Étiquette : BD jeunesse (Page 1 of 10)

Au fil des pages avec le tome 1 des Sœurs Grémillet

Je lis le premier tome des Sœurs Grémillet, Le rêve de Sarah de Giovanni Di Gregorio et Alessandro Barbucci (éd.  Dupuis, 2020), une BD jeunesse à partir de 9/10 ans. Sarah est l’aînée d’un trio de sœurs qui vivent avec leur mère. Chaque nuit, elle fait le même rêve étrange peuplé de méduses. Son rêve aurait-il un lien avec une mystérieuse photo de leur mère enceinte que les trois sœurs ont trouvé dans le grenier de la maison? Profitant que ce soit bientôt la fête des mères, Sarah, Cassiopée et Lucille mènent leur enquête.

Dès les premières planches, je m’attendais à un univers magique et fantastique en ayant en tête les sorcières de la série américaine Charmed, encore plus lorsque les trois sœurs découvrent la photo dans le grenier. Mais les auteurs italiens ont pris une autre voie, plus réaliste, avec un sujet délicat et avec lequel la mère des trois filles doit vivre. Certes le trio féminin est classique, chaque sœur ayant un caractère bien différent (comme leur look) propice aux chamailleries: Sarah l’aînée autoritaire, Cassiopée à l’âme d’artiste et amoureuse et Lucille, la benjamine passionnée des chats. Mais le dénouement est un thème peu abordé en littérature jeunesse.

Les illustrations sont très jolies même si comme pour d’autres BD jeunesse actuelles, comme La boîte à musique, j’ai regretté que certains arrière-plans soient non travaillés alors même que les personnages principaux sont expressifs et très soignés. Un bon moment de lecture en compagnie de ces trois sœurs dans ce premier tome pas vraiment introductif puisqu’il comprend une vraie fin! Il est déjà prévu un tome 2 autour de la sœur cadette, Cassiopée.

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Prénom: « Sarah »

Participation #36 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Crêpes

Troisième alphabet des animaux: C comme Chat

Pour la semaine 48 de mon challenge de l’alphabet des animaux illustrés sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du C comme Chat. Alors voici notre sélection de chats qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • Splat le chat avec sa mère et Harry Souris dans Splat adore jardiner! de Rob Scotton, un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Mon gros chat de Pauline Martin (éd. Albin Michel Jeunesse, 2020), un album jeunesse à partir de 2 ans
  • Bulle, le doudou chaton du voisin d’Ana Ana dans le tome 6 d’Ana Ana, Tous au bain! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2016, rééd. 2019), une BD jeunesse pour les 3/6 ans
  • la famille chat dans 1,2,3 petits chats qui savaient compter jusqu’à 3 de Michel Van Zeveren (éd. L’école des loisirs, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Eustache le Chat dans Allons chercher le printemps de Laura Hedon (éd.  Circonflexe, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans.
  • Socrate, le chat noir de Lisbeth dans La Petite Sorcière de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (éd. Seuil Jeunesse, 2008, rééd. 2016), un album jeunesse à partir de 6 ans
  • les mercenaires chats dans le tome 2 des Chiens Pirates, Prisonniers des glaces! de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (éd. L’école des loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 6 ans
  • le chat noir de Message important de Gabriel Gay (éd. L’école des loisirs, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans

Ma PAL pour le British Mysteries Month 2021

Pour ce premier jour du British Mysteries Month 2021, Hilde et Lou nous proposent de présenter notre PAL (pile à lire) pour le mois de mars. J’ai prévu des lectures jeunesse et adulte en lien avec le programme facultatif. Certaines sont des livres déjà lus mais pas encore chroniqués. J’en ai repérés d’autres que je n’ai pas encore pu emprunter à la médiathèque (j’ai enfin pu réserver le tome 2 des Détectives du Yorkshire que je récupère la semaine prochaine). Alors voici une première partie de ma PAL so British Mysteries.

Des romans jeunesse:

  • le tome 1 des Lapins de la Couronne d’Angleterre, Le complot de Santa Montefiore, Simon Sebag Montefiore et Kate Hindley (éd. Little Urban, 2020), un roman jeunesse à partir de 9 ans
  • le tome 2 des Lapins de la Couronne d’Angleterre, Air Force One de Santa Montefiore, Simon Sebag Montefiore et Kate Hindley (éd. Little Urban, 2021), un roman jeunesse à partir de 9 ans

Des BD/BD jeunesse:

  • le tome 1 des Quatre de Baker Street, l’Affaire du rideau bleu de Jean-Blaise Djian, David Etien et Olivier Legrand (éd. Glénat, 2009, rééd. 2020), d’après l’œuvre d’Arthur Conan Doyle, une BD jeunesse (RELU)
  • Mary Jane de Frank Le Gall et Damien Cuvillier (éd. Futuropolis, 2020), une BD adulte et et relatant de façon fictive la vie brisée de la dernière victime de Jack l’Éventreur, Mary Jane Kelly (DÉJÀ LU)

Des romans policiers/cosy mysteries:

  • le premier tome de la série « Campbell et Carter », Cottage, fantômes et guet-apens d’Ann Granger (éd. 10/18, 2020), un roman policier plus qu’un cosy mystery (LU)
  • le tome 2 des Détectives du Yorkshire, Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman (LU)
  • le tome 3 des Détectives du Yorkshire, Rendez-vous avec le mystère de Julia Chapman (éd. Robert Laffont, 2018) (LU)
  • le tome 1 de la série « Charlotte et Thomas Pitt », L’étrangleur de Cater Street d’Anne Perry (éd. France Loisirs, 1997), un roman policier se passant à Londres, à l’époque victorienne, au printemps 1881 (LU)
  • 221b Baker Street de Graham Moore (éd. Le Cherche Midi, 2010)
  • le tome 6 d’Agatha Raisin enquête, Vacances tous risques de M.C. Beaton (éd. Albin Michel, 1997, éd. 2017) (LU)
  • le tome 7 d’Agatha Raisin enquête, À la claire fontaine de M.C. Beaton (éd. Albin Michel, 1998, éd. 2017)

Participation #2 Challenge British Mysteries de Hilde et Lou #British Mysteries Month 2021

Au fil des pages avec Elma, une vie d’ours

J’emprunte à la médiathèque le diptyque Elma, une vie d’ours d’Ingrid Chabbert et Léa Mazé, une BD jeunesse à partir de 7 ans. Dans le premier tome, Le grand voyage (éd. Dargaud, 2018), Elma, une petite fille de 7 ans a été élevée par un ours, véritable père pour elle. Mais à l’approche de ses 8 ans, il est temps pour elle d’entreprendre un grand voyage. L’ours semble inquiet et reste bien silencieux face aux questions de la petite fille. Quel est donc l’objectif de ce périple?

Les illustrations dynamiques et aux couleurs automnales apportent une tendresse à cette relation touchante et fusionnelle parent/enfant entre un ours au grand cœur et une petite fille sauvage, intrépide et au fort tempérament. On ressent l’attachement et l’amour réciproque qui unit ces deux êtres mais aussi les inquiétudes de l’ours qui dénotent par rapport à l’insouciance enfantine d’Elma. Ce voyage apparaît comme un parcours initiatique pour la petite fille, sans qu’elle s’en rende compte et qui risque de mal finir.

J’avais déjà lu le tome 1 en octobre 2019 mais n’avais pas pu encore emprunter le tome 2. C’est chose faite ce mois-ci, ce qui me permet d’avoir les réponses aux questions laissées en suspens dans le premier tome. Le duo autrice/illustratrice aborde de façon tendre et poétique la fin de l’enfance.

En effet, dans ce second tome, Derrière la montagne (éd. Dargaud, 2019), je reprends l’intrigue là où elle s’était arrêtée. Le voyage d’Elma et de l’ours est de plus en plus périlleux, les eaux inquiétantes les ralentissant. Blessé, l’ours se décide à révéler à la petite fille son passé et le destin qui l’attend. Un bon moment de lecture avec une préférence pour le premier tome! 

Pour d’autres avis: Chicky Poo et Blandine.

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégories Prénom: « Elma » et Voyage: « Voyage »

challenge 2021 lire au féminin

Participation #3 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Auteure européenne

Nos lectures sur le thème du carnaval 2021

Mardi-gras ayant eu lieu mardi 16 février 2021, nous avons commencé cette semaine nos lectures sur le thème du carnaval. Ce billet sera actualisé au fur-et-à-mesure de nos lectures.

Des albums jeunesse:

  • une relecture de l’année dernière avec Loup gris se déguise de Gilles Bizouerne et Ronan Badel (éd. Didier Jeunesse, 2019), un album jeunesse rigolo à partir de 5 ans. En prenant exemple sur un crocodile, Loup gris pense avoir une idée brillante pour parvenir à attraper des proies, se déguiser.
  • La Balade de Carnaval de Claire Nadaud (éd. Âne bâté, 2012), un album jeunesse à partir de 3 ans. Noé, un petit garçon, suit des traces de pas dans la forêt enneigée pour rejoindre ses amis qui se sont déguisés pour le carnaval. Noé sera-t-il aussi déguisé?
  • Le carnaval de l’ogre de Catherine Tamain et Marjorie Béal (éd. Âne bâté, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Un gentil ogre cherche un déguisement pour participer au carnaval de l’école maternelle. Il demande conseil auprès de ses amis bien occupés mais qui lui font cadeau de morceaux de tissu. Une petite fille, Margotte, l’aide aussi. Quel sera le déguisement de l’ogre?
  • Boucle d’ours de Stéphane Servant et Lætitia Le Saux (éd. Didier Jeunesse, 2013), un album jeunesse à partir de 4 ans. Un petit ours entend bien se déguiser en Boucle d’Or pour le carnaval, quoi qu’en dise son père qui est très remonté par ce choix. Et pourquoi Petit ours ne pourrait-il pas se déguiser ainsi?
  • du folklore espagnol et religieux avec deux personnages emblématiques qui précèdent l’arrivée du printemps: Le Roi Carnaval et la Vieille Carême de Núria Figueras et Andrés Cañal (éd. Calligram, 2005), un album jeunesse à partir de 4 ans et d’après un conte populaire espagnol.

Des BD jeunesse:

  • le tome 14 de Petit Poilu, En piste les andouilles! de Pierre Bailly et Céline Fraipont (éd. Dupuis, 2013), une BD jeunesse sans texte pour les tout-petits, à partir de 3 ans. Petit Poilu se retrouve propulsé dans un cirque, en plein numéro du clown Pignouf. Ce dernier, d’abord surpris, le prend sous son aile pour en faire son second dans son numéro, ce qui déplaît au directeur du cirque Félicien. Mais il n’est pas simple pour Petit Poilu de jongler ou de faire des acrobaties. A force de persévérance, Petit Poilu réussira-t-il à devenir un clown?

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑