Étiquette : chat (Page 1 of 6)

Au fil des pages avec Réveillés les premiers!

Nous avons lu il y a quelques semaines Réveillés les premiers! de Komako Sakaï (éd. L’école des loisirs, 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans. Anna, une petite fille se réveille très tôt, avant tout le reste de la maisonnée. Commence alors une exploration de la maison, à la lumière du jour naissant et accompagnée de son chat: passage dans la cuisine pour grignoter quelques cerises, contempler la lune ou encore jouer avec la poupée ou les crayons de couleur de sa grande sœur dormant encore profondément. Qu’il est agréable d’être réveillée la première!

C’est encore un très bon moment de lecture avec Komako Sakaï, une autrice que nous apprécions beaucoup. Elle retranscrit, dans ces albums jeunesse, tous ces petits moments de la petite enfance comme par exemple dans Bonne nuit tout le monde! ou encore Dans l’herbe. Quelle douceur dans cette histoire pourtant toute simple, l’autrice s’arrêtant sur ces premiers moments de la journée d’une petite fille espiègle qui finit par se rendormir!

Participation #3 Un mois au Japon 2021 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #37 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Petit déjeuner

challenge 2021 lire au féminin

Participation #16 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice japonaise

Troisième alphabet des animaux: C comme Chat

Pour la semaine 48 de mon challenge de l’alphabet des animaux illustrés sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du C comme Chat. Alors voici notre sélection de chats qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • Splat le chat avec sa mère et Harry Souris dans Splat adore jardiner! de Rob Scotton, un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Mon gros chat de Pauline Martin (éd. Albin Michel Jeunesse, 2020), un album jeunesse à partir de 2 ans
  • Bulle, le doudou chaton du voisin d’Ana Ana dans le tome 6 d’Ana Ana, Tous au bain! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2016, rééd. 2019), une BD jeunesse pour les 3/6 ans
  • la famille chat dans 1,2,3 petits chats qui savaient compter jusqu’à 3 de Michel Van Zeveren (éd. L’école des loisirs, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Eustache le Chat dans Allons chercher le printemps de Laura Hedon (éd.  Circonflexe, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans.
  • Socrate, le chat noir de Lisbeth dans La Petite Sorcière de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (éd. Seuil Jeunesse, 2008, rééd. 2016), un album jeunesse à partir de 6 ans
  • les mercenaires chats dans le tome 2 des Chiens Pirates, Prisonniers des glaces! de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (éd. L’école des loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 6 ans
  • le chat noir de Message important de Gabriel Gay (éd. L’école des loisirs, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans

Au fil des pages avec L’émouvantail

Venant de chroniquer en début de mois le troisième tome, je me rends compte que je n’avais pas pris le temps de chroniquer les deux tomes précédents de L’émouvantail de Renaud Dillies, une BD jeunesse à partir de 5 ans. Nous les avions emprunté à la médiathèque et lu cet été.

Dans le premier tome, L’émouvantail (éd. de la Gouttière, 2018), nous faisons connaissance avec un épouvantail qui vient d’être installé par un fermier dans un champ pour effrayer les oiseaux. Ce dernier prend vie et a bien du mal à tenir son rôle. Y parviendra-t-il avec l’aide d’un chat?

L’auteur nous offre un joli conte philosophique, poétique et avec une pointe d’humour, l’épouvantail prenant conscience de son existence. Cela me rappelle l’épouvantail du Magicien d’Oz de Lyman Frank Baum. Il est aussi question d’une amitié improbable entre un épouvantail et un oiseau. Coup de cœur pour cet album jeunesse aux jolies illustrations adorables, poétiques et expressives! L’émouvantail est un personnage candide et très attachant.

Puis nous enchaînons avec le tome 2, L’émouvantail, Cache-cache (éd. de la Gouttière, 2019). A la fin de l’été, l’émouvantail continue ses découvertes, entre émerveillement et contemplation. Accompagné de son nouvel ami, Petit Oiseau, il voit dans un champ, un autre épouvantail prenant l’allure d’une femme endormie. Il en tombe amoureux et tente de la réveiller en douceur pendant que Petit Oiseau va chercher conseil auprès de l’Ancien, un sage hibou. Mais est-elle comme lui?

Toujours en quête d’identité, l’émouvantail se sent seul, aucun autre épouvantail ne semblant être comme lui, doté d’émotions. Il n’arrive pas à entendre ce que ne cesse de lui répéter son ami, Petit Oiseau. Comment pourrait-il être le seul épouvantail si singulier? Cette fois, le mal-être de l’émouvantail face à sa singularité me fait penser à la créature de Frankenstein de Mary Shelley. Les illustrations sont, une nouvelle fois, tendres et poétiques. Un très bon moment de lecture!

Participation #15 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #conte moderne

Au fil des pages avec 23 décembre

Nous empruntons à la médiathèque 23 décembre de Michel Gay (éd. L’école des loisirs, 2000), un album jeunesse à partir de 3 ans. C’est déjà le 23 décembre. Marijo, une petite fille accompagnée de son chien et de sa chèvre, s’en va chercher le sapin de Noël. Mais trois petits chatons se glissent dans la petite et joyeuse expédition. Leur présence aura-t-elle une incidence sur les préparatifs de Noël?

Dès la couverture, nous comprenons que l’histoire se focalise sur trois petits chatons et un sapin, ce qui nous est confirmé à la lecture de l’histoire. Les illustrations des trois petits chatons filous et espiègles sont toutes mignonnes. Un bon moment de lecture pour nous plonger dans les préparatifs de Noël! Sur le même thème du sapin, nous avions lu l’année dernière Noël de sapin du même auteur et qui a d’ailleurs été glissé cette année dans le calendrier de Noël.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Au fil des pages avec Les lettres de Mortimer: Ma sorcière m’exaspère!

J’emprunte à la médiathèque Les lettres de Mortimer: Ma sorcière m’exaspère! d’Hiawyn Oram et Sarah Warburton (éd. Gründ, 2009), un album jeunesse à rabats à partir de 5 ans. D’ailleurs pour la petite histoire, je suis tombée par hasard sur cet album jeunesse dans un rayon de  la médiathèque en cherchant un tout autre livre (étonnant qu’il n’est pas été mis en évidence par les bibliothécaires, un oubli peut-être pour notre plus grand plaisir).

Mortimer est un chat noir qui exerce le métier de Chassistant de Sorcière. Mais venant de conclure un nouveau contrat avec une jeune sorcière Barbara K. Dabra (BKD), sa tâche se révèle bien plus compliqué que prévu. Cette dernière s’habille comme une princesse. Captivée par les contes de fées (comme Cendrillon et La princesse au petit pois), elle ne rêve  que de se marier avec un prince charmant. L’aide épistolaire d’Oncle Sorbet, Chassistant retraité sera-t-il suffisant pour faire de BKD une véritable sorcière?

Construites autour d’échanges de lettres entre Mortimer et son oncle, l’histoire est très drôle. Les illustrations sont très jolies et colorées avec des rabats, des collages et même des salissures par-ci par-là (mouches écrasées ou taches d’encre à l’image de la page de garde). Elles fourmillent de détails, le contrat étant même mis en fin de livre. Plus Mortimer se désespère de l’attitude de la jeune sorcière et multiplie les sortilèges, plus les situations abracadabrantesques s’enchaînent pour notre plus grand plaisir de lecteur. Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Pour un autre avis sur cet album jeunesse: Syl.

Logo, Challenge Halloween 2020, sorcières

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Sorcière

Participation #55 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #11 Catégorie Personne réelle: « Mortimer »

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑