Étiquette : expériences scientifiques

Des dessins magiques printaniers

Nous faisons cet après-midi une petite activité manuelle repérée à la mi-mars sur plusieurs comptes Instagram. Sur une feuille d’essuie-tout, je dessine au feutre noir les contours d’une fleur. Puis sur une autre feuille que je pose sur la précédente, je colorie l’intérieur de la fleur avec des feutres de couleurs différentes. Je refais les mêmes étapes en dessinant cette fois un papillon. Je prends ensuite le couvercle transparent de ma balance de cuisine (mais tout autre récipient peut servir comme une assiette un peu creuse) pour y mettre un fond d’eau. Pour la découverte de cette manipulation / « expérience scientifique », je superpose le dessin au feutre noir au-dessus de celui coloré et le plonge dans l’eau. Et là la magie opère! L’essuie-tout absorbe l’eau qui dévoile alors les couleurs de la fleur.

Nous recommençons avec le papillon avec tout autant de plaisir. Nous nous amusons un petit moment à créer d’autres dessins magiques comme un soleil ou un arc-en-ciel. Une chouette activité pour les tout-petits qui selon leur âge peuvent réaliser ou non entièrement les dessins!

Un œuf rebondissant

Il y a quelques temps déjà, lors d’un après-midi un peu chaud, nous avons fait une nouvelle petite « expérience » scientifique avec un œuf et du vinaigre blanc. Je dépose au fond d’un pot de confiture en verre vide un œuf frais entier puis je verse dessus du vinaigre blanc pour le recouvrir totalement. Immédiatement, des bulles se forment, le vinaigre « attaquant » la coquille de l’œuf. L’œuf remonte également en haut du pot, la réaction acido-basique créant alors du CO² – l’acide venant du vinaigre et le calcaire de la coquille de l’œuf. Puis au fil des heures, la coquille ramollit. Le lendemain matin, nous voyons que la coquille a commencé à partir à certains endroits et s’effrite sous nos doigts. L’œuf a également gonflé. Nous remettons un peu de vinaigre blanc afin que l’œuf soit à nouveau couvert totalement. Nous laissons encore plusieurs heures le vinaigre agir, en remettant de temps en temps du vinaigre blanc (au total une trentaine d’heures).

Le surlendemain matin, je vide le pot et passe sous l’eau froide l’œuf, l’odeur du vinaigre étant bien évidemment fort présente. Il est enfin temps de pouvoir jouer avec, comme si nous avions une balle rebondissante. En effet, l’œuf est devenu bien mou et élastique. Nous voyons même le jaune d’œuf bouger à travers la membrane. Mais nous ne jetons pas l’œuf de trop haut pour éviter qu’il n’éclate sur le sol.

Du lait magique

Nous faisons une petite « expérience scientifique » pour aborder la tension superficielle du lait. Nous testons le lait magique, avec un fond de lait laissé d’un biberon, des colorants alimentaires et du liquide vaisselle. Je verse un peu de lait dans un couvercle d’une de nos boîtes en plastique. Puis je verse quelques gouttes de colorants alimentaires rouge et jaune. Dans un ramequin, j’ai préalablement mis un peu de liquide vaisselle. Avec un coton tige, nous mettons quelques gouttes de liquide vaisselle au milieu du lait. Et là « magique »! Les taches de colorants alimentaires sont poussées vers le bord et peuvent facilement se mélanger avec le lait. Une jolie découverte pour les enfants et même les tout-petits! En effet, les molécules du lait créent une tension à la surface et empêchent la dilution des colorants alimentaires. L’ajout du liquide vaisselle affaiblit cette force et permet aux colorants de se mélanger dans le lait.

Le jeu du volcan en éruption

Nous réalisons une mini expérience scientifique qui ravit les enfants: l’éruption d’un volcan, dans une pièce bien aérée. Pour ce faire, nous mettons dans un verre du vinaigre blanc avec des colorants alimentaires jaune et rouge. Cela nous fait une jolie couleur orange pour la lave du volcan. Puis dans un autre verre, nous mettons du bicarbonate de soude en poudre, en quantité identique, à peu près une cuillère à soupe. Puis nous versons le verre de bicarbonate de soude sur le verre de vinaigre que nous avons enroulé au préalable de papier carton. Le mélange agit alors. La réaction gazeuse entre ces deux éléments se produit. Nous voyons de la mousse orangée sortir du verre. En effet, du dioxyde de carbone s’échappe sous formes de petites bulles. Cela fait comme du magma sans la chaleur ni la fumée!

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑