Étiquette : dangers

Au fil des pages avec 3 histoires de Pâques

Lors de la chasse aux œufs de la semaine dernière, le lapin de Pâques a glissé, entre les chocolats, 3 histoires de Pâques (éd. Flammarion Jeunesse, coll. Père Castor, rééd. 2020), un album jeunesse, à partir de 3 ans, regroupant trois histoires d’œufs, de lapins et de poules et qui peuvent être lus toute l’année, même si la première est un classique de Pâques.

Il s’agit tout d’abord d’un conte de Zemanel et Amélie Dufour, Le Premier Œuf  de Pâques. Poulette vient de pondre son premier œuf. Elle se dépêche de se rendre chez la reine qui choisit, chaque année, au début de printemps, le plus bel œuf. Mais dans sa hâte, Poulette n’arrête pas de le faire tomber et croise la route d’autres animaux qui tente de la dissuader. Son œuf arrivera-t-il sans encombre à la fête des œufs? Ce conte-randonnée joliment illustré nous entraîne aux origines de l’œuf décoré de Pâques, tout en abordant le thème de la persévérance.

Puis, toujours des mêmes auteurs, Trois Petits Lapins. Trois lapins curieux et pas très sages partent s’amuser, après avoir promis à leurs parents de ne pas s’approcher de la maison des humains. En chemin, ils embêtent les insectes. Puis n’écoutant pas leurs parents, ils s’approchent de la ferme. Ce qui devait arriver arriva, le fermier les capture. Qui pourra les sauver? Le jeune lecteur pourra facilement s’identifier à ces trois petits lapins qui apprendront de leurs bêtises (ou pas) tout en se faisant gentiment peur.

Nous finissons par la troisième histoire, La Petite Poule rouge d’Anne Fronsacq et Madeleine Brunelet qui nous rappelle dès la première page, La petite poule rousse de Pierre Delye et Cécile Hudrisier. En effet, c’est une nouvelle version de ce conte-randonnée dans lequel une petite poule se débrouille toute seule pour planter, faire pousser, récolter puis préparer un bonne brioche, les autres animaux de la ferme bien trop paresseux (l’oie, le canard, le chat et le dindon) refusant de lui apporter la moindre aide. Jusqu’à ce qu’ils sentent l’odeur de la brioche? La petite poule rouge la mangera-t-elle tout entière? Un très bon moment de lecture!

Participation #178 Je lis aussi des albums

Participation #20 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Au fil des pages avec la plage

Nous continuons à emprunter des livres sur l’été, la plage et les vacances (dès 2/3 ans). Nous lisons Les souris à la plage de Haruo Yamashita et Kazuo Iwamura (éd. L’école des loisirs, 1999). Nous retrouvons avec plaisir le coup de crayon de Kazuo Iwamura pour les illustrations mais une autre famille de souris: les parents et les sept enfants qui se rendent à la plage, en ce premier jour des vacances d’été. Fort inquiet pour ses petits, le papa Souris fabrique des bouées. La journée se passera-t-elle paisiblement? Rien n’est moins sûr avec la marée. Il faudra alors compter sur l’entraide familiale. Cela nous rappelle les dangers qui peuvent exister au bord de la mer, comme dans le tome 3 d’Ana Ana, Une virée à la mer d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2017).

Puis nous lisons P’tit Loup va à la plage d’Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier (éd. Auzou, 2015).  Nous suivons P’tit Loup, sa cousine Louna et leur grand-mère, Mamie Loup lors d’une sortie plage, entre baignade et châteaux de sable et bien sûr les chamailleries des enfants très complices. L’histoire renvoie une nouvelle fois à la vie quotidienne des tout-petits. Il ne reste plus qu’à aller, nous aussi, à la plage!

Participation #15 Je lis aussi des albums

Participation #16 Devine qui vient Bloguer?

Au fil des pages avec Dix petites graines

Nous lisons Dix petites graines de Ruth Brown (éd. Gallimard Jeunesse, 2010), album jeunesse cartonné aux très jolies illustrations et qui a remporté le Prix Sorcière 2002. Un enfant plante dix graines. Arriveront-elles toutes à pousser? Cet album au texte très court permet une exploitation pédagogique très riche: le cycle de la plante, les dangers d’une plantation, la pollinisation, les chiffres (et un peu de calcul), les animaux du jardin, la protection de l’environnement, l’écologie, etc. En effet, cet album permet de jolis moments d’échanges dans ce qui est dessiné mais non écrit.

Pour prolonger la lecture, nous jouons avec des cartes plastifiées faites à partir des illustrations de l’album. Comme pour La chenille qui fait des trous, nous nous amusons à compter mais cette fois-ci à rebours comme dans l’histoire.

Participation #14 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #5 catégorie Végétal: « Graine »

Au fil des pages avec les abeilles

Nous lisons les deux albums jeunesse achetés lors de la 25ème Fête du Miel de Mouans-Sartoux. Nous commençons par Lou P’tit Loup et les abeilles d’Antoon Krings (éd. Gallimard Jeunesse, coll. Giboulées, 2014). Lou P’tit Loup accompagne Nounours, un ourson déguisé en abeille, à chercher du miel. Mais au lieu d’une ruche, il tombe sur une cachette de noisettes d’un écureuil qui arrive très mécontent. Arriveront-ils à se régaler avec du miel? Cette histoire aux jolies illustrations permet une première approche des abeilles et du comportement à adopter si nous sommes prêts d’elle. Elle aborde aussi le thème de la peur puisque Lou P’tit Loup arrive à passer outre sa peur des abeilles depuis qu’il s’est fait piquer par l’une d’elles.

Puis nous lisons Mélie d’Isabelle Maquoi et Quentin Gréban (éd. Mijade, 2009). Cette fois-ci nous suivons Mélie, une abeille impatiente de découvrir le vaste monde. Après l’attaque d’un ours, elle va pouvoir sortir de la ruche et après avoir affronté de nombreux danger, découvrir un beau champ de tournesols. Là encore, cette histoire permet d’aborder la vie des abeilles à travers leurs différents métiers, leur rôle dans la pollinisation des fleurs mais aussi leurs prédateurs.

Pour prolonger la lecture, nous faisons des activités autour du dernier album: des collages d’abeilles sur une ruche, des puzzles de la couverture de Mélie (qui d’ailleurs veut dire abeille en grec ancien), un jeu des paires, des imagiers sur les abeilles, la ruche, le métier d’apiculteur, les fleurs, etc. Nous jouons aussi avec une marotte de Mélie, une abeille magnétique ainsi qu’une abeille et des fleurs que j’avais fabriquées en feutrine.

L’occasion également de relire un ancien album jeunesse pour les tout-petits: Petit Ours, une histoire adorable pour les tout-petits (éd. L’imprévu, coll. Drôles de p’tits yeux, 2015). Trop gourmand, Petit Ours vole du miel dans la ruche des abeilles. Très mécontentes, ces dernières le poursuivent. Petit Ours sera aidé dans sa fuite par des animaux de la forêt. Puis après son mea culpa, tout se finira par un goûter de miel bien sûr! Ce petit album jeunesse cartonné permet d’aborder avec les tout-petits la gourmandise, l’amitié et l’entraide mais aussi les émotions de joie et de colère.

Challenge Petit Bac d’Enna – #3 catégorie Lecture: « Histoire », #4 catégorie Prénom « Lou »

Participation #8 Devine qui vient Bloguer?

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑