Étiquette : Challenge British Mysteries 2022 (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec Raymond La Taupe, détective

Nous lisons et relisons Raymond La Taupe, détective de Camilla Pintonato (éd. Seuil Jeunesse, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. Raymond est une taupe, chef cuisinier reconnu qui tient un restaurant. Mais pourtant, son plus grand rêve est de devenir détective privé. Un jour, le papy d’une écureuil disparaît. Passionné de romans policiers et au flair infaillible à défaut d’avoir une bonne vue, Raymond est déterminé à faire ses preuves et résoudre cette disparition. Mais n’est pas Sherlock Holmes qui veut.

A la lecture de cette histoire, nous constatons vite un décalage entre le texte et les illustrations, Raymond passant à côté d’indices importants et Papy écureuil n’étant pourtant jamais loin de lui. Il est d’ailleurs amusant de chercher dans chaque double page le « disparu » dont on comprend très vite ce qu’il est parti faire. Les références à Sherlock Holmes sont nombreuses, que ce soit le look de Raymond ou sa façon de procéder pour regrouper les indices.

Un très bon moment de lecture rigolo et loufoque avec le contrepied narratif et qui aborde également la question de confiance en soi et de croire en ses rêves! J’ai d’ores et déjà noté qu’un second tome était paru en février 2022, L’affaire du collier. Raymond aurait-il réussi sa reconversion professionnelle et ouvert une agence de détective privé? Sans oublier un passage gourmand peu ragoutant (la soupe aux punaises de lit).

Participation #6 Challenge British Mysteries 2022 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Ponctuation: « , »

Participation #38 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #Italie

Participation #20 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Soupe

Au fil des pages avec le tome 2 de Dans la tête de Sherlock Holmes

Pour la lecture commune du 30 mars 2022 de la Quinzaine British Mysteries avec Blandine, Nathalie et Hilde, j’ai lu, dans les temps, le tome 2 de Dans la tête de Sherlock Holmes, L’Affaire du Ticket Scandaleux de Cyril Liéron et Benoît Dahan, d’après Sir Arthur Conan Doyle (éd. Ankama, 2021), une BD jeunesse à partir de 13 ans. Avec retard, voici mon avis sur cette lecture.

Après avoir relu le premier tome, j’ai enchaîné avec le deuxième tome qui vient clore l’enquête de Sherlock Holmes accompagné du Dr. Watson qui concerne de mystérieux tickets pour assister à un spectacle chinois de magie, celui du magicien Wu-Jing. L’histoire reprend, après un bref résumé, là où s’était arrêté abruptement le tome 1. Sherlock Holmes et le Dr. Watson se rendent dans une imprimerie afin d’en apprendre plus sur les mystérieux tickets de spectacle. Ils arrivent à obtenir un ticket pour assister à une représentation qui a lieu le soir même et décident de solliciter l’aide de Mycroft, le frère de Sherlock. Arriveront-ils à déjouer le complot qui se trame cette fois dans les hautes sphères du pouvoir britannique?

Graphiquement, ce second tome est tout aussi réussi que le précédent, avec ce fil rouge à suivre qui parfois se brise mais qui est très vite réparé par Sherlock Holmes, des jeux de transparence pour le lecteur nous permettant de vérifier la pertinence des indices et déductions du détective à la mémoire infaillible et au cerveau toujours en ébullition… Il y est question de la colonisation britannique en Inde, de la guerre de l’opium, du racisme à l’égard des Chinois… Une conclusion à la hauteur du premier tome et que j’ai trouvé malheureusement plus réaliste que cynique (ne dit-on pas que l’Histoire bégaie)! J’ai déjà vu qu’un troisième tome est prévu avec une nouvelle enquête pour Sherlock Holmes.

Pour d’autres avis sur cette BD jeunesse: Blandine, Nathalie, Hilde et Pativore.

Participation #5 Challenge British Mysteries 2022 de Hilde et Lou #LC

Participation #5 Challenge 2022 en classiques de Blandine et Nathalie #Adaptation en BD

Participation #28 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Au fil des pages avec Le serveur de Brick Lane

Lors du RAT indien et gourmand, j’ai lu Le serveur de Brick Lane d’Ajay Chowdhury (éd. Liana Levi 2021, 301 pages), un roman policier se déroulant à l’époque contemporaine. Après avoir été démis de ses fonctions de sous-inspecteur de police à Calcutta à la suite de l’enquête dont il était chargé sur le meurtre d’Asif Khan, un acteur star de Bollywood trois mois plutôt, Kamil, trentenaire, pense avoir mis de côté son passé en devenant serveur dans le restaurant tenu par les époux Saibal et Maya Chatterjee, dans le quartier londonien de Brick Lane et chez qui il vit avec leur fille Anjoli. Mais le décès d’un riche entrepreneur et ami de son père et de Saibal, Rakesh Sharma lors de sa soirée d’anniversaire pour laquelle il est de service vient tout changer. Très vite, Neha, la seconde épouse de Rakesh est arrêtée par la police. A la demande de la famille Chatterjee qui considère Neha comme leur fille, Kamil commence à enquêter sur Rakesh, assisté par Anjoli; ce qui l’amène à remettre en question l’image qu’il portait sur son père dont il a embrassé comme lui la même carrière de policier. Et si les deux affaires étaient liées?

Les chapitres alternent entre le passé trois mois plus tôt à Calcutta de Kamil alors policier et fiancé à  et son présent ou passé proche à Londres en tant que serveur dans un restaurant indien. Je me suis laissée prendre par l’intrigue qui permet d’aborder des thèmes actuels comme par exemple la corruption en Inde des élites politiques et de la police, les violences policières, le poids des traditions familiales, les préjugés ou bien encore la double culture indienne/anglaise sur les jeunes générations…

J’ai également apprécié le duo formé par Kamil, un sous-inspecteur de police intègre, honnête, un brin naïf, fleur bleue et amateur d’Hercule Poirot dont il partage avec lui la moustache et par Anjoli, diplômée d’un Master de psychologie, parfois un peu trop directe et fonceuse, vivant dans sa double culture tout en s’assumant comme en témoignent ses tee-shirts à messages.

Un très bon moment de lecture qui se termine sur une fin à la Hercule Poirot où la famille prime sur la vérité et la Justice! J’ai lu qu’une adaptation par la BBC était prévue et que ce roman pourrait très bien faire partie d’une série livresque mettant en scène le duo Kamil/Anjoli.

Curry indien

Pour le challenge Des livres (et des écrans en cuisine), j’ai enfin noté beaucoup de références à la cuisine indienne tout au long du roman, notamment les passages dans le restaurant des époux Chatterjee, le Tandoori Knights comme par exemple le menu pour la fête d’anniversaire de Rakesh Sherma (p.12) composé d’amuse-gueules (beignets de pomme de terre aloo tikki chat, beignets de fromage poneer pakoda, beignets de poissons et brochettes de poulet boti), de plat principal (côtelettes d’agneau tandoori, agneau biryani, poulet tandoori, pommes de terre mutter, brochettes malai, daal makhani avec des naans, de la raita pour la sauce) et de desserts (shahi tukda, gulab jamun et gajar ka Halwa…), ou bien encore dans un restaurant de Calcutta, chez Nizam et dans lequel Kamil fait découvrir à Anjoli des duto mutton Kathi roll accompagnés de nimbu pani c’est-à-dire des brochettes roulées et de la citronnade sucrée-salée (p.263/264). Cela m’avait d’ailleurs donné envie de manger un curry indien à base de poulet.

Participation #2 Les Étapes Indiennes 2022 de Hilde et Blandine #Roman policier

Participation #4 Challenge British Mysteries 2022 de Hilde et Lou #Roman policier

Participation #11 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Cuisine indienne

Participation #25 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #Inde

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Lieu: « Brick Lane »

Billet suivi: La quinzaine British Mysteries

Après n’avoir pas pu participé aux derniers moments à la journée lecture du 6 mars, je compte bien participer à la Quinzaine British Mysteries du 15 au 30 mars 2022 organisé par Hilde et Lou. Nos deux coorganisatrices ont prévu un programme facultatif que je vais essayer de suivre le plus possible. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur leurs blogs.

Ce billet sera actualisé au fil de la quinzaine tout en faisant un billet séparé pour chaque participation.

Quelle sera ma PAL dans les jours à venir? Je n’ai pas réussi à emprunter tous les livres que j’aurai souhaité, en particulier les tomes 7 et 8 de Son espionne royale ou bien encore le tome 4 de la série Loveday & Rider. J’espère avoir le temps d’enfin lire les premiers tomes des Lapins de la Couronne d’Angleterre, de Royal Special School ou de Sherlock, Lupin & Moi et aussi le tome 2 de Dans la tête de Sherlock Holmes. J’ai également prévu de chroniquer des romans déjà lus comme par exemple le tome 5 de Son espionne royale ou le tome 7 des Détectives du Yorkshire.

Semaine 1

  • 15 mars/village: le tome 7 des Détectives du Yorkshire, Rendez-vous avec la menace de Julia Chapman (éd. Robert Laffont, coll. La Bête Noire, 2021, 354 pages), un cosy mystery se déroulant à l’époque contemporaine et qui reprend là où le tome précédent s’arrêtait, une journée bien dangereuse attendant sans qu’il s’en doute Samson qui pourra compter sur Delilah et tous les villageois de de Bruncliffe en qui cette dernière a confiance
  • 16 mars /une série (romans ou TV) qu’on adore
  • 17 mars/duo d’enquêteurs
  • 18 mars/petit verre, teatime ou gourmandises: teatime avec la relecture d’Orgueil et préjugés de Jane Austen et illustré par Margaux Motin (éd. Tibert Éditions, 2021, 355 pages)
  • 19 mars/héros ou héroïne en détresse
  • 20 mars/un titre/une série qu’on aimerait faire découvrir à nos proches

Semaine 2

  • 21 mars/en vacances: Son espionne royale et le collier de la Reine (T5) de Rhys Bowen (éd. Robert Laffont, coll. La bête noire, 2020, 373 pages), un cosy mystery se déroulant en 1933, Lady Georginia se voyant confier une nouvelle mission par la Reine qui la conduit à se rendre sur la Côte d’Azur, à Nice et ses alentours
  • 22 mars/belle(s) couverture(s)
  • 23 mars/BD, manga, comics
  • 24 mars/machine à remonter le temps
  • 25 mars/une ou des couvertures de notre couleur préférée
  • 26 mars/une personne fort respectable
  • 27 mars/livre-jeu, jeux de société, tarot…

Semaine 3

  • 28 mars/fantôme, spiritisme, lieu hanté: le tome 1 de Royal Special School, Frissons et plum-pudding d’Yaël Hassan et Nancy Guilbert (éd. Gulf stream, 2021, 219 pages), un roman jeunesse à partir de 9 ans
  • 29 mars/essai, documentaire, biographie
  • 30 mars/LC avec Hilde, Blandine et Nathalie: le tome 2 de Dans la tête de Sherlock Holmes, L’Affaire du Ticket Scandaleux de Cyril Liéron et Benoît Dahan, d’après Sir Arthur Conan Doyle (éd. Ankama, 2021), une BD jeunesse à partir de 13 ans
  • 30 mars/bilan

Petit bilan: Je n’ai pas pu participer comme je l’aurai voulu à cette Quinzaine British Mysteries alors que j’étais très contente de cet évènement livresque pour lequel je m’étais constituée une petite PAL. Je me rattraperai les mois prochains, le challenge ayant lieu toute l’année. Merci encore à Hilde et Lou de l’avoir organisée!

Le Cherche et trouve du challenge British Mysteries 2022

Cette année, Hilde et Lou propose un petit jeu à la place du programme facultatif. Il s’agit d’un Cherche et Trouve. Un livre rentrant dans le cadre des British Mysteries valide une case même s’il est possible de combiner plusieurs cases avec un seul livre. Je vais essayer de compléter ce Cherche et trouve avec 12 livres.

Ce billet sera actualisé au fil de l’année tout en faisant un billet séparé pour chaque participation.

Un tour au jardinLa victime en savait tropRéjouissants commérages
A table & petites douceurs
Les Thés d'Oxford (T1)
Mort absurdeVacances (in)tranquillesTonic, Pub et autres remontantsManoirs et cottages
Enquêteurs et enquêtrices loufoquesMeurtre à la maisonHantéFamille royale et noblesse

Participation #3 Challenge British Mysteries 2022 de Hilde et Lou #Cherche et trouve

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑