Étiquette : 3-6 ans (Page 1 of 61)

Au fil des pages avec A table!

Nous lisons À table! de Rebecca Cobb (éd. Kaléidoscope, diff. L’école des loisirs, 2012), un album jeunesse à partir de 3 ans. Alors qu’elle est en train de dessiner, une petite fille est appelée par sa mère pour déjeuner. La petite fille ne touche pas à son assiette pour la plus grande joie de trois surprenants gourmands – un crocodile, un ours et un loup. Seront-ils encore là pour le repas du soir?

L’histoire aborde avec humour et imagination le moment parfois délicat de passer à table alors que le tout-petit est occupé à faire autre chose et n’a pas vraiment faim. La petite fille est toute craquante et expressive. Une histoire tendre et rigolote pour dédramatiser la situation et accompagner l’enfant dans son autonomie!

Participation #15 Challenge A year in England pour les 10 ans du Mois Anglais de Lou, Titine et Cryssilda #Album jeunesse

challenge 2021 lire au féminin

Participation #31 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice britannique

Participation #53 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Challenge Petit Bac d’Enna #9 Catégorie Objet: « Table »

Au fil des pages avec Un peu beaucoup

Après avoir lu C’est mon arbre, nous lisons Un peu beaucoup d’Olivier Tallec (éd. L’école des loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. J’ai d’ailleurs préféré cette suite. Nous retrouvons le petit écureuil roux possessif qui se délecte de ses pommes de pin. Il ne cesse de répéter qu’il fait attention à ne pas trop en manger mais sa gourmandise est plus grande au point de détruire son habitat et de compromettre l’équilibre naturel.

Après les thèmes du partage et de la propriété, Olivier Tallec aborde avec toujours le même humour, le respect de l’environnement et la surconsommation. L’écureuil roux est toujours aussi expressif. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse à la chute hilarante bien que grinçante!

Au fil des pages avec C’est mon arbre

Nous lisons C’est mon arbre d’Olivier Tallec (éd. L’école des loisirs, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans et sa suite, Un peu beaucoup (éd. L’école des loisirs, 2020). Dans une forêt aux couleurs automnales, un écureuil roux égoïste et possessif s’est octroyé un arbre avec ses pommes de pin. Il entend bien protéger son bien de toute convoitise jusqu’à construire un mur protecteur. Et pourtant, cela ne lui suffit pas, l’écureuil commençant à envier ce qui pourrait être au-delà du mur dans lequel il s’est isolé.

Les illustrations de l’écureuil sont très expressives, les mimiques montrant toutes les émotions ressenties: la peur de perdre son arbre, l’égoïsme, l’envie et la jalousie de ce que pourrait avoir les autres… Le texte répétitif et rempli d’humour appuie sur l’attitude complètement loufoque et irrationnelle de l’écureuil qui ne veut rien partager. Il est ainsi question du vivre ensemble, des bienfaits du partage et des travers de l’individualisme et de la propriété. Un bon moment de lecture avec cet album jeunesse à la chute très ironique!

Au fil des pages avec Le bon côté du mur

Nous lisons Le bon côté du mur de Jon Agee (éd. Gallimard Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui fait partie de la sélection Maternelle du Prix des Incos 2021. Au milieu du livre, il y a un mur. Un petit chevalier est content d’être du bon côté du mur. Mais l’est-il vraiment?

L’histoire aborde avec humour les préjugés, les dangers et la peur de l’inconnu. Les illustrations épurées sont très expressives, chaque personnage ayant sa propre petite histoire qui se lit tantôt à gauche du mur tantôt à droite. Le petit chevalier ayant peur de l’ogre a dressé un mur qu’il est en train de réparer et ne se méfie pas de l’eau qui monte et qui est pourtant bien plus dangereuse que les habitants de l’autre côté du mur. Jon Agee s’amuse ainsi avec les codes des personnages, ceux qui sont réputés effrayants comme les animaux sauvages et l’ogre ne l’étant pas. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui peut amener à débattre avec les jeunes lecteurs sur leurs peurs et les dangers auxquels ils peuvent être confrontés!

Challenge Petit Bac d’Enna #10 Catégorie Adjectif: « Bon »

Au fil des pages avec Laissez-moi tranquille…

Nous lisons Laissez-moi tranquille… de Galia Bernstein (éd. Nathan Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Leyla est une jeune femelle babouin faisant partie d’une très grande famille qui prend soin d’elle mais qui parfois est envahissante. Qu’il lui est difficile de trouver sa place! Il est parfois bon de se retrouver seul… Un jour où Leyla recherche du calme, elle part loin des siens et, à la lisière du désert, elle rencontre un lézard qui ne fait rien, assis dans le calme sous le soleil. Leyla parviendra-t-elle à apprendre à s’apaiser en compagnie de son nouvel ami?

Les illustrations sont douces et rigolotes. Leyla et sa famille sont très expressifs. On peut facilement reconnaître les émotions ressenties comme l’énervement, la peur ou l’incrédulité… avec même les trois singes de la sagesse. Parfois cela fait du bien d’être seul pour mieux se retrouver ensuite avec sa famille ou ses amis. Un très bon moment de lecture!

challenge 2021 lire au féminin

Participation #29 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice israélienne

Challenge Petit Bac d’Enna #9 Catégorie Adjectif: « Tranquille »

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑