Étiquette : rentrée scolaire (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec La rentrée de Pinpin

Pour la rentrée des classes, nous empruntons à la médiathèque La rentrée de Pinpin de He Zhihong (éd. Seuil Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 2/3 ans. Lors de sa première journée d’école, il est bien difficile à Pinpin, un jeune manchot empereur, de devoir être loin de ses parents. Loin d’eux, il commence à pleurer. Heureusement, il va pouvoir trouver du réconfort auprès de ses camarades de classe pour retrouver le sourire. Une jolie histoire pour permettre aux tout-petits d’appréhender les premières séparations, comme à la crèche ou à l’école! Les illustrations sont toutes douces. Un album tendre et mignon pour faire le plein de câlins!

Challenge Petit Bac d’Enna #9 Catégorie Prénom: « Pinpin »

Au fil des pages avec Splat le chat

Nous empruntons à la médiathèque Splat le chat de Rob Scotton (éd. Nathan, 2011), un album jeunesse à partir de 4 ans. Splat va vivre sa première journée à l’école des chats. Heureusement, il peut compter sur son ami Harry Souris pour rendre cette journée incroyable et surmonter sa peur d’aller à l’école. Un bon moment de lecture avec cet album jeunesse rigolo qui permet de dédramatiser une première rentrée des classes!

Pour prolonger la lecture, nous faisons quelques activités comme celles trouvées sur le blog de MC en maternelle comme des tableaux à double entrée. N’hésitez pas à aller faire un tour sur son blog pour voir toutes les activités qu’elle propose.

Au fil des pages avec Petit cartable grande journée

Nous relisons Petit cartable grande journée de Géraldine Collet et Kerascoët (éd. Albin Michel Jeunesse, 2017), un album jeunesse à partir de 2 ans. Nous suivons une journée type d’un petit garçon à l’école, ce qui permet aux jeunes lecteurs de se familiariser à leur première journée d’école avec notamment le départ pour l’école, les cours, la récréation, la sieste et puis les retrouvailles avec les parents, etc.  Les auteurs s’amusent à décliner les adjectifs « petit » et « grand » comme dans la suite des aventures quotidiennes de ce petit garçons dans  Petits riens grande nature. Les illustrations à l’aquarelle et aux tons pastels mettent en scène de façon poétique le texte de l’histoire. Coup de cœur pour cet album tout en douceur et en fantaisie que nous avions découvert l’année dernière pour la rentrée des classes!

Au fil des pages avec Le train des souris

Après l’avoir découvert en lecture contée gratuite sur le compte Instagram de L’École des Loisirs pendant le confinement, nous empruntons à la médiathèque Le train des souris d’Haruo Yamashita et Kazuo Iwamura (éd. L’école des loisirs, 1999), un album jeunesse à partir de 3 ans. La veille du premier jour de l’école de ses enfants, Maman Souris est bien en peine pour leur donner l’envie d’y aller. Elle imagine alors de les emmener en train. Mais un train bien particulier et plein d’imagination! Toutefois, gare au serpent!

Coup de cœur  pour cet album jeunesse qui permet d’aborder la rentrée des classes et des inquiétudes et interrogations qui peuvent entourer une première rentrée en maternelle! Nous apprécions toujours autant les illustrations au ton pastels, toutes douces et rigolotes de Kazuo Iwamura. Qu’il est amusant de chercher les petits détails dans les illustrations, notamment dans les attitudes espiègles des petites souris et l’inventivité de leur mère! Encore une jolie histoire de ce duo auteur/illustrateur après notre relecture estivale, Les souris à la plage!

Au fil des pages avec Bulle d’été

Nous empruntons à la médiathèque Bulle d’été de Florian Pigé (éd. HongFei, 2019), un album jeunesse à partir de 7 ans selon l’éditeur voire même avant. Un jeune garçon passe les vacances d’été seul, se créant sa propre bulle d’été – ce temps suspendu dans les rêveries, le dessin, le vélo et la nature jusqu’au jour de la rentrée des classes. Parviendra-t-il à vaincre sa timidité et parler à Lily, jeune fille croisée tout l’été mais à qui il n’a jamais osé parler?

Les illustrations aux crayons de couleurs sont superbes, poétiques et douces, de cette douceur enfantine de fin d’été avant le moment quelque peu stressant de la reprise de l’école. Le texte court, parfois même absent, accompagne à merveille les illustrations qui transcrivent l’imagination débordante de ce jeune garçon s’épanouissant dans sa bulle d’été. En effet, elle lui permettra de grandir en toute liberté et simplicité tout en vivant ses premiers émois amoureux. Coup de cœur pour cet album jeunesse, l’auteur le dédiant « à la douceur de l’ennui et au plaisir de rêver »!

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑