Étiquette : 4-7 ans (Page 1 of 8)

Au fil des pages avec Hansel et Gretel

Nous lisons Hansel et Gretel de Solène Gaynecoetche et Laurent Tardy (éd. Bilboquet, 2016), un album jeunesse à partir de 4 ans. En période de famine, un bûcheron et sa seconde femme décident d’abandonner dans la forêt leurs deux enfants, Hansel et Gretel. Leur première tentative échoue, Hansel se servant de petits cailloux blancs comme le Petit Poucet pour retrouver le chemin de la maison avec sa petite sœur Gretel. Mais bientôt la famine revient et la marâtre réussit à convaincre une seconde fois son mari d’abandonner les enfants dans la forêt. Cette fois, le jeune garçon utilise son morceau de pain en l’émiettant sur le chemin. Les oiseaux ayant mangé les miettes, Hansel et Gretel se perdent dans la forêt et arrive devant une maison en pain d’épices. Une vieille dame en sort et leur propose un goûter. Et si cette vieille dame était une sorcière?

Nous retrouvons le même procédé narratif que dans la version du Petit Chaperon rouge, Dans les yeux de Philippe Jalbert: à gauche, le point de vue des enfants et à droite celui de la vieille dame ayant confectionné une maison toute en sucreries et que l’on disait sorcière. Comme les deux enfants, nous nous attendons à être confrontés à une méchante sorcière. Mais au-fur-et-à-mesure de notre lecture, nous nous rendons compte de nos préjugés à l’égard de cette vieille dame qui tentait juste de rompre sa solitude en compagnie d’enfants. Ou était-ce bien une méchante sorcière qui aurait mangé les deux enfants s’ils n’avaient pas réussi à s’échapper à temps? Les illustrations de Laurent Tardy en vert et  en rouge nous interpellent également afin de savoir qui est finalement le plus innocent dans cette histoire – les enfants ou la vieille dame, le code couleur s’inversant en milieu de lecture. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse à réserver à de jeunes lecteurs qui connaissent le conte originel pour mieux apprécier cette version revisitée!

Participation #43 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #Conte revisité

Participation #52 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Participation #12 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie #Conte revisité

Challenge Petit Bac d’Enna #9 Catégorie Prénom: « Hansel »

Au fil des pages avec J’en rêvais depuis longtemps

Nous lisons J’en rêvais depuis longtemps d’Olivier Tallec (éd. Actes Sud Junior, 2018), un album jeunesse au grand format et s’ouvrant par le haut, à partir de 4 ans. Il fait également partie de la sélection Maternelle du Prix des Incos 2021. A Noël, un chien devient l’animal de compagnie d’un petit garçon. Nous les voyons grandir et s’apprivoiser l’un l’autre, à travers des petites scénettes de leur vie quotidienne.

Mais très vite, nous nous interrogeons: est-ce l’histoire d’un petit garçon et de son chien ou d’un chien et de son petit garçon. En effet, l’humour du texte tient au contrepied narratif, les illustrations révélant avant le texte l’identité du narrateur. Quant aux illustrations, elles sont très jolies avec un duo garçon/chien très expressif. Nous retrouvons avec beaucoup de plaisir le trait de crayon d’Olivier Tallec qui a déjà illustré par exemple une autre série livresque avec un chien, Rita et Machin. Coup de cœur pour cet album jeunesse avec une histoire d’amitié tendre, drôle et décalée (même dans les séquences gourmandes)!

Participation #43 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

 

 

Au fil des pages avec Le loup à la bonne odeur de chocolat

Je profite de ce week-end de Pâques pour mettre en avant un album jeunesse à partir de 4 ans que nous avions lu l’été dernier: Le loup à la bonne odeur de chocolat de Paule Battault et Maud Legrand (éd. L’Élan Vert, 2015). Loulou est un petit loup différent de ses camarades qui se moquent sans cesse de lui en le traitant de loup de Pâques. Ce petit loup a une particularité: il sent le chocolat. Pour mettre fin à ces moqueries, il décide de faire disparaître cette odeur de chocolat au profit d’une odeur qu’il souhaite plus animale, quitte à la remplacer par toutes sortes d’odeurs fort désagréables. Mais les autres loups continuent de le fuir tant Loulou sent mauvais.

Et si pour être heureux, il suffisait de s’accepter tel qu’on est et non chercher à tout prix à plaire aux autres en changeant sa nature? Avec un brin d’humour et des illustrations colorées et expressives, l’histoire aborde le thème de l’acceptation de soi. Comme bien d’autres avant lui, le petit loup de l’histoire est tellement désespéré qu’il choisit la mauvaise idée mais finira par s’en rendre compte afin de faire de sa différence un atout et prendre confiance en lui. Un bon moment de lecture avec Loulou!

challenge 2021 lire au féminin

Participation #18 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrices françaises

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Aliment/Boisson « Chocolat »

Au fil des pages avec Les Trois Ours chez Boucle d’Or

Nous lisons Les Trois Ours chez Boucle d’Or de Sibylle Delacroix (éd. Bayard Jeunesse, 2020), un album jeunesse grand format à partir de 4 ans et détournant le conte traditionnel. Dans cette version, ce sont les trois ours qui s’invitent chez Boucle d’Or. Restée seule dans la maison pendant que ses parents sont partis faire des courses, la petite fille a bien du mal à ne pas se laisser envahir par ces trois ours sans gêne.

Racontée du point de vue d’un petit ours espiègle, l’histoire est très drôle. Boucle d’Or est complètement dépassée par ses trois ours très envahissants qui mettent sa maison sans dessous dessus avant de s’en retourner tranquillement chez eux boire un chocolat chaud. Les illustrations ne sont pas en reste. De par leur grand format, elles sont fourmillent de détails. Les trois ours sèment la pagaille pour notre plus grand plaisir, devant un visage déconfit de la petite fille. La mise en page est dynamique avec l’avancée des ours dans les différentes pièces de la maison et les personnages sont très expressifs. Je ne suis pas sûre que les parents de Boucle d’Or croient à leur retour à l’origine de tout ce bazar. Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Participation #31 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #Conte détourné

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Couleur: « Or »

Participation #34 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Participation #10 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie #Conte détourné

challenge 2021 lire au féminin

Participation #13 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice française

Au fil des pages avec Le Noir de la Nuit

Avec les pirates et les contes, un autre thème que nous apprécions également lire, c’est l’espace et en particulier la lune. Voici une de nos dernières lectures: Le Noir de la Nuit de Chris Hadfield et The Fan Brothers (éd. des Éléphants, 2016), un album jeunesse à partir de 4 ans. Chris, un petit garçon passe ses journées à jouer à l’astronaute mais il a peur du noir. Dès que la nuit tombe, il a bien du mal à dormir seul dans sa chambre qu’il pense envahi de monstres ou d’extraterrestres. Pourtant, tout va changer lorsqu’il va voir le 20 juillet 1969 les premiers astronautes à marcher sur la Lune. Arrivera-t-il à dépasser ses peurs pour faire de son rêve son métier?

Comme toujours avec The Fan Brothers, les illustrations sont magnifiques et nous donne envie de partir dans l’espace sur les pas de l’astronaute canadien Chris Hadfield. D’un côté, elles montrent tout l’imaginaire d’un petit garçon dans ses jeux d’astronaute avec son chien et de l’autre, elles sont bien plus réalistes avec les premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune, à l’image de la couverture pleine page. Il y est question de persévérance et de dépassement de soi. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui s’inspire de l’enfance de cet astronaute! Pour les plus jeunes lecteurs, c’est une page d’Histoire qu’ils découvriront (les premiers pas de l’Homme sur la lune, la télévision en noir et blanc…). D’ailleurs, à la fin du livre, il y a une petite biographie de l’auteur, Chris Hadfield.

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Couleur: « Noir »

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑