, d’Anne Gutman et Georg Hallensleben (éd. Gallimard Jeunesse, coll. Pénélope tête en l’air, 2011)
  • Ligne 7: ELMER – Elmer de David McKee (éd. Kaléidoscope, 1989, rééd. 2003)
  • Ligne 8: PIERRE – Pierre et le loup de Sergueï Prokofiev, illustré par Olivier Tallec et raconté par Bernard Giraudeau et avec l’Orchestre National de France (éd. Gallimard Jeunesse, coll. « les albums musique », 2019)
  • Ligne 9: PINPIN – La rentrée de Pinpin de He Zhihong (éd. Seuil Jeunesse, 2018)
  • Ligne 10: BLANCHE-NEIGE – Blanche-Neige illustré par Mayalen Goust, d’après les Frères Grimm (éd. Flammarion Jeunesse, coll. Père Castor, 2009)
  • Ligne 11: ÉLI – Eli & Gaston, L’esprit de l’automne de Ludovic Villain et Céline Deregnaucourt, T1 (éd. Ankama, 2019)
  • Ligne 12: VERTE – Verte de Marie Desplechin (éd. L’école des loisirs, 1996, rééd. 2003)
  • Ligne 13: SORCELINE – Sorceline, Un jour, je serai fantasticologue! de Sylvia Douyé et Paola Antista, T1 (éd. Glénat, coll. Vents d’Ouest, 2018)
  • Ligne 14: JULES – Jules et le renard de Joe Todd-Stanton (éd. L’école des loisirs, 2019, rééd. 2020)

Catégorie Lieu:

Catégorie Animal:

Catégorie Objet:

Catégorie Couleur:

Catégorie Crimes et Justice:

Catégorie Personne réelle (célèbre ou imaginaire):

Catégorie Amour et relations amoureuses:

Catégorie Mot au pluriel:

Catégorie Son:

  • Ligne 1: BOÎTE À MUSIQUE – La boîte à musique, Bienvenue à Pandorient de Gijé et Carbone, T1 (éd. Dupuis, 2018)
  • Ligne 2: CHANSON – Une chanson d’ours de Benjamin Chaud (éd. Hélium, 2011)
  • Ligne 3: TWIST – Oliver Twist de Juliette Saumande et Daniela Volpari, d’après Charles Dickens (éd. Auzou, 2012)
  • Ligne 4: AIRS D’OPÉRA – Mes premiers airs d’Opéra illustré par Séverine Cordier (éd. Gründ, 2016)
  • Ligne 5: LA – L’enfant et la baleine de Benji Davies (éd. Milan jeunesse, 2013)
  • Ligne 6: FLÛTE – Ameline, Joueuse de flûte de Clémentine Beauvais et Antoine Déprez (éd. Alice Jeunesse, 2018)
  • Ligne 7: VENTS – Des vents contraires d’Olivier Adam (éd. Points, 2008, rééd. 2010)
  • Ligne 8: HOU! HOU! – Hou! Hou! Croque-Bisous! de Kimiko (éd. L’école des loisirs, coll. Loulou & Cie, 2013)
  • Ligne 9: BLUES – Blues Bayou de Benjamin Lacombe et Daniela Cytryn (éd. Milan Jeunesse, 2009)
  • Ligne 10: RAMDAM – Les Sœurs Ramdam de Françoise de Guibert et Ronan Badel (éd. Thierry Magnier, 2015)
  • Ligne 11: LA – Pélagie la sorcière de Valérie Thomas et Korky Paul (éd. Milan, 1989, rééd. 1993)
  • Ligne 12: LA – La bulle de Timothée de Fombelle et Éloïse Scherrer (éd. Gallimard Jeunesse, 2015)
  • Ligne 13: BRUIT – Quel bruit! de Claude K. Dubois et Pélagie Lamenthe (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2014)
  • Ligne 14:

À l’année prochaine pour une nouvelle partie!

Challenge Petit Bac d’Enna

Au fil des pages avec Un intérêt particulier pour les morts

Fin novembre 2020, j’ai emprunté à la médiathèque et lu en à peine deux jours Un intérêt particulier pour les morts d’Ann Granger (éd. 10/18, coll. Grands détectives, 2006, rééd. 2013),  un roman policier se déroulant à Londres, à l’époque victorienne et qui est le premier tome de la série Lizzie Martin et Ben Ross.

Orpheline de mère, Elizabeth Martin a été élevée par son père, médecin dans le Derbyshire et régulièrement appelé pour des accidents à la mine de charbons. En 1864, âgée de 29 ans, elle perd son père et se se résout à accepter un poste de dame de compagnie, à Londres, auprès de Mrs. Julia Parry, seconde femme de son défunt oncle et parrain. Mais très vite, elle apprend que la dame de compagnie avant elle a été tuée. Son meurtre a-t-elle un lien avec la famille de sa tante? Heureusement, elle pourra compter sur un lieutenant de Scotland Yard, Benjamin Ross en charge de l’enquête.

Quel plaisir de suivre cette enquête! Écrite à la première personne, l’intrigue alterne, suivant les chapitres, le point de vue de Lizzie et celui de Ben. Il est aussi très plaisant de s’immerger dans l’ambiance londonienne de l’époque victorienne, une ville en pleine mutation avec notamment l’arrivée des premières gares de chemin de fer. Il est aussi question de la condition de la femme et de classes sociales, sans oublier une romance entre les deux protagonistes qui ne laisse pourtant pas de côté l’enquête policière. Le mélange des genres apporte d’ailleurs une touche légère à l’histoire. Le duo Lizzie/Ben est plaisant et attachant. J’ai hâte de me plonger dans les autres romans de cette série qui en compte six.

Challenge British Mysteries de Hilde et Lou #Ann Granger

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Crimes et Justice: « Morts »

Au fil des pages avec Le manteau rouge

J’emprunte à la médiathèque Le manteau rouge de Philippe Lechermeier et Hervé Le Goff (éd. Gautier-Languereau, 2017), un album jeunesse à partir de 6 ans et qui conte une origine possible du Père Noël. C’est à travers le point de vue d’un enfant que la légende nous est racontée. Dans une contrée lointaine, la garance était cultivée et faisait vivre un village tout entier. Pour la récolte puis pour la teinte des tissus, un groupe d’hommes venaient du pays du froid comme travailleurs saisonniers. Chaque hiver, ces hommes dirigés par Akupaï, revenaient au village pour la plus grande joie des habitants, les enfants en tête. Mais un jour, la culture de la garance fut arrêtée. Cela entraîna-t-il également l’arrêt des visites d’Akupaï?

J’ai trouvé les illustrations d’Hervé Le Goff bien différentes de celles que j’avais pu voir de lui dans d’autres albums. Elles accompagnent à merveille le texte de Philippe Lechermeier alternant le bleu et le blanc de l’hiver et le rouge de la garance, les deux s’entremêlant pour former le Père Noël, à l’image de la couverture de l’album. Un très bon moment de lecture avec ce conte de Noël qui véhicule de jolies valeurs simples et pourtant si chaleureuses!

Pour un autre avis de cette histoire du même auteur mais illustrée par Élodie Nouhen: Bidib.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Participation #67 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Objet: « Manteau »

Au fil des pages avec la petite souris et l’ours affamé

J5 de notre calendrier livresque: il s’agit de La petite souris, la fraise bien mûre et l’ours affamé d’Audrey et Don Wood (éd. Mijade, 1988, rééd. 2014), un album jeunesse à partir de 3 ans.Une petite souris vient de cueillir une fraise et s’apprête à la manger. Mais le narrateur lui fait alors peur en lui parlant d’un ours affamé qui adore aussi les fraises? Et si ce n’était qu’une ruse du narrateur? La petite souris mangera-t-elle entièrement la fraise ou la partagera-t-elle?

Cet album est original dans son texte puisqu’il interpelle directement la petite souris. Et bien sûr, avec cette immense fraise bien mûre, c’est une nouvelle participation gourmande au challenge « Des livres (et des écrans) en cuisine ». Les illustrations sont mignonnes, avec une petite souris très expressives. Un bon moment de lecture rigolote et gourmande!

Nous avons ensuite relu la suite que nous avions découvert à Noël dernier, Joyeux Noël petite souris! d’Audrey et Don Wood (éd. Mijade, 2002, rééd. 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. A Noël, la petite souris a fini tous ses préparatifs de Noël, beaucoup de cadeaux étant déjà posés sous le sapin. Mais le narrateur lui parle alors de l’ours affamé, bien seul dans sa caverne et qui ne reçoit jamais un seul cadeau du Père Noël. Comment réagira cette fois la petite souris?

Dans cette histoire aussi, la souris est interpellée par la narrateur. Mais elle fait preuve de plus de bienveillance, de compassion et de générosité en se déguisant en Père Noël pour offrir des cadeaux à l’ours affamé, même si son premier réflexe a été de protéger tous ses cadeaux comme elle l’avait fait avec la fraise bien mûre. Un très bon moment de lecture! Il ne nous reste plus qu’à imaginer cet ours affamé.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Participation #25 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Fraise

Challenge Petit Bac d’Enna #14 Catégorie Animal: « Souris »

Au fil des pages avec Le Noël Enchanté de Noisette

Nous lisons en ce moment un de nos derniers emprunts à la médiathèque, Le Noël Enchanté de Noisette de Timothy Knapman et Rebecca Harry (éd. Gründ, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Alors que ses amis se prépare pour l’hiver et l’invitent à faire de même, Noisette, un renardeau préfère s’amuser plutôt que de suivre leurs conseils. Puis la veille de Noël, il se retrouve bien seul, sans abri ni nourriture. Et si la magie de Noël lui donnait un coup de pouce pour apprendre de ses erreurs?

Noisette est un jeune renardeau insouciant mais qui grâce à ses amis ne finira pas comme la cigale de la Fable de Jean de La Fontaine, La Cigale et la Fourmi. Les illustrations de Rebecca Harry sont magnifiques et adorables comme ses autres albums. Il y est ainsi question de partage, d’entraide, d’amitié et d’esprit de Noël (le Père Noël s’apercevant au loin sur son traîneau)! Sans oublier des petites touches gourmandes. Pour prolonger la lecture, il est possible d’aborder le cycle des saisons et les différentes façons de passer l’hiver pour les animaux (hibernation, migration et ceux restant actifs…). Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Pour rester dans cet univers tout mignon de Rebecca Harry: Plume et les cadeaux de Noël et Un toit pour Noël.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Participation #24 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Couleur: « Noisette »

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑