Étiquette : souris (page 1 of 3)

Au fil des pages avec Bon appétit, Petite Souris!

Nous empruntons à la bibliothèque Bon appétit, Petite Souris! d’Éric Battut (éd. Didier Jeunesse, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans voire avant.  Nous retrouvons l’espiègle et facétieuse souris grise chère à l’auteur. Elle se révèle cette fois-ci si gourmande qu’elle rentre dans la gueule d’un chat. Pas de panique pour autant mais de l’humour et un imaginaire qui fera rire les jeunes lecteurs! Le texte court joue sur la répétition. Les illustrations certes simples et épurées rendent cette souris toute mignonne. Encore un moment de lecture rigolo avec cet album jeunesse!

Participation #141 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Animal: « Souris »

Au fil des pages avec La bonne farce

Nous empruntons à la bibliothèque La bonne farce d’Éric Battut (éd. Didier Jeunesse, 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans. Une souris grise a l’idée de faire croire qu’elle a vu un loup bleu. Quelle drôle de blague! Bien qu’ils aient été dupes de la blague, d’autres animaux s’amusent à refaire avec la souris la farce. Mais qui rira le dernier? Car et si le loup bleu existait. Un bon moment de lecture rigolo! Nous retrouvons avec plaisir cette petite souris facétieuse, un personnage récurrent d’Éric Battut. L’humour se construit petit à petit en jouant sur la répétition, avec de plus en plus d’animaux comme dans un conte-randonnée, jusqu’à la chute inattendue et très drôle (à moins d’avoir regardé de façon trop minutieuse la dernière page de garde).

Participation #137 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec La maison des amis

Nous lisons depuis plusieurs semaines régulièrement un album emprunté à la bibliothèque, La maison des amis de Patricia Hegarty et Greg Abbott (éd. Larousse, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. Une petite souris décide de construire une maison pour accueillir tous les animaux de la forêt qui le souhaitent et qui ont perdu leur habitat comme une grenouille dont la mare a été asséchée ou un ours solitaire malheureux. Le chantier de la maison commence alors dans la joie et la bonne humour, chacun participant avec entrain à la construction. Ce nouvel abri accueillant sera-t-il fini à temps pour se protéger du froid et de la pluie? Les illustrations sont adorables avec plein de petits détails rendant ces animaux de la forêt très mignons et attachants. Rien n’aurait été possible s’ ils n’avaient pas travailler ensemble.  Nous aurions bien eu envie de nous joindre à eux. Une bien jolie histoire de vivre ensemble, d’amitié et de solidarité! Le texte tout en rimes invite à la lecture à haute voix. Coup de cœur pour cet album jeunesse dont les découpes apportent un petit plus dynamique!

Participation #128 Je lis aussi des albums

Participation #31 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Mot au pluriel: « Amis »

Au fil des pages avec Polka et Hortense, La grande aventure

Nous empruntons à la bibliothèque Polka et Hortense, La grande aventure d’Astrid Desbordes et de Marc Boutavant (éd. Nathan, 2014), un album jeunesse à partir de 3 ans. Munies de leur carte de la Clairière, deux petites souris, Polka et Hortense partent pour la Grande Montagne, l’objectif étant de découvrir ce qui existe au sommet de la montagne, personne n’y étant encore allée de peur d’en tomber. Y parviendront-elles? Surtout Hortense, encouragée par son amie, arrivera-t-elle à surmonter sa peur? Nous retrouvons avec plaisir Edmond l’écureuil, même s’il n’est pas le personnage central de cette histoire comme dans la série d’albums écrite plus tard par les auteurs, « Edmond et ses amis ». L’histoire se concentre ici sur les deux souris amies.  Il y est question de courage,  d’amitié,  de peur de l’inconnu et de grands espaces.  Un très bon moment de lecture qui nous rappelle nos balades et randonnées, notamment cette quiétude si particulière! Les illustrations colorées et tout en douceur invitent, en effet, au voyage. Ce peut être ainsi, pour d’autres jeunes lecteurs, une façon de les familiariser avec la randonnée et leur donner l’envie d’en faire, les auteurs ayant dessiné le balisage des GR, des cairns et même une double page sur les fleurs des montagnes avec leur nom.

Participation #126 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Prénom « Hortense »

Au fil des pages avec Le Chapeau rond rouge

Nous lisons, une nouvelle fois mais cette fois-ci pour la lecture du soir, deux albums jeunesse empruntés à la médiathèque et qui sont des contes détournés du Petit Chaperon rouge, comme l’avait déjà fait à sa façon Mario Ramos.

Pour le premier, il s’agit de Chapeau rond rouge de Geoffroy de Pennart (éd. Kaléidoscope, 2004), un album jeunesse à partir de 3 ans. Sous des airs beaucoup vifs et espiègles que le Petit Chaperon rouge, une fillette, Chapeau rond rouge s’en va chez Mère-Grand lui apporter deux galettes, prenant bien soin d’éviter la forêt. Elle croise toutefois un loup endormi qu’elle prend pour un gentil chien. Que sortira-t-il d’un tel quiproquo?

Une histoire très drôle bien sûr! Geoffroy de Pennart s’amuse à revisiter le conte traditionnel en lui apportant une touche de modernité, entre une fillette débordante d’énergie avec sa trompette de poche, une grand-mère encore bien active à bord de sa voiture et un loup bien en peine pour affirmer son identité de loup. Sans oublier une seconde intrigue autour de petites souris qui sont venues s’installer dans le décor et qui vivent leur vie de page en page. Les illustrations regorgent en effet de petits détails. Un vrai coup de cœur!

Puis nous lisons la suite, Le retour de Chapeau rond rouge de Geoffroy de Pennart (éd. Kaléidoscope, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans à l’humour toujours aussi détonnant et qui revisite également un autre conte traditionnel, Boucle d’Or et les trois ours. En voulant échapper au loup, Chapeau rond rouge entre dans une maison dans laquelle trois bols sont posés sur la table du salon.

Quel univers développé par l’auteur qui s’amuse à rajouter une seconde intrigue avec des petites souris qui rejouent l’histoire de Chapeau rond rouge à une exception près, la souris tout de rouge vêtue ne portant pas le fameux chapeau! Il y est également question d’un loup, pas du loup de la première histoire mais de son cousin Igor qui est aussi malmené par Chapeau rond rouge et sa terrible trompette de poche. Cet album répond également à d’autres passages du précédent, notamment leur dernière page respective. Mais je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir si vous ne les aviez pas lus. Encore un coup de cœur pour cette suite!

Participation #123 Je lis aussi des albums

Participation #2 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégories Objet: « Chapeau » et Couleur: « Rouge »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑