Étiquette : 6-9 ans (Page 1 of 9)

Au fil des pages avec Dans les yeux

J’emprunte à la médiathèque Dans les yeux de Philippe Jalbert (éd. Gautier-Languereau, 2017), un album jeunesse à partir de 6 ans et qui revisite le conte du Petit Chaperon rouge. La petite fille par chez sa grand-mère à travers la forêt et croise un loup. Contrairement au loup qui se précipite chez la grand-mère, le Petit Chaperon rouge prend son temps, allant même à mettre en garde les autres animaux de la forêt de la présence inquiétante du loup.

C’est une très jolie revisite angoissante du conte traditionnel en alternant les points de vue du petit chaperon rouge et du loup, à travers leurs yeux. Accompagné d’un texte très court, les illustrations en noir et blanc et une touche de rouge montrent au lecteur ce que voit chacun des deux protagonistes jusqu’à l’issue fatale. La tension monte au fil des pages avec cette traque implacable du loup, malgré les mises en garde faites au Petit Chaperon rouge. Un très bon moment de lecture!

Participation #24 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Participation #8 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie

Nos lectures « Pirates » 2021

Depuis un certain temps, nous lisons et relisons beaucoup d’histoires de pirates. Alors j’ai eu envie de compiler nos lectures dans un même billet qui sera actualisé au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • Zéphir de Quentin Gréban (éd. Mijade, 2008, rééd. 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. Zéphir est un terrible pirate qui découvre un trésor avec l’aide d’un chat. Et si l’amitié était un trésor?
  • Rikiki terrible pirate des mers de Marianne Barcilon (éd. L’école des loisirs, 2014, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Rikiki est le fils d’un couple de redoutables pirates qui sillonnent les mers et océans. Mais lui doit rester à terre, auprès de sa grand-mère. Un jour, il monte en douce dans le bateau de ses parents qui s’apprêtent à affronter les pirates de Barbe Noire. Sera-t-il les aider?
  • Marie-Baba et les 40 rameurs de Carole Tremblay et Dominique Jolin (éd. Dominique et compagnie, 1998), un album jeunesse à partir de 4 ans. Le père de Marie-Baba, un pirate, lui organise pour son anniversaire une chasse aux trésors, après lui avoir offert quarante rameurs pour sa galère. La petite fille trouvera-t-elle tous les indices lui permettant de trouver le trésor?
  • Les fabuleux navires du capitaine Squid d’Éric Puybaret (éd. Margot, 2016), un album grand format à partir de 6 ans. Sur son lit de mort, le capitaine Squid rassemble son équipage pour lui raconter les nombreux navires qui ont marqué sa vie ainsi que leurs capitaines, chacun ayant le secret espoir de découvrir un jour un navire mille fois plus beau que le leur. Parmi ses navires, il y avait un bateau pirate.
  • Les pirates d’Anne-Sophie Baumann, Rémi Saillard et Olivier Nadel (éd. Nathan, Kididoc, 2014, rééd. 2020), un documentaire jeunesse cartonné à flaps à partir de 5 ans pour en savoir plus sur les pirates, leur mode de vie et leurs bateaux.

Et aussi des histoires dans lesquels les personnages jouent aux pirates:

  • Les copains de la colline de Linda Sarah et Benji Davies (éd. Milan Jeunesse, 2014, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 4 ans. Trois enfants s’amusent ensemble en s’invitant plein d’histoires et notamment des jeux de pirates.
  • Le voleur d’histoires de Graham Carter (éd. Kimane, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans, Olivia part à la recherche d’un voleur de livres.

Au fil des pages avec Eléctrico 28

Nous empruntons à la médiathèque Eléctrico 28 de Davide Cali et Magali Le Huche (éd. abc melody, 2017), un album jeunesse à partir de 6 ans et qui a fait partie de la sélection CE1 du 30ème Prix des Incos 2019. Nous suivons Amadeo, conducteur de tram à Lisbonne dont c’est le dernier jour de travail. Cupidon dans l’âme, il se sent triste de ne plus pouvoir aider les amoureux timides qui montent tous les jours dans son tram.

L’histoire est tendre et rigolote avec ce cupidon des rails au grand cœur et qui aurait lui aussi besoin d’un petit coup de pouce pour mettre fin à son propre célibat. Les personnages sont très expressifs. D’ailleurs, Eugenia chez qui Amadeo prend son petit déjeuner tous les matins jusqu’à sa retraite ressemble beaucoup à Anastabotte, Magali Le Huche ayant également illustré la BD jeunesse Verte et ses suites. Un bon moment de lecture avec cet album jeunesse qui parlera aux jeunes lecteurs découvrant leurs premiers émois amoureux! D’ailleurs, j’avais repéré cette histoire pour le week-end de St-Valentin. A noter enfin que ce tram jaune existe bel et bien à Lisbonne, au Portugal. Reste à savoir si les conducteurs usent des mêmes techniques d’Amadeo…

Participation #19 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Pastel de natta

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Voyage: « Eléctrico 28 »

Au fil des pages avec Le livre extraordinaire des oiseaux spectaculaires

Voici un joli cadeau offert il y a plusieurs mois à une jeune lectrice appréciant les oiseaux et qui s’est empressée de le lire avec avec émerveillement: Le livre extraordinaire des oiseaux spectaculaires de Tom Jackson et Val Walerczuk (éd. Little Urban, 2020), un documentaire jeunesse à partir de 6/7 ans. Nous y retrouvons des oiseaux que nous avions déjà pu observer par exemple aux étangs de Villepey comme le flamant rose ou le martin-pêcheur. Les illustrations sont magnifiques. On dirait presque des photographies. Coup de cœur pour ce documentaire jeunesse fourmillant d’informations sur de nombreux oiseaux du monde entier! A noter qu’il existe toute une collection de livres extraordinaires mettant à l’honneur d’autres animaux comme les animaux des océans, les chevaux ou encore les créatures fantastiques…

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Objet: « Livre »

Au fil des pages avec Peau d’Âne

Pour le thème des « contes en cuisine » du mois de février 2021 du Challenge Contes et Légendes de Bidib, j’emprunte à la médiathèque Peau d’Âne d’Hélène Druvert, d’après Charles Perrault (éd. Gautier-Languereau, coll. Découpe Laser, 2015), un album jeunesse à partir de 6 ans. Au décès de sa mère, une princesse demande l’aide de sa fée marraine pour empêcher son père de se remarier avec elle. Brisant le tabou de l’inceste, le roi accepte même de tuer son âne magique pour en faire une peau pour la princesse et ainsi procéder au mariage. Ne voyant pas d’issue à son terrible sort, la princesse s’enfuit et devient Peau d’âne, une souillon qui, le dimanche, continue de revêtir une de ses anciennes robes, à l’abri du regard des autres. Mais un jour, un prince l’aperçoit et lui réclame un gâteau. La princesse y laisse une bague à l’intérieur.

Il s’agit d’une très jolie version illustrée du conte. Elle reprend celle de Charles Perrault parue en 1694 et fait aussi penser au film musical, Peau d’Âne de Jacques Demy, surtout pour le passage de la fabrication du cake d’amour liée aux paroles de Michel Legrand chantées par Catherine Deneuve alias Peau d’âne dans le film). Les illustrations en découpes lasers et en noir et bleu avec des reflets argentés sont tout en finesse et magnifiques, malgré un côté plus enfantin et moins fin pour le visage de la princesse lorsqu’il est en gros plan. Il en ressort un côté intemporel et féérique, notamment avec le côté girly des robes portées par la princesse.

Quant au conte lui-même, ce n’est vraiment pas l’un de mes préférés même s’il aborde un thème fort avec l’interdit de l’inceste et rappelle Cendrillon avec l’essayage de la bague découverte par le prince dans le gâteau. Au vu des conseils prodigués par la fée marraine, une femme pour ne pas finir seule et faire un beau mariage doit être belle, être bien habillée et savoir faire la cuisine. La princesse pardonne même à son père. Une lecture qui vaut surtout pour les illustrations d’Hélène Druvert!

Participation #12 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #conte traditionnel

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Animal: « Âne »

Participation #14 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Cake d’amour

Participation #3 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑