Étiquette : rouge-gorge

Au fil des pages avec Graine de carotte

Nous relisons en ce moment Graine de carotte de Claire Garralon et Cécile Hudrisier (éd. Didier Jeunesse, 2019), un  album jeunesse à partir de 3 ans et que nous avions également beaucoup lu au printemps, l’année dernière. Un lundi matin de printemps, Petit Lapin est impatient de planter une graine de carotte, contrairement à Moyen Lapin et Grand Lapin qui ne cessent de reporter au jour suivant cette plantation. Parviendra-t-il à planter cette graine?

Au fil de la semaine, se dessine également en arrière-plan l’histoire d’un couple de rouges-gorges qui fabrique son nid pour accueillir son petit. Il y est ainsi question d’enthousiasme (et d’énergie) enfantine, d’impatience, de persévérance face à des parents blasés par leur quotidien et qui en oublient de s’émerveiller des petits riens comme Petit Lapin. Pour une exploitation pédagogique, cet album jeunesse permet d’aborder les jours de la semaine, les notions de contraste (petit, moyen et grand avec le trio de lapins), le cycle de la plante, le cycle de vie de l’oiseau ou bien encore le fait de grandir…

Nous apprécions toujours autant les jolies illustrations de Cécile Hudrisier qui apportent humour et tendresse au trio de cette histoire printanière. Comme dans La petite poule rousse, l’illustratrice s’amuse à détourner les noms de magazine. Coup de cœur pour cet album jeunesse dans lequel le jeune lecteur pourra facilement se reconnaître dans Petit Lapin! Et au passage, je valide la catégorie « Légume » du Menu complet du challenge Des livres (et des écrans) en cuisine.

Participation #16 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Menu complet (Légume/Carotte)

Participation #33 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

La Nature au fil de l’automne 2021 #2

Mardi, c’est le rendez-vous photo avec Syl et Isabelle d’écoute et d’observation de la Nature dans le cadre du Challenge Halloween 2021. Après l’arrière-pays la semaine dernière, voici l’automne côté littoral, pas côté mer mais du côté de l’étang de Vaugrenier, un étang naturel d’eau douce dans les Alpes-Maritimes, à Villeneuve-Loubet.

Voici des photos de notre dernière journée passée en famille au parc de Vaugrenier, le 26 octobre 2021. C’est un lieu que nous apprécions beaucoup et que nous fréquentons très régulièrement pour ses nombreuses activités possibles: détente, pique-nique, balade, aire de jeux pour enfants, ornithologie ou bien encore parcours de santé… Et avec une nouveauté depuis le 23 octobre 2021 que nous avons testé en commençant les premières questions: un parcours ludique et pédagogique via une appli gratuite, Les explorateurs des Parcs, mise en place par le Département des Alpes-Maritimes.

Pour d’autres ambiances automnales: Syl dans le jardin des Tuileries et Isabelle avec l’histoire d’un caillou dans les vagues normandes.

Participation #21 au Challenge Halloween 2021 de Hilde et Lou #Photo Nature

 

Au fil des pages avec Petit Oiseau dans la neige

Nous empruntons à la médiathèque Petit Oiseau dans la neige d’Anne Möller (éd. Mila, 2003), un album jeunesse à partir de 3/4 ans. C’est l’automne et le moment de la migration pour de nombreux oiseaux. Mais blessé par un chat, Petit Rouge-Queue ne peut pas s’envoler avec ses semblables. Comment va-t-il pouvoir survivre au froid de l’hiver et à la raréfaction de la nourriture? Heureusement, il pourra demander conseil auprès des animaux de la forêt. Il trouvera même du réconfort auprès de certains, tout en apprenant à se méfier d’autres.

Les illustrations sont très jolies comme dans un autre album jeunesse que nous avions déjà lu de cette autrice, Dix feuilles volantes. A l’instar de Petit Rouge-Queue, le jeune lecteur découvre ou redécouvre les différentes façons dont les animaux affrontent l’hiver: en s’adaptant au froid, en hivernant ou hibernant ou en migrant dans des régions plus chaudes par exemple.  Coup de cœur pour cet album jeunesse aux jolies pages de garde!

Participation #161 Je lis aussi des albums

Participation #37 Devine qui vient Bloguer?

Au fil des pages avec Mon jardin

Voici une jolie idée cadeau pour un tout-petit d’un an: Dans mon jardin de Marion Billet (éd. Gallimard Jeunesse, coll. Musique, 2017), un petit album jeunesse cartonné mêlant à la fois la vue (un cherche et trouve), le toucher (différentes textures comme la feutrine) et l’ouïe (des puces avec le son des animaux). Cet album d’éveil se présente comme un imagier et comporte de jolies illustrations très colorées pour découvrir les animaux du jardin: rouge-gorge, mulot, grillon, abeille et hérisson. Pour accompagner la lecture, nous y ajoutons une peluche toute douce, Izzy la Coccinelle. 

Challenge Petit Bac d’Enna – #4 catégorie Lieu: « Jardin »

Au fil des pages avec les oiseaux d’Antoon Krings

Voici deux nouveaux albums jeunesse dénichés dans un Range ta chambre ce week-end et qui vont rejoindre nos moments lecture. Ce sont deux histoires d’Antoon Krings qui mettent à l’honneur les oiseaux familiers de nos jardins, en particulier le rouge-gorge et la mésange bleue. Nous pourrions même dire que ces deux albums jeunesse permettent une initiation à l’ornithologie pour les tout-petits, avant le week-end de comptage national des oiseaux des jardins, les 25 et 26 mai 2019.

Nous commençons par Georges le Rouge-Gorge d’Antoon Krings (éd. Gallimard Jeunesse, coll. Giboulées, 2003). Quelques jours avant Noël, Georges le Rouge-Gorge tente de se nourrir. Mais il est bien difficile de récupérer des miettes de pain, entre tous les autres oiseaux plus imposants que lui. Heureusement, il pourra compter sur une petite souris. Il est certain que ce nouvel album sera relu lors de la prochaine période de Noël! En effet, cette histoire aborde joliment les thèmes de l’entraide et du partage.

Puis nous lisons Solange la Mésange d’Antoon Krings (éd. Gallimard Jeunesse, coll. Giboulées, 2002). Nous sommes désormais au printemps et nous suivons Solange, une mésange qui désespère de ne pas pondre et envie les autres oiseaux qui couvent ou qui s’occupent déjà de leurs oisillons. Un jeune coucou chute de son nid devant elle. Elle part à la recherche de sa mère. Mais à qui peut-il bien être? A la fin de l’histoire, nous sommes étonnés que la mésange puisse pondre autant d’œufs. Après vérification, une portée peut bien être aussi importante. Une mésange peut même avoir deux portées la même année.

Ces deux albums nous font connaître l’univers créé par Antoon Krings puisque nous pouvons retrouver certains des protagonistes dans les deux histoires, à l’instar de Benjamin le Lutin. D’ailleurs, l’œuvre de cet auteur fait actuellement l’objet d’une exposition « Drôles de Petites Bêtes » au Musée des Arts Décoratifs de Paris. Nous avions déjà lu, il y a quelques jours, Lou P’tit Loup et les abeilles. Ayant vraiment bien apprécié les illustrations, nous allons continuer de découvrir cet univers littéraire par des emprunts à la bibliothèque, même s’il est vrai que la seconde histoire m’a moins plu que la première en raison du sort réservé à l’oisillon (un vrai coucou ou un objet venant d’une pendule à coucou?).

Pour prolonger la lecture, nous colorons des dessins de mésange et de rouge-gorge. Puis nous jouons avec un imagier composé de cartes plastifiées des oiseaux mentionnés dans les deux albums à partir de photos que j’avais pu prendre il y a quelques temps et des protagonistes des deux histoires. Nous faisons également des puzzles de couverture des albums. Nous revoyons aussi les émotions avec la souris qui pleure, le rouge-gorge heureux de manger un peu de nourriture, la mésange un brin courroucée et le coucou perdu.

Challenge Petit Bac d’Enna – #5 catégories Prénom: « Georges » et Animal: « Mésange »

Participation #9 Devine qui vient Bloguer?

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑