Étiquette : 6-9 ans (Page 1 of 16)

Au fil des pages avec Le dernier des loups

Le week-end dernier, nous avons relu Le dernier des loups de Sébastien Perez et Justine Brax (éd. Albin Michel Jeunesse, 2020), un album jeunesse grand format à partir de 6 ans et que j’avais acheté à sa parution, en septembre 2020. Il est bien difficile de se remettre de la Grande Guerre des hommes contre les loups. Un jeune archer, Milo est bien décidé à tuer le dernier des loups. Et si sa longue traque changeait son regard sur les loups?

Les illustrations de Justine Brax sont magnifiques et poétiques, l’argenté se mêlant aux tons bleutés et hivernaux ou rouges et accompagnent à merveille le texte profondément humaniste de Sébastien Perez. Au fil de sa quête initiatique, la peur et la haine de Milo à l’égard des loups cèdent le pas à une introspection salvatrice et à l’espoir de cohabitation entre humains et loups. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui rappelle les thématiques déjà développés dans Fils de dragon du même duo!

Participation #2 Challenge Contes et Légendes 2023 de Bidib #Conte moderne

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Animal: « Loups »

Au fil des pages avec Oh crotte, encore des carottes!

Hier après-midi, j’ai lu avec mon mini lecteur Oh crotte, encore des carottes! de Mr. Tan et Aurore Damant (éd. Bayard Jeunesse, 2015, rééd. 2021, 29 pages), un roman jeunesse premières lectures et qui est le tome 1 de la série « Les filous du CP » et de collection « Tu lis, je lis » (CP, niveau 1). Le jeune lecteur lit la partie colorée tandis qu’un lecteur confirmé lit la partie en noir. A la différence de d’autres collections pour débuter la lecture comme les Sami et Julie, les lettres muettes ne sont pas grisées ici. Il y a également un petit glossaire sur le rabat de couverture pour expliquer certains mots compliqués comme « tintamarre » ou « succulent ».

Dans cette histoire, Malo un petit lapin en a assez de ne manger que des carottes. Il décide désormais de ne plus en manger une seule. Il part ainsi à l’école sans avoir pris son petit déjeuner ni emporter son goûter, sa mère lui ayant prévu des plats à base de carottes (céréales aux carottes, jus de carotte, gâteau aux carottes…). Mais en cours de matinée, Malo a de plus en plus faim. Pourra-t-il manger autre chose que des carottes?

Même si ce roman permet au jeune lecteur d’apprendre à lire, l’histoire et les illustrations ne sont pas en reste. Le petit lapin est très expressif, passant par tout un tas d’émotions (colère, exaspération, honte…). Un très bon moment de lecture avec cette histoire toute mignonne, gourmande et très rigolote avec un petit lapin qui se désespère de ne manger que des carottes!

Participation #3 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2023 de Bidib et Fondant #Plats avec des carottes

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Végétal: « Carottes »

Au fil des pages avec le tome 1 d’Oscar et Carrosse

Repéré l’année dernière chez Syl pendant Halloween, j’ai emprunté à la médiathèque le tome 1 d’Oscar et Carrosse, La soupe de pâtes de Ludovic Lecomte et Irène Bonacina (éd. L’école des loisirs, coll. Moucheron, 2020, 47 pages), un roman jeunesse à partir de 6 ans. Comme tous les matins, lorsqu’il quitte la fête foraine, Oscar un squelette se dépêche de regagner sa roulotte en évitant les chiens qui veulent le dévorer. Mais un jour, un petit chien attend devant sa porte. Las, Oscar lui propose un bol de soupe de pâtes alphabet. Et si le petit chien apprenait ainsi à lire?

Il y est question d’amitié et d’apprentissage de la lecture, le jeune lecteur pouvant facilement s’identifier à Carrosse. Les illustrations pastel sont adorables, le duo très expressif. Coup de cœur pour cette histoire toute mignonne et rigolote avec un gentil squelette et qui a fini par rejoindre nos bibliothèques puisque je l’ai glissé dans la case 12 du calendrier de Noël 2022! Il existe d’autres tomes parus en 2021, La fête foraine que nous avons aussi lu et apprécié, Quel cirque! et un autre paru en 2022, Le poisson rouge.

Au passage, je valide une nouvelle fois la catégorie « Plat (salé) » du Menu complet du challenge Des livres (et des écrans) en cuisine.

Pour un autre avis sur ce tome 1: Syl.

Participation #11 Challenge Halloween 2022 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #47 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Menu complet (Plat (salé)/Soupe de pâtes)

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Prénom: « Oscar »

Participation #95 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Au fil des pages avec Les trois brigands

Nous lisons et relisons Les trois brigands de Tomi Ungerer (éd. L’école des loisirs, rééd. 2011), un album jeunesse à partir de 6 ans paru pour la première fois en 1968 et que mon mini sorcier a voulu emprunter à la médiathèque après avoir été attiré par l’illustration de couverture. Cela faisait plusieurs années que je voulais l’emprunter à la médiathèque pour Halloween mais il n’était jamais disponible. C’est chose faite et il nous a plu.

Dans des temps anciens, trois brigands volent tous ceux qui croisent leur route jusqu’au jour où ils rencontrent une jeune orpheline, Tiffany. Les trois voleurs deviendront-ils bons et généreux en venant en aide aux orphelins?

Avec des illustrations très simples et épurées, l’histoire fait la part belle aux bons sentiments avec trois brigands pas si méchants que ça et qui deviennent les protecteurs des orphelins, un peu à la façon d’un Robin des Bois. Il y est question de rédemption, de générosité et d’adoption. Un très bon moment de lecture avec ce classique de littérature jeunesse, même si le basculement des trois brigands se fait très rapidement! J’ai également vu qu’il existait une adaptation en film d’animation sorti en 2007 et que je viens d’emprunter à la médiathèque. Peut-être que le changement d’attitude des trois brigands sera plus travaillé que dans l’album jeunesse…

Participation #6 Challenge Halloween 2022 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #13 Challenge 2022 en classiques de Blandine et Nathalie #Classique de la littérature jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Chiffre: « Trois »

Participation #92 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Participation #24 Challenge Contes & Légendes 2022 de Bidib #Conte moderne

Au fil des pages avec le tome 2 de Mortina

L’année dernière, j’avais relu le tome 2 de Mortina, L’odieux cousin de Barbara Cantini (éd. Albin Michel Jeunesse, 2019), un roman jeunesse illustré et cartonné à partir de 6 ans. Par un temps pluvieux et alors que sa tante Trépassée est plongée dans la lecture de ses livres de botanique, Mortina reçoit la visite de son cousin Dilbert, muni d’une invitation. Ce n’est pas le seul à avoir reçu une invitation de la part de Tante Trépassée. Les amis de Mortina arrivent à leur tour dans la villa Décadente. Mais Tante Trépassée a disparu. Ou peut-elle bien être? Et que lui est-il passé par la tête pour inviter l’antipathique et insupportable Dilbert qui ne peut s’empêcher de tout critiquer?

Les illustrations sont toujours aussi réussies, à la fois loufoques et gentiment creepy et accompagnent à merveille cette nouvelle enquête de Mortina qui fait gentiment frissonner et qui se termine sur une jolie morale, sans oublier une note botanique. Encore un très bon moment avec Mortina, sa famille et ses amis! Cette histoire halloweenesque va parfaitement – lugubrement bien – avec  le thème « Familles extraordinaires » du challenge Halloween 2022. Et j’ai également noté des passages gourmands pour Dilbert (et non pour nous simples mortels lecteurs) avec son jus de citrouille « tiède, dans une grande tasse, avec trois morceaux de gingembre confit et un nuage d’œufs d’araignée ».

Pour un autre avis sur ce tome 2: Hilde (et aussi le tome 3).

Participation #2 Challenge Halloween 2022 de Hilde et Lou #Familles extraordinaires

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Famille: « Cousin »

Participation #89 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #Italie

Participation #41 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Jus de citrouille

« Older posts

© 2023 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑