Étiquette : Challenge Petit Bac 2020 (Page 2 of 19)

Au fil des pages avec Maman Ours Noël

En ce 15 novembre 2020, première journée consacrée à un album/livre pour enfants sur le thème de Noël du Challenge Christmas Time, j’ai choisi le premier que nous avons emprunté à la médiathèque fin septembre: Maman Ours Noël de Ryan T. Higgins (éd. Albin Michel Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. C’est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons Michel l’ours grincheux qui bien sûr n’aime pas Noël ni la neige dans ce quatrième opus.

Michel ne souhaite qu’une chose: hiberner tranquillement, ce qui n’est guère possible avec quatre oisons adoptifs et leurs trois souris de compagnie. Alors qu’il déblaye la neige devant chez lui habillé d’un pyjama rouge et d’un bonnet à pompon, il est pris pour le Père Noël. Victime une nouvelle fois d’une erreur d’identité, Michel succombera-t-il au charme de Noël en faisant plaisir à tout son entourage?

L’histoire est une nouvelle fois très drôle, même si elle est construite sur le même décalage que dans les tomes précédents. L’ours Michel, derrière son humeur bougonne, cache un très bon fond. Après avoir été pris pour une Maman Oie, le voici, de mauvaise grâce, à faire le Père Noël. Il est bien loin le temps où Michel était un ours grincheux et solitaire puisque déjà dans les tomes précédents, il avait fini par adopter les oisons et accepter la présence des trois souris. Les illustrations sont toujours aussi rigolotes et expressives comme par exemple les visages ravis des enfants animaux. Un très bon moment de lecture pour se mettre dans l’ambiance de Noël! D’ailleurs, nous avons installé aujourd’hui notre sapin de Noël. Un cinquième tome est paru en septembre 2020, Maman Oie Ours à la rescousse.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Animal: « Ours »

Au fil des pages avec L’ogre et les sept frères Biquet

Nous empruntons à la médiathèque L’ogre et les sept frères Biquet de Véronique Cauchy et Fabien Öckto Lambert (éd. Circonflexe, 2016), un album jeunesse à partir de 5 ans et détournant de façon hilarante le conte du Loup et des sept chevreaux des frères Grimm. A l’approche de Noël, un ogre affamé jette son dévolu sur sept frères Biquet que leur mère a laissé seuls chez eux le temps de faire des courses. Mais contrairement à ce qu’il s’attendait, ce n’est pas si simple de les amadouer pour les dévorer. L’ogre sera-t-il plus rusé que les enfants pour arriver à ses fins?

L’histoire est un mélange d’humour et de suspense, l’ogre usant comme dans le conte revisité de nombreux subterfuges modernes pour rentrer dans la maison jusqu’à emprunter les habits du Père Noël. Les illustrations sont remplies de détails et de clins d’œil à notre monde moderne en incluant même, de façon totalement incongrue, une page de pub. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse loufoque qui fait la transition entre Halloween et Noël!

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Ogre

Participation #60 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Au pays des Ogres

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Mot au pluriel: « Frères »

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Au fil des pages avec Gare au monstre!

Nous lisons, parmi nos emprunts à la médiathèque, Gare au monstre! de Sunghee Shin (éd. Circonflexe, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection Maternelle du 30ème Prix des Incos en 2019. Avec ce titre et l’illustration de la couverture avec des animaux cachés dans la forêt, cela me semblait une histoire parfaite pour le Challenge Halloween. Un jour dans la forêt, une souris aperçoit un animal fort étrange avec un long cou et un dos voûté. Elle court en parler au hérisson qui se dépêche de le dire au cerf et ainsi de suite. Mais à chaque nouvel interlocuteur, la description de l’animal vu par la souris se déforme et devient de plus en plus terrifiante. S’agit-il vraiment d’un monstre ou d’un animal tout à fait inoffensif?

Construit en randonnée, l’histoire aborde la puissance de l’imagination et la rumeur, ce qui me fait penser à Plouf de Guillaume Olive et He Zhihong (éd. des Éléphants, 2015), même si dans Gare au monstre! tous finissent par avoir peur. Les illustrations en noir et blanc à l’encre de Chine appuient sur ce décalage qui entraîne la panique chez tous les animaux.  Dans des bulles, chaque animal, très expressif, se représente un animal de la même espèce qu’eux, de plus en plus monstrueux puisque chacun rajoutant un élément à la description initiale. Leur représentation n’a rien à voir avec la nature réelle de l’animal observé par la souris. La chute très drôle surprendra les jeunes lecteurs et rappellera aux plus grands le jeu du téléphone arabe. Un très bon moment de lecture!

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Album jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #12 Catégorie Lieu: « Gare »

Au fil des pages avec Sorceline

Pour le Challenge Halloween 2020, j’emprunte à la médiathèque les deux premiers tomes de Sorceline, une BD jeunesse à partir de 9/10 ans.

Je commence par le tome 1 de Sorceline, Un jour, je serai fantasticologue! de Sylvia Douyé et Paola Antista (éd. Glénat, coll. Vents d’Ouest, 2018). Sorceline, une jeune adolescente fait partie d’un groupe d’élèves se rendant sur l’île de Vorn pour étudier la cryptozoologie auprès du Professeur Archibald Bazar le temps d’un stage d’été. Comme les autres stagiaires, elle est là pour apprendre à connaître et soigner des animaux fantastiques. Mais la compétition est rude car à la fin du stage, seul l’un d’entre eux sera choisi comme Assistant. A cela s’ajoute d’inquiétantes disparitions et un mal qui semble infecté les fadettes. Sorceline décide d’enquêter avec ses camarades. Mais son enquête l’amène à s’interroger sur ses origines.

Puis j’enchaîne immédiatement avec le tome 2 de Sorceline, La fille qui aimait les animonstres de Sylvia Douyé et Paola Antista (éd. Glénat, coll. Vents d’Ouest, 2019), l’histoire reprenant là où le premier tome s’arrêtait. Sorceline continue d’étudier auprès du professeur Archibald Bazar. Mais elle culpabilise d’être peut-être à l’origine des disparitions des autres stagiaires. Serait-elle une cryptide?

Les illustrations sont magnifiques et nous plongent dans un univers peuplé de nombreux êtres fantastiques la plupart nocturnes: gorgone, vampire, fadette, adeuti… L’histoire est plaisante avec une intrigue qui parlera aux lecteurs du même âge que les personnages au look adolescent et préoccupés par des problèmes similaires. Entre romance, amitié, jalousie et concurrence, chacun semble avoir des secrets à cacher. Sorceline avance petit à petit dans la résolution de son enquête. Mais à la fin de ce deuxième tome, le mystère de ses origines reste entier. J’ai hâte de pouvoir lire le tome 3 qui est paru le 14 octobre 2020 pour en savoir plus sur Sorceline même si je devrais attendre encore pour cela.

Pour un autre avis sur le T1: Syl et sur le T2: Syl.

Challenge Halloween de Hilde et Lou #BD jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégories Prénom: « Sorceline » et Amour et relations amoureuses: « Aimait »

Au fil des pages avec Le balai magique

Je continue mes lectures sur la thématique Sorcières avec Le balai magique de Chris Van Allsburg (éd. L’école des loisirs, 1993), un album jeunesse à partir de 8 ans. Par une froide nuit d’automne, le balai d’une sorcière tombe en panne en plein vol et entraîne sa chute près de la petit ferme blanche d’une veuve, Minna Shaw. Cette dernière, malgré sa peur, offre l’hospitalité à la sorcière qui une fois remise, lui laisse son balai qui lui semble avoir perdu tout pouvoir magique. Après l’avoir utilisé comme simple balai, la veuve est effrayée en voyant le balai s’animer tout seul pour continuer le balayage. Elle en apprécie au fil des jour sa présence, lui apprenant d’autres tâches à effectuer. Mais bientôt, le voisinage jaloux et méfiant décide de brûler le balai considéré comme « objet diabolique ». Minna Shaw arrivera-t-elle à vivre en paix avec son balai?

En faisant du vieux balai magique un personnage à part entière de l’histoire de chasse aux sorcières au balai, l’auteur aborde les thèmes des préjugés, de la différence et de la tolérance. En effet, face à cet objet inconnu, les voisins de la veuve considère d’emblée ce balai comme dangereux. Les grandes illustrations en couleur sépia et jouant avec les couleurs et les ombres sont magnifiques et très réalistes nonobstant la nature fantastique du récit très poétique. Elles apportent un côté inquiétant et mystérieux à l’histoire, même si les tâches effectuées par le balai sont plus apaisantes, me faisant penser à Fantasia, L’apprenti sorcier de Walt Disney. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse qui est ma participation de ce samedi à la journée « Albums » du Challenge Halloween 2020!

Logo, Challenge Halloween 2020, sorcières

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Sorcière

Challenge Petit Bac d’Enna #12 Catégorie Objet: « Balai »

« Older posts Newer posts »

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑