Point lecture hebdomadaire #2

Comme mardi dernier, voici notre point lecture hebdomadaire avec un retour sur nos lectures de la semaine dernière, celle en cours et sans doute nos prochaines.

Nos lectures du 9 au 15 août 2021:

Des albums jeunesse:

  • (Album jeunesse) Deux drôles de bêtes dans la forêt de Fiona Roberton

Nous lisons Deux drôles de bêtes dans la forêt de Fiona Roberton (éd. Circonflexe, 2015), un album jeunesse à partir de 4 ans et qui a été lauréat du 28ème Prix des Incos en 2017 dans la sélection CE1. Une petite fille recueille chez elle une petite bête trouvée dans la forêt pensant lui offrir une meilleure vie. Mais est-ce vraiment ce qu’en pense la petite bête? L’histoire se déroule en deux temps, en suivant d’abord le point de vue de la petite fille puis celui de la petite bête qui se révèlent bien différents voire même opposés. Tant le texte que les illustrations appuient le comique résultant de ce décalage, la petite fille pensant sauver l’écureuil alors que celui-ci se dit kidnappé par exemple. Un très bon moment de lecture avec cette histoire rigolote et qui se termine sur un chouette compromis amical bien que rapide et qui rappelle que les animaux sauvages sont bien mieux dans la Nature!

  • (Album jeunesse) Tout ce qu’il faut pour une cabane de Carter Higgins et Emily Hugues

Nous lisons Tout ce qu’il faut pour une cabane de Carter Higgins et Emily Hugues (éd. Albin Michel Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 5 ans. Sans véritable histoire, nous nous laissons pourtant portés par les magnifiques illustrations de cet inventaire poétique de cabanes dans les arbres qui rappelle, si besoin était, que le plus important pour construire une cabane c’est d’avoir du temps et de l’imagination. Il y a même une cabane-pirate et une cabane bibliothèque. Nous prenons notre temps pour découvrir les nombreux détails des illustrations. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse, véritable plongée dans l’enfance et son imagination débordante!

Une BD/Roman graphique:

Après l’avoir vu chez Enna puis plus récemment chez Bidib (IG), j’ai lu à mon tour L’homme gribouillé de Serge Lehman et Frederik Peeters (éd. Delcourt, 2018), un roman graphique surprenant sur la vie de la famille Couvreur (la grand-mère Maud, la mère Betty souffrant d’aphasie et sa fille adolescente Clara) vivant dans un Paris pluvieux et ayant affaire à un mystérieux et inquiétant individu habillé en corbeau, Max Corbeau. Mère et fille partent alors dans un voyage à la recherche de leurs origines pour tenter de comprendre ce qui se passe, en attendant que Maud sorte du coma. Avec des illustrations en noir et blanc, l’intrigue mélange secrets de famille, Histoire, croyances religieuses et fantastique avec du suspense savamment dosé rendant la lecture prenante. Il s’est ainsi avéré que j’aurai pu garder cette BD pour l’édition à venir du Challenge Halloween.

Des romans:

  • (Cosy mystery) Meurtre en coulisse, une enquête de Loveday & Ryder, T3 de Faith Martin

J’ai lu Meurtre en coulisse, une enquête de Loveday & Ryder de Faith Martin (éd. Harper Collins, 2020, 284 pages). Dans ce tome 3, la jeune policière Trudy Loveday et le coroner, le Dr. Clement Ryder enquêtent incognito dans les coulisses d’un premier concours de beauté, Miss Miel, à Oxford, en septembre 1960. Trudy infiltre le concours de beauté en tant que candidate tandis que le Dr. Ryder rejoint le jury. En effet, une amie d’enfance de Trudy, Grace vient lui faire part d’actes malveillants qui se sont sont produits pendant les répétitions du concours, incidents qui pourraient être en lien avec le décès d’une des participantes.

Un lecture rapide et agréable en compagnie de ce duo d’enquêteurs sympathiques et complices et dont on ressent les influences d’Agatha Christie chez l’autrice! Je retrouve avec plaisir les caractères propres du duo même si j’aurai apprécié en connaître un peu plus sur la société anglaise des années 60, le thème révélé par cette enquête étant plus dans l’air du temps contemporain.

  • (Roman) La huitième reine de Bina Sinah

J’ai lu ensuite La huitième reine de Bina Sinah (éd. Actes Sud, 2016, 356 pages) pour la lecture commune du 14 août 2021 des Étapes Indiennes autour de l’Indépendance du Pakistan. Ali Sikandar, un jeune étudiant de 25 ans et reporter pour une chaîne de télévision privée de Karachi est envoyé pour couvrir le retour au pays de Benazir Bhutto, ancienne Premier Ministre et dirigeant le PPP – le Parti du peuple pakistanais, en octobre 2007. La petite histoire côtoie la grande Histoire, entre les questionnements du jeune homme et les trois derniers mois de la vie de Benazir Bhutto, grande figure politique de son pays avant son assassinat en décembre 2007 en pleine campagne électorale.

Les chapitres alternent entre le présent (2007) et le passé, le passé permettant d’éclairer le présent tant celui des trajectoires prises par les protagonistes comme Ali que celui du pays ou plus exactement d’une province du Pakistan, le Sindh. Il y est question des attentes, doutes et espoirs de la jeunesse pakistanaise, du poids des traditions tant culturelles que religieuses, de géopolitique (pouvoir aux mains des militaires, corruption des élites, PPP, féodaux…). Une lecture fort intéressante!

Ma lecture en cours:

(Roman) Anne d’Avonlea de Lucy Maud Montgomery (éd. Monsieur Toussaint Laventure, 2021, 344 pages)

J’ai commencé à lire Anne d’Avonlea de Lucy Maud Montgomery, la suite d’Anne de Green Gables parue pour la première fois en 1909. J’en suis déjà au chapitre 13, retrouvant avec plaisir Anne Shirley, désormais âgée de 16 ans et demi lors de sa première année en tant qu’institutrice de l’école d’Avonlea, sur l’Île-du-Prince-Édouard au Canada.

Nos prochaines lectures envisagées:

  • (Roman) Peter Pan de James Barrie (éd. Librio, rééd. 2017, 143 pages), Blandine m’ayant donné envie de le lire après sa semaine thématique en mai 2021.
  • (Roman jeunesse) Olga et le cri de la forêt de Laure Monloubou (éd. Amaterra, 2020, 137 pages), un roman jeunesse à partir de 8 ans et que j’avais gagné à Noël dernier lors d’un concours organisé par Maman Fouine sur son compte Instagram.
  • (Roman) Le Vent dans les saules de Kenneth Grahame (éd. Libretto, rééd. 2021, 215 pages)

4 Comments

  1. FondantGrignote

    Quelle belle semaine livresque !!! « Tout ce qu’il faut pour une cabane » a l’air bien sympa 🙂

    • Jojo

      Oui, on a bien rigolé en repérant un extraterrestre avec une pizza montant dans une des cabanes 🙂

  2. Chicky Poo

    Anne d’Avonlea est dans mes très prochaines lectures, j’avais adoré le premier tome !
    Je dois encore lire L’Homme Gribouillé, je suis curieuse mais je n’arrive pas encore à le choisir sur l’étagère.

    • Jojo

      Peut-être que tu le liras pour Halloween alors 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑

%d blogueurs aiment cette page :