Étiquette : fleurs (Page 1 of 4)

Au fil des pages avec Le jardin voyageur

Nous lisons depuis plusieurs semaines Le jardin voyageur de Peter Brown (éd. NordSud, 2010), un album jeunesse à partir de 3 ans. Alors qu’il se promène sous la pluie dans les rues d’une ville morne et grise, Liam, un petit garçon découvre sur une portion d’une ancienne voie ferrée un îlot de fleurs sauvages. Complètement novice en la matière, il décide de prendre soin de ce petit coin de verdure au cœur de la ville et se transforme petit à petit en jardinier. De quoi donner envie à son jardin de voyager?

L’auteur a imaginé avec beaucoup de poésie et avec des illustrations au charme vintage la transformation fleurie d’une ville entière en s’inspirant des jardins qui constituent désormais la High Line, une ancienne ligne de chemin de fer désaffectée en 1980 dans l’Ouest de Manhattan. Il y a un côté post-apocalyptique dans les premières pages avec cette ville industrielle aux couleurs ternes, grisâtres et polluées et qui laissent bientôt place à un ciel bleu et une végétation dense et colorée. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui aborde jardinage, écologie et respect de l’environnement!

america

Le Mois Américain de Titine #Nature

Avec cet album jeunesse, je participe pour la première fois cette année au Mois Américain proposé par Titine du blog « Plaisir à cultiver » tout au long du mois de septembre 2020. Ce 2 septembre 2020, il est ainsi prévu de parler de « Nature ». Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur son blog.

Challenge Petit Bac d’Enna #9 Catégorie Lieu: « Jardin »

Sortie printanière au lac de Thorenc

Lac de Thorenc

Ce 24 mai 2020, nous allons passer la journée au lac de Thorenc, un endroit que nous apprécions beaucoup même si la pluie contrarie très souvent nos projets. Aujourd’hui, aucun nuage inquiétant à l’horizon mais beaucoup (trop) de monde entre des familles avec enfants, de petits groupes d’amis ou des pêcheurs… Nous n’avons jamais vu autant de voitures et camping-cars garés ici!

Narcisses

Trolles d’Europe

Mais heureusement, nous nous retrouvons rapidement seuls et trouvons un coin à l’ombre, du côté d’une prairie derrière le lac, une fois le pont du barrage passé. Il y a encore de nombreux narcisses, trolles d’Europe, des fraisiers en fleurs, des primevères officinales et bien d’autres fleurs de toutes les couleurs.

Azuré bleu

C’est aussi l’occasion pendant que nous pique-niquons d’observer de nombreux insectes comme des papillons: Azuré bleu, Aurore, Flambé, etc. et des zygènes par exemple. Un peu plus loin, dans les arbres fleuries, nous entendons les oiseaux chanter, notamment des pinsons des arbres et des mésanges charbonnières.

Puis nous repérons un peu plus haut un sentier que nous empruntons un petit moment. Là encore, nous pouvons voir de nombreuses fleurs.

Après autant de semaines confinées, il est vraiment très agréable de pouvoir se balader dans la Nature parée de toutes ses couleurs printanières. Puis nous retournons vers le lac et en faisons le tour par le petit sentier en enjambant les différentes passerelles en bois jusqu’à regagner le parking. Une bien belle journée!

Au fil des pages avec Splat adore jardiner!

Nous lisons Splat adore jardiner! de Rob Scotton (éd. Nathan, 2015), un album jeunesse à partir de 3 ans. Un jour de pluie proche du printemps, Harry Souris redonne le sourire à Splat lorsqu’il trouve une graine. Ni l’un ni l’autre ne sachant jardiner, ils se rendent à la bibliothèque pour emprunter un livre de jardinage. Malgré sa maladresse, Splat suit les conseils du livre. Les jours passent mais rien ne pousse, au grand désespoir de Splat. Et si une plante sortait quand même de terre? C’est encore une chouette histoire qui aborde avec humour le jardinage, la persévérance et la patience. Nous retrouvons avec beaucoup de plaisir le duo de Splat le chat et de Harry Souris qui découvrent les joies du jardinage. Un très bon moment de lecture avec une chute toute mignonne!

Pour prolonger la lecture, nous revoyons le vocabulaire du jardin et le cycle de la plante. Pour des idées d’exploitation pédagogique, n’hésitez pas à aller, comme moi, sur les blogs de La maternelle de Laurène, du Livre de Sapienta, Dessine-moi une histoire, La classe de Virginia ou encore de MC en Maternelle.

Participation #173 Je lis aussi des albums

Des dessins magiques printaniers

Nous faisons cet après-midi une petite activité manuelle repérée à la mi-mars sur plusieurs comptes Instagram. Sur une feuille d’essuie-tout, je dessine au feutre noir les contours d’une fleur. Puis sur une autre feuille que je pose sur la précédente, je colorie l’intérieur de la fleur avec des feutres de couleurs différentes. Je refais les mêmes étapes en dessinant cette fois un papillon. Je prends ensuite le couvercle transparent de ma balance de cuisine (mais tout autre récipient peut servir comme une assiette un peu creuse) pour y mettre un fond d’eau. Pour la découverte de cette manipulation / « expérience scientifique », je superpose le dessin au feutre noir au-dessus de celui coloré et le plonge dans l’eau. Et là la magie opère! L’essuie-tout absorbe l’eau qui dévoile alors les couleurs de la fleur.

Nous recommençons avec le papillon avec tout autant de plaisir. Nous nous amusons un petit moment à créer d’autres dessins magiques comme un soleil ou un arc-en-ciel. Une chouette activité pour les tout-petits qui selon leur âge peuvent réaliser ou non entièrement les dessins!

Petit dessin printanier

Ce 25 mars 2020 après-midi – jour 3 de la semaine 2 de confinement, nous faisons venir à nous, à notre façon, les parcs et jardins à l’intérieur. Pour ce faire, nous commençons par les fleurs. Sur une feuille blanche, je dessine des cercles en pointillés et tout autour des points qui permettront de dessiner les pétales des fleurs. Avec un feutre, nous faisons le contour des pétales puis pour le remplissage, nous utilisons des crayons de couleur.

Nous passons ensuite à la partie peinture. Pour le fond du décor, nous utilisons une fourchette et de la peinture verte pour faire l’herbe. Puis pour l’oiseau, nous faisons l’empreinte d’une main à la peinture rouge. Pendant que la peinture sèche, je découpe les fleurs et l’oiseau. Puis nous collons les fleurs sur l’herbe. Nous rajoutons ensuite les yeux mobiles, un petit morceau de papier cartonné noir en forme de triangle pour le bec de l’oiseau. Nous finissons en collant les plumes. Et voici notre petit dessin printanier et qui nous a permis d’utiliser plusieurs techniques artistiques!

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑