Étiquette : Ryan T. Higgins

Au fil des pages avec Maman Oie Ours et le cousin catastrophe

Nous lisons et relisons Maman Oie Ours et le cousin catastrophe de Ryan T. Higgins (éd. Albin Michel Jeunesse, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans. L’ours Michel toujours aussi grincheux part à la pêche. Mais ni les souris ni les oies ne s’en aperçoivent et pensent que leur vœu de voir Michel amusant est exaucé lorsqu’il confonde son cousin, Kevin toujours prêt à rigoler pour lui. Mais très vite, Kevin, sosie de Michel insouciant, enchaîne les bêtises au point que les souris et les oies ne veulent plus rigoler. Ces dernières retrouveront-elles Michel égal à lui-même et grincheux?

Dans cette sixième histoire, l’ours Michel laisse sa place sans le savoir à son cousin Kevin qui est une véritable catastrophe ambulante au point de faire regretter aux souris et aux oies le caractère grincheux de Michel. Il est agréable de s’amuser mais pas tout le temps et surtout pas à l’excès ou en commettant des interdits et des actes dangereux. Un bon moment de lecture rigolo au cours duquel nous apprenons les prénoms des trois souris! Sans oublier des passages gourmands avec les sandwichs, les bonbons et les pizzas.

Participation #28 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Famille: « Cousin »

Participation #58 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #États-Unis

Point lecture hebdomadaire #48

En ce début de semaine, voici notre point lecture hebdomadaire avec un retour sur nos lectures de la semaine dernière (mais pas nos relectures) et ma lecture en cours.

Nos lectures du  27  juin au 3 juillet 2022:

Des lectures jeunesse:

  • (Roman jeunesse) Charlock, À la recherche du Tikki d’or de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (T5)

Nous lisons le tome 5 de Charlock, A la recherche du Tikki d’or de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (éd. Flammarion Jeunesse, 2022), un roman jeunesse pour les 8/10 ans et même avant et qui est paru le 22 juin 2022. Encore une très chouette aventure (plus qu’une enquête cette fois) pour le chat bleu détective, Charlock qui vient en aide avec ses amis à une chatte noire malchanceuse Vira! Ce duo auteur/illustrateur fonctionne toujours aussi bien et en plus cette fois ils associent chats et pirates, un combo gagnant chez nous (avec une fin digne des Goonies). On espère un tome 6, chaperlipopette!

  • (Album jeunesse) Le Maître des Neiges d’Isabelle Garcia-Chopin et Clémence Pollet

Pendant le RAT des Contes et Légendes d’Inde, nous lisons Le Maître des Neiges d’Isabelle Garcia-Chopin et Clémence Pollet (éd. Glénat, 2020), un album jeunesse à partir de 6 ans selon l’éditeur. Après la mort du chef spirituel de son village, le Maître des Neiges part à la recherche de l’enfant dans lequel ce chef s’est réincarné. Accompagné d’un jeune novice du monastère, il commence un long périple fait de dangers et de rencontres de divinités qui lui apparaissent en rêve pour le guider. Il y est question de quête, de spiritualité, de bouddhisme, de méditation avec ce conte à la structure narrative classique se déroulant dans les montagnes tibétaines. Un moment de lecture nous imprégnant dans la culture tibétaine et ses croyances!

  • (Album jeunesse) Maman Oie Ours et le cousin catastrophe de Ryan T. Higgins

Nous lisons également Maman Oie Ours et le cousin catastrophe de Ryan T. Higgins (éd. Albin Michel Jeunesse, 2021), un album jeunesse à partir de 4 ans. L’ours Michel toujours aussi grincheux part à la pêche. Mais ni les souris ni les oies ne s’en aperçoivent et pensent que leur vœu de voir Michel amusant est exaucé lorsqu’il confonde son cousin, Kevin toujours prêt à rigoler pour lui. Un bon moment de lecture rigolo au cours duquel nous apprenons les prénoms des trois souris!

  • (Album jeunesse) Tombée du Ciel des The Fan Brothers

Nous lisons et relisons aussi Tombée du Ciel des The Fan Brothers (éd. Little Urban, 2021), un album jeunesse à partir de 3/4 ans. Un matin, les insectes et araignées découvrent un mystérieux objet sur le sol. très vite, l’Araignée décrète en être la propriétaire, l’objet étant tombé sur sa toile et fait payer les autres animaux pour venir voir ce spectacle. Mais cette bille n’est-elle pas un bien commun qui devrait être accessible gratuitement? Il y est question de curiosité, de découverte du monde (celui des petites bêtes) et de l’inconnu, de convoitise, de profit et de partage d’un bien commun. Les illustrations en noir et blanc (à l’exception de la bille et des feuilles) sont magnifiques et vintages, pleines de détails de la société hiérarchisée des petites bêtes du jardin portant des hauts-de-forme du XIXe siècle. Il y a aussi une critique du capitalisme avec l’Araignée égoïste et le vert symbolique des feuilles. Un très bon moment de lecture!

  • (BD jeunesse) Linette, Les pieds qui poussent de Catherine Romat et Jean-Philippe Peyraud (T1)

Nous lisons et relisons le tome 1 de Linette, Les pieds qui poussent de Catherine Romat et Jean-Philippe Peyraud (éd. Les éditions de la Gouttière, rééd. 2018, 2022), une BD jeunesse sans texte, tendre et rigolote à partir de 3/4 ans et que j’avais achetée lors des 48h BD en avril 2022 avec l’histoire de Linette, une petite fille débordant d’imagination qui voudrait bien aider sa mère au potager. Un bon moment de lecture!

Des lectures adulte:

Parmi les romans adultes que j’ai lus cette semaine, je ne parlerai dans ce billet que de certains.

  • (Cosy Mystery) Les Thés Meurtriers d’Oxford, Point de glas sage d’H.Y. Hanna (T4)

Je lis le tome 4 des Thés Meurtriers d’Oxford, Point de glas sage d’H.Y. Hanna (éd. Autoédition, 2022, 312 pages), Gemma Rose ne pensant pas que Dame Clare Eccleston qui concourait à l’exposition féline de la fête de son village en présentant un de ses chats persans soit décédée d’une crise cardiaque. Serait-ce un meurtre comme le pense la mère de Gemma et les vieilles chouettes? Gemma arrivera-t-elle à persuader son petit ami, Devlin d’enquêter sur ce décès? Une lecture agréable, ayant apprécié l’ambiance cosy et gourmande mais beaucoup moins le tour pris par la relation Gemma/Devlin pas assez enflammée à mon goût et un peu (trop) niaise alors qu’ils sont presque trentenaires. Cette fois, l’autrice termine avec une recette de Victoria sponge cake.

  • (Romance feel-good) Notting Hill with Love… Actually d’Ali McNamara

J’ai fini de lire Notting Hill with Love… Actually d’Ali McNamara (éd. Bragelonne, coll. Milady Romance, 2013, 526 pages), un romance feel-good contemporaine repérée chez Fondant. Fiancée à David et proche de son père qui l’a élevée seul après le départ de sa mère lorsqu’elle était bébé et avec qui elle travaille dans son entreprise de machines à popcorn, Scarlett O’Brien décide, à 23 ans, de faire un point sur sa vie et accepte une « retraite » d’un mois, à Londres pour garder une maison de Notting Hill et prouver à son entourage que la vie peut être à l’image des films. En effet, cette passionnée du Septième Art passe son temps à vivre des « instants-ciné ». Dès son arrivée, Scarlett sympathise avec des habitants du quartier et fait la connaissance de son voisin, Sean. Elle entreprend également de retrouver sa mère, avec l’aide de Sean. Une lecture agréable avec de nombreuses références à des films romantiques très connus comme pare exemple Coup de foudre à Notting Hill, Quatre mariages et un enterrement, Quand Harry rencontre Sally, Le Journal de Bridget Jones, Love Actually et des acteurs tout aussi célèbres comme Johnny Depp, Hugh Grant, Colin Firth ou bien encore Kate Winslet… même si j’aurai aimé un peu plus de « piquant » et de joutes verbales entre Scarlett et Sean!

Ma lecture en cours:

(Roman policier) Les enfants sont rois de Delphine de Vigan

Dimanche soir, j’avais prévu de commencer à lire Les enfants sont rois de Delphine de Vigan (éd. Gallimard, 2021, 348 pages), un roman policier se déroulant dans l’univers des réseaux sociaux.

Au fil des pages avec Maman Ours

Nous empruntons, à nouveau, à la médiathèque Maman Ours de Ryan T. Higgins (éd. Albin Michel Jeunesse, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans et je me rends compte que je n’avais pas encore pris le temps de le chroniquer sur le blog. Marcel est un ours solitaire et râleur qui n’aime rien excepté les œufs. Lorsqu’il récupère quatre œufs d’oie pour son déjeuner, il est victime d’une erreur d’identité. Alors qu’ils sont en train de cuire, les œufs éclosent, quatre oisons prenant Marcel pour leur mère. L’ours grincheux finira-t-il par s’attacher à eux au point de les adopter?

Les mimiques de Marcel sont hilarantes et feront très certainement plus sourire le parent lecteur que le jeune lecteur dans la découverte de son rôle parental. Derrière ses airs grognons, Marcel a un bon fond, ce qui me rappelle un autre parent malgré lui et aussi victime d’une erreur d’identité par des poussins, le renard du Grand méchant renard de Benjamin Renner (éd. Delcourt, coll. Shampooing, 2015), une BD jeunesse. Et forcément, en cette semaine de la Chandeleur, c’est encore plus savoureux. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui permet d’aborder avec beaucoup d’humour avec les plus jeunes la migration des oies sauvages et aussi le respect de l’environnement dans ses choix alimentaires!

Participation #13 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Œufs durs

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Animal: « Ours »

Deuxième alphabet des animaux: O comme Oie

Pour la semaine 38 de mon challenge de l’alphabet des animaux illustrés sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du O comme Oie. Alors voici notre sélection d’oies qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • les oies adoptives de Maman Oie euh Ours, Marcel dans Maman Ours de Ryan T. Higgins, un album jeunesse à partir de 3 ans
  • la petite oie de La tête à la dispute d’Émile Jadoul et Catherine Pineur, un album jeunesse à partir de 3 ans
  • les oies sauvages dans Michka de Marie Colmont illustré par Feodor Rojankovsky (éd. Flammarion Jeunesse, coll. Père Castor, 1941, rééd. 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Céleste l’oie sauvage dans Allons chercher le printemps de Laura Hedon (éd. Circonflexe, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • et à nouveau les oiseaux sauvages dans Michka de Marie Colmont illustré cette fois par Olivier Tallec (éd. Flammarion Jeunesse, coll. Père Castor, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans

Au fil des pages avec Maman Ours Noël

En ce 15 novembre 2020, première journée consacrée à un album/livre pour enfants sur le thème de Noël du Challenge Christmas Time, j’ai choisi le premier que nous avons emprunté à la médiathèque fin septembre: Maman Ours Noël de Ryan T. Higgins (éd. Albin Michel Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. C’est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons Michel l’ours grincheux qui bien sûr n’aime pas Noël ni la neige dans ce quatrième opus.

Michel ne souhaite qu’une chose: hiberner tranquillement, ce qui n’est guère possible avec quatre oisons adoptifs et leurs trois souris de compagnie. Alors qu’il déblaye la neige devant chez lui habillé d’un pyjama rouge et d’un bonnet à pompon, il est pris pour le Père Noël. Victime une nouvelle fois d’une erreur d’identité, Michel succombera-t-il au charme de Noël en faisant plaisir à tout son entourage?

L’histoire est une nouvelle fois très drôle, même si elle est construite sur le même décalage que dans les tomes précédents. L’ours Michel, derrière son humeur bougonne, cache un très bon fond. Après avoir été pris pour une Maman Oie, le voici, de mauvaise grâce, à faire le Père Noël. Il est bien loin le temps où Michel était un ours grincheux et solitaire puisque déjà dans les tomes précédents, il avait fini par adopter les oisons et accepter la présence des trois souris. Les illustrations sont toujours aussi rigolotes et expressives comme par exemple les visages ravis des enfants animaux. Un très bon moment de lecture pour se mettre dans l’ambiance de Noël! D’ailleurs, nous avons installé aujourd’hui notre sapin de Noël. Un cinquième tome est paru en septembre 2020, Maman Oie Ours à la rescousse.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Animal: « Ours »

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑