Étiquette : chat (page 1 of 3)

Au fil des pages avec Joyeux Noël, Splat!

Nous empruntons à la bibliothèque Joyeux Noël, Splat! de Rob Scotton (éd. Nathan, 2012), un album jeunesse à partir de 3 ans. Après Halloween, nous retrouvons Splat le chat et Harry Souris dans les derniers préparatifs avant Noël: la lettre au Père Noël, le sapin de Noël et le repas du réveillon… Splat est toujours aussi gaffeur. Malgré sa bonne volonté, Splat enchaîne les bêtises et les maladresses, à en hérisser les poils de sa mère. Tout excité à l’idée de voir le Père Noël, il en perd le sommeil. Les cadeaux seront-ils quand même là le matin de Noël? Un moment de lecture rigolo malgré un bémol pour moi qui n’apprécie pas du tout qu’on puisse dire à un enfant que le Père Noël ne distribue des cadeaux qu’aux enfants sages. Or dans cette histoire, c’est le fil conducteur pour enchaîner les gags de Splat.

Pour prolonger la lecture, nous faisons des activités autour de l’album comme des puzzles de la couverture ou des coloriages de Splat. Nous nous amusons aussi autour des chiffres, des quantités et des grandeurs, par exemple en rangeant dans l’ordre croissant des cadeaux de Noël ou en décorant un sapin de Noël en comptant les décorations demandées. Pour des idées d’exploitation pédagogique, n’hésitez pas à aller sur les blogs de La Maternelle de Laurène ou de Chez Maicresse Karine.

Challenge Il était 7 fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Challenge Christmas Time 2019 de Mya Rosa #Livre de Noël

Participation #117 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec L’invité de Noël

Nous lisons depuis plusieurs jours L’invité de Noël de France Quatromme et Mélanie Allag (éd. L’élan vert, coll. Les Petits m, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dans ce joli album, un petit garçon est impatient de fêter Noël, accompagné de son chien et de son chat. Tout est prêt pour le grand jour, l’histoire reprenant les grandes étapes des préparatifs du réveillon de Noël en famille: la décoration du sapin de Noël et la préparation du repas par exemple. Puis le lendemain, nous menons, avec ce petit garçon, l’enquête pour savoir qui a bien pu venir la nuit de Noël. Le texte est court mais les illustrations aux couleurs chaleureuses de Noël (vert, rouge et blanc) sont remplies de détails tendres et drôles avec les attitudes des animaux de l’histoire (oiseaux en tête). Il est amusant de chercher les différences dans les pièces de la maison entre la veille de Noël et le lendemain, comme les traces de pas laissées par ce mystérieux invité. Si un doute persiste pour le jeune lecteur sur son identité, il est crayonné sur la troisième de couverture. Coup de cœur pour cet album à l’esprit de Noël!

Challenge Il était 7 fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Participation #101 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #15 catégorie Prénom: « Noël »

Au fil des pages avec Harper

J’emprunte à la bibliothèque trois tomes de la série Harper, romans jeunesse fantasy à partir de 7 ans. Je commence par lire Harper et le parapluie magique de Cerrie Burnell et Laura Ellen Anderson (éd. Albin Michel Jeunesse, coll. Mes premiers Witty, 2016). Nous suivons les aventures de Harper, une jeune fille douée pour la musique, qui vit avec sa grande-tante Suzie au sein de la Cité des Nuages. Les chats de la cité disparaissant les uns après les autres, dont Minuit, le chat noir à la queue blanche de Harper, cette dernière va mener son enquête avec ses amis – une enquête placée sous le signe de la musique. Quelle équipe de choc avec Harper et son parapluie magique qui peut voler, Nate, aveugle de naissance avec sa fidèle louve, Fumée ainsi que Freddy, écrivain dans l’âme et sa petite sœur Lisette, adorant les souris et les contes de fées! Je retrouve avec plaisir les illustrations de Laura Ellen Anderson dont le trait de crayon est reconnaissable dès la couverture du roman. Harper n’a-t-elle pas des faux airs d’Amélia Fang? L’histoire se lit très facilement, avec de nombreuses illustrations, rappelant par moment Le joueur de flûte de Hamelin des Frères Grimm. Pleine de bons sentiments, de générosité et de musique, elle transportera facilement le jeune lecteur, un brin mélomane, dans son univers fantasy.

Puis j’enchaîne avec Harper et le cirque des rêves de Cerrie Burnell et Laura Ellen Anderson (éd. Albin Michel Jeunesse, coll. Mes premiers Witty, 2017), deuxième tome qui permet d’en savoir un peu plus sur le passé de Harper et sur ses parents. Harper et ses amis vont ainsi être amenés à pénétrer le Cirque des rêves, un cirque magique dont le chapiteau se déplace dans le ciel au gré des tempêtes. Ce tome permet de répondre aux interrogations et mystères laissés sans réponse dans le tome précédent. Les illustrations de Laura Ellen Anderson sont toujours aussi plaisantes à regarder.

Puis je finis avec Harper et la forêt de la Nuit de Cerrie Burnell et Laura Ellen Anderson (éd. Albin Michel Jeunesse, coll. Mes premiers Witty, 2017), troisième tome dans lequel ce conte moderne se mélange avec les contes traditionnels, la forêt de la Nuit étant le berceau de tous les contes de fées. Cette fois-ci, Harper et ses amis vont se retrouver au cœur de la légende d’une corneille de glace que souhaite capturer le chef d’orchestre fou. Dans cette nouvelle aventure, Cerrie Burnell s’amuse à distiller ça et là des éléments et personnages des contes traditionnels comme les horloges chantantes et une maison en pain d’épices. Mais à la lecture de ce troisième tome, c’est surtout le film Ladyhawke qui me vient en tête, référence que n’auront certainement pas les jeunes lecteurs.

Challenge Petit Bac d’Enna – #14 catégories Prénom: « Harper », Lieu: « Forêt » et Objet: « Parapluie »

Au fil des pages avec Splat à la chasse aux citrouilles

Nous empruntons à la bibliothèque Splat à la chasse aux citrouilles de Rob Scotton (éd. Nathan, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Accompagné de Harry la souris, Splat le chat s’est vu confier une mission d’une grande importance par sa mère: aller récupérer une citrouille à la ferme d’à-côté, plutôt que de jouer dans les feuilles mortes. Parviendra-t-il à revenir avec une citrouille parfaite selon ses critères (orange, grosse et ronde)? Cette nouvelle histoire simple et rigolote de Splat se lit volontiers en cette période automnale. Le tout-petit peut facilement s’identifier à ce chat dans ses jeux d’enfants et ses facéties automnales. Nous la relirons à n’en pas douter l’année prochaine, au moment de préparer la citrouille d’Halloween.

Participation #89 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #14 catégorie Végétal: « Citrouilles »

Au fil des pages avec La petite poule rousse

Nous empruntons à la bibliothèque La petite poule rousse de Pierre Delye et Cécile Hudrisier (éd. Didier Jeunesse, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans. Il s’agit d’une version très rigolote du conte traditionnel: une petite poule rousse trouve quelques grains de blé qu’elle plante. Le temps passe. Elle demande de l’aide à trois amis, un canard, un cochon et un chat. Mais aucun d’eux ne veut l’aider dans les différentes tâches qui permettront de déguster un bon gâteau: s’occuper du champ de blé, récolter le blé, en faire de la farine au moulin puis préparer le gâteau. Ils préfèrent se prélasser sur la plage. Mais en sentant la bonne odeur de gâteau, ils se précipitent chez la petite poule rousse. Comment cette dernière va-t-elle réagir? Les illustrations en collage et très colorées distillent ça et là des références pour le parent lecteur et sont pleines d’humour, comme par exemple les magazines lus par les personnages de l’histoire ou la décoration de la maison de la petite poule rousse. Les tout-petits apprécieront ce conte-randonnée qui aborde les thèmes du travail, du partage et de la patience.

Cet album jeunesse permet une riche exploitation pédagogique, que ce soit sur le cycle du blé, la fabrication de la farine, le cycle de vie de la poule (les cadres de poussins dans la maison de la poule rousse), les émotions par exemple. Pour prolonger la lecture, nous faisons des puzzles de la couverture de l’album, des jeux pour compter autour des personnages de l’album. Nous jouons également avec des cartes plastifiées faites à partir des illustrations de l’album. Nous fabriquons également un moulin à vent à partir d’un rouleau de papier toilette, aux couleurs de celui de l’album. Nous y rajoutons la poule rousse (une marionnette à doigts en feutrine que j’avais fabriquée) et un sac de farine. Nous avons également prévu de faire un gâteau en réajustant la recette de la petite poule rousse : une brioche au citron.

Participation #86 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #12 catégorie Couleur: « Rousse »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑